La voiture électrique semble bien avoir été une cible privilégiée des blagueurs du 1er avril cette année !

Le Moniteur Automobile belge n’a pas hésité, sous la plume de David Leclercq, à nous présenter la fin de la voiture électrique aux États-Unis : le renouveau de l’industrie du charbon américaine rendrait l’électricité plus polluante que le diesel. Ceci explique d’ailleurs la démission d’Elon Musk de Tesla. Par contre, la branche pétrolière de l’empire Trump a déjà prévu 47 nouveaux forages sous-marins… Lire le texte complet ici.

Toujours en Belgique, le blog Greencars.be annonce l’obligation pour toutes les friteries d’installer des bornes de recharge. Le gouvernement belge veut obliger toutes les friteries du royaume à s’équiper d’une borne de recharge d’ici 2020. De quoi offrir 5.000 points de recharge supplémentaires parfaitement répartis sur tout le territoire ! Les installations en dur devront offrir du 22 kWh, les itinérantes pouvant se contenter de prises 7 kWh.

Sur le canal bien connu TeslaNomics sur YouTube, c’est Morgan Freeman en personne (enfin à peu près en personne) qui nous donne ses conseils de conduite pour la Model 3.

En Allemagne, Porsche nous a annoncé son futur tracteur électrique retro de 700 CV basé sur le châssis de la Mission-E (voir le compte-rendu sur TheDrive). Le contrôle de l’engin agricole le plus rapide de la planète serait intégré dans l’application FastFarm.

Elon Musk s’y est mis aussi!

Le patron lui-même a annoncé la faillite de Tesla sur Twitter. Heureusement pour lui, le premier avril tombant un dimanche en 2018, les cours de la bourse n’ont pas été influencés…

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.