Comme tous les médias qui rendent compte de l’actualité de la mobilité 100% électrique le site Clubic vient d’informer sobrement ses abonnés de la publication sur Twitter d’un post d’Elon Musk annonçant la commercialisation prochaine d’un premier camion 100% électrique.

Il y a déjà plusieurs mois que ce projet était évoqué par Tesla. Plutôt que de développer des hypothèses sur ce que sera ou ne sera pas ce nouveau mode de transport de marchandises, car à cet instant nous n’en connaissons que ce qu’Elon Musk a bien voulu nous faire partager, il est intéressant de s’attarder à lire les post publiés suite à cet article.

Le même exercice peut être fait sur tous les autres sites !

À la lumière des précédentes annonces du charismatique patron de Tesla la prudence devrait être de mise. Rappelons nous les commentaires qui avaient suivi l’arrivée de la première Model S : « ridicule, pas assez d’autonomie, pas possible sans réseau de stations de recharge, etc ,etc…. »

On pourrait faire de même pour les fusées FALCON réutilisables ou pour une voiture 100% électrique « low cost » (toutes proportions gardées quand même) ou pour la valorisation boursière de la compagnie devenue la plus « chère » des constructeurs automobiles américains. Et que dire de la voiture autonome que l’on nous annonçait pour les années 2030 et que Tesla va finaliser à la fin de cette année ou du réseau de super chargeurs passé de quelques dizaines de stations à près de 1 000 aujourd’hui.

Alors savourons simplement ces quelques post (2 sur des dizaines tous à peu près semblables) dont les auteurs posent certes de vraies questions mais que les réussites récentes de Tesla auraient pu conduire à plus de retenue.

Rendez vous dans six mois pour en reparler.

(Avec les fautes !)

– « Sans aucun réseau hyper dense de borne de recharge ultra rapide…. sans pouvoir garantir +1000km d’autonomie sans embarquer 15 tonnes de batteries un camion électrique est une pure gabegie….Hors dans l’état actuel aucune des deux conditions n’est remplie.  De plus les transporteur routier ne sont pas des fanboys Tesla ils ne se contenteront pas d’une promesse dans 10 ans on vous installera 3 bornes de recharge sur tout le pays et vous devrez vous en contenter..  Ils ne feront aucun pas vers l’électrique tant que le réseau de recharge ne sera pas pleinement développé. De toute façon c’est juste une annonce dans le vent pour qu’on parle lui.  Annonce vide dont ce mégalo est passé expert. »

– « Il est clair que les plus gros pollueurs sur la routes sont les camions. On s’en prend toujours aux voitures mais les poids lourds éjectent parfois de gros panaches noirs dans l’atmosphère … et nos narines. Cela dit, un camion électrique, pour avoir une autonomie qui satisfasse les entrepreneur devra avoir une très grosse autonomie, équivalente aux camions diesel, soit au moins 1000km. Ok, si en mettant pleins de batterie dans le tracteur cela reste possible (le surplus de poids total des batteries sera un handicap qui diminuerait la charge transportable commerciale), le temps de recharge sera excessivement très élevé, même avec un chargeur rapide. Sur une Tesla 120, le temps de charge rapide avec super-chargeur prend 75mn pour avoir 100%. Avec un camion il faudra compter au moins 10 fois plus. soit au moins une demi journée. Franchement je doute que ça intéresse les entreprises de transport. Ca va être dur de les convaincre. »

Le nombre des « connaisseurs » ou experts en « Teslasciences » est infini…On apprendra quand même avec surprise qu’il existe une Tesla 120 et que certains savent déjà qu’il faudra 15 tonnes de batteries pour faire 1000 km avec un semi remorque.

 

 

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*