Rejoignez les 15000 Inscrits à la Newsletter Tesla Magazine. Restez informés de l'actualité, de nos événements et de nos bons plans!
Envoyer

autolib-rechargement

Sans réellement savoir si ce service est un succès, il faut admettre qu’il peut rendre service pour se déplacer à Paris et petite couronne.

En tant qu’utilisateurs, nous déplorons la mauvaise communication opérée par cette société d’autopartage qui apprécie prendre ses usagers en otage. Malheureusement le termes n’est pas exagéré même si le modèle d’abonnement annuel (pour les utilisateurs réguliers) devrait encourager la société Autolib’ à mieux communiquer auprès de ces clients.

Malheureusement il n’en est rien, et pire les changements de conditions générales régulières gâchent une partie de notre confiance.

Depuis le 29 Avril, Autolib’ a appliqué de nouvelles conditions générales sous prétexte de l’amélioration du service. Comme si ce service ne pouvait pas être amélioré autrement que sur le dos des usagers.

En voici le contenu:

  • Autolib’ met à disposition 3300 véhicules pour 5000 places en île de France.
  • Il sera impossible de réserver un véhicule, d’annuler cette réservation pour réserver à nouveau ce véhicule. Cette astuce utilisée par les usagers réguliers est selon le service la cause principale d’indisponibilité des véhicules en station. Un point de vue appuyé par aucune statistique.
  • Une pénalité de 20 euros sera appliquée aux usagers qui volent les places réservées par d’autres usagers. C’est une excellente mesure.

Vous l’aurez compris, c’est ici la méthode qui est choquante. En effet, pour éviter que les usagers se désabonnent, l’acceptation des conditions générales est rendues obligatoires lorsque vous souhaitez prendre un véhicule après cette date. C’est une obligation pour consommer un forfait que vous avez acquis avant…

Nous notons de notre côté la fin des opérations PIM qui permettait au delà de profiter d’une course gratuite, d’équilibrer la disponibilité des véhicules en île de France.

Vous aimerez aussi

3 thoughts on “Autolib change une nouvelle fois les règles d’utilisation 

  1. Vous avez un train de retard. Cela fait plusieurs mois que les opérations PIM n’existent plus.

    Avec l’insatisfaction des usagers, cette opération a été remise au goût du jour peu de temps avant le changement des conditions d’utilisation.

  2. « Cette astuce utilisée par les usagers réguliers est selon le service la cause principale d’indisponibilité des véhicules en station. Un point de vue appuyé par aucune statistique. »
    Parce que vous trouvez normal que certains utilisateurs dotés d’applications pour réserver en boucle des véhicules puissent bloquer une journée entière un véhicule pour leur usage unique ?

    « Vous l’aurez compris, c’est ici la méthode qui est choquante. »
    C’est peut-être brutal mais comment voudriez-vous faire ? La nouvelle « règle du jeu » est appliquée au système et affecte tout le monde.
    Et je ne suis pas un spécialiste du droit mais à ma connaissance en cas de non-acceptation de nouvelles CGAU d’un service il est justement possible de rompre un abonnement.

    Sinon pour info PIM est de retour depuis quelques semaines en attendant une vraie solution pérenne 😉

  3. Bonjour. J’ai refusé les nouvelles conditions générales mais elles me sont imposées. Est ce légal ? Cela fait plusieurs mois que je me plaint à Autolib mais pas de réponse. Cordialement

Laisser un commentaire

*