Charge rapide : l’Europe en route pour les 350 kW

Supercharger Tesla

Qui peut le plus...peut le plus. En matière de charge rapide, l’avantage ira clairement au constructeur capable d’offrir les bornes de recharges les plus rapides et les plus nombreuses. En la matière, Tesla a déjà pris une confortable avance avec ses Superchargers. Leur maillage international est vaste : près de 6000 prises de recharge rapide à l’heure actuelle. Ce réseau est à compléter par les points de recharge à destination qui, installés le plus souvent par des professionnels du tourisme, devraient bientôt être au nombre de 15 000. Les concurrents de Tesla sont très loin, pour la plupart, d’atteindre de tels volumes.

Tesla clôt 2017 dans la confiance

Le rapport trimestriel de Tesla est arrivé. L’entreprise confirme sa bonne santé industrielle, à défaut d’économique. La firme d’Elon Musk continue en effet de perdre des sommes astronomiques en raison des investissements faramineux dédiés à la production à large échelle de ses véhicules : Tesla brûle 8000 dollars par minute. Nonobstant, son carnet de commande est plein. En 2017, Tesla a livré plus de 100 000 Model S et X cumulés. Ces modèles historiques se tiennent presque au coude à coude sur le dernier trimestre : 15 200 Model S pour 13 120 Model X. Le Model 3 est quant à lui déjà

La LEAF 2 de Nissan sera là en février

Nouvelle génération du véhicule 100% électrique le plus vendu au monde (280 000 unités), la production de la nouvelle Nissan LEAF à destination des clients européens a officiellement débuté. Pour mémoire, l’Europe a déjà accueilli 85 000 unités de la première génération, soit plus d’un tiers du marché mondial. Les premières Nissan LEAF s’apprêtent à sortir des lignes de production de l’usine de Sunderland au Royaume-Uni, où elle est produite depuis 2013 grâce à près de 530 millions d’euros d’investissements de la part de Nissan (et 2000 emplois à la clé). Les premiers clients européens recevront leur véhicule dès le mois

Batteries : Toyota et Panasonic cavalent après Samsung (et Tesla)

Video Tesla

Vous souvenez-vous du Toyota RAV4 100% électrique ? Non, et pour cause : il n’a été brièvement disponible qu’en Californie, de 2012 à 2014. La marque, comme Nissan, comme tant d’autres, dispose de technologies qui ne lui permettent pas d’adresser les besoins du gigantesque marché asiatique, Chine en tête. La technologie de batterie de masse n’existe pas encore. Accessoirement, les matières premières non plus. Pourtant, face à l’ampleur de la demande et, simultanément, à la rareté de points de recharge, il n’y a nulle autre solution que d’augmenter la capacité des batteries existantes. Pour cela, il n’y a que deux solutions : en mettre

Avantages préférentiels pour les VE : pour ou contre ?

Mairies et bailleurs prennent le pas : dans un nombre croissant de villes, parking, arrondissements, centres commerciaux, hôtels, les Véhicules Electriques (VE) bénéficient d’avantages exclusifs. Stationnements réservés, charges gratuites ou réduites voire, dans certains cas, avantages circulatoires sur la voie publique ne sont plus l’exception. La plupart de ces mesures ont une visée incitative : roulez en VE, vous aurez des avantages exclusifs. La volonté première est juste : favoriser l’émergence d’un mode de circulation éco-responsable. Il ne s’agit pas seulement de pollution atmosphérique mais aussi sonore. Les récents déboires de fermeture de quais à Paris montre combien cette variable sonore est à prendre

Nissan, futur concurrent de…Tesla ?

Il arrivera bien un moment où les deux se croiseront. Tesla, la première, jeune pousse qui a démarré de l’ultra premium et vise désormais la (relative) démocratisation de ses modèles. Nissan, ensuite, qui fait le chemin inverse : pionnier dans l’hybride et l’électrique et qui, après ses immenses succès populaires, dont la Leaf, veut monter en gamme. Chacun avance ses pions et certains d’entre eux convergent. Rentrée chargée pour Nissan En septembre, Nissan a d’ailleurs dévoilé une nouvelle version de la Leaf. Aujourd’hui, ses nouveaux concepts car que sont le crossover IMx et la nouvelle Nissan Leaf NISMO donnent au public un aperçu

Vers un réseau satellitaire Tesla avec Space X?

Space X Tesla

Un réseau satellitaire privé pour Tesla ? Nos confrères de Teslarati n’iront pas jusque là mais, en analysant la stratégie et les récentes déclarations de SpaceX, la question peut se poser. SpaceX, pour mémoire, est l’une des sociétés sœurs de Tesla. Son objectif : dans un premier temps, la commercialisation de lanceurs pour mise en orbite de satellites tiers. Sa technologie est simple : plutôt que de miser sur des fusées de lancement à usage unique, SpaceX propose tout simplement, une fois sa mission terminée, de faire revenir son lanceur sur Terre pour d’autres lancements. C’est ainsi que les coûts de lancement de satellites ont