Nous vous le disions dans cet article dédié à l’innovation du service Autolib’, la mayonnaise prend!
autolib tesla-Mag
Seulement nous sommes à un moment stratégique où la mayonnaise peut rapidement se transformer en moutarde.

Tesla-Mag a souhaité dans cet article donner la parole à un utilisateur insatisfait par la gestion des problèmes techniques par le service client Autolib’ mais qui reste toutefois confiant dans l’avenir du système et la réponse globale qu’il offre aux parisiens.

 


Autolib’ étant une vitrine importante du déploiement de la voiture électrique en zone urbaine. Nous avons considéré son avis et ses commentaires comme importants.

Monsieur X est abonné annuel depuis 2 mois et s’il reconnaît la jeunesse du service, il est très insatisfait par la gestion de son statut d' »early adopter ».

Donnons-lui la parole:

« Bonjour Tesla-Mag, je tenais à signaler qu’Autolib’ n’était pas exempt de soucis techniques majeures de ces types:
Impossibilité d’accéder à sa voiture réservée en amont car la station décidé de se mettre en veille.

  • Le badge n’est pas reconnu en station.
  • Par temps de pluie, il faut ne pas avoir le choix pour rejoindre un véhicule et souvent s’armer d’un kleenex.
  • Le service client en station ou dans les voitures n’est pas habilité à dédommager les clients même si le défaut est constaté.
  • Le GPS ne fait pas partie des engagements Autolib’: c’est à dire si vous récupérez votre véhicule dans un parking en sous-sol (solution très utilisée par Autolib’ a Levallois), votre voiture ne pourra pas trouver le signal GPS et donc vous n’aurez ni GPS ni assistance à muons de redémarrer la BlueCar en surface et à vos frais.
  • Des voitures sont déclarées comme inactives (diode rouge sur la borne de charge) mais parfois un appel au centre Autolib’ peut débloquer la situation. Dès lors pouvons-nous comprendre pourquoi elles étaient rouges?
  • Autolib’ n’offre pas les minutes qui vous servent à faire leur travail (équilibrer les stations) lorsque vous ne trouvez pas de place en bas de chez vous. C’est pourtant un système qui a été salué avec Velib’ et ils ne pourront pas dire que c’est une question d’essence.
  • Le GPS autolib’ choisit un chemin volontairement plus long pour vous faire passer un maximum de temps en voiture. En général, la Bluecar vous invite à prendre le périphérique uniquement lorsqu’il est bouché (testé et vérifié ce week-end). C’est une boîte noir qui ne trompera pas les parisiens oua les conducteurs habitues. Vous verrez, lorsque vous prendrez en mains les principaux axes parisiens votre réflexe sera de désactiver la navigation et de vous fier à vous meme.
  • Les heures de pointes… Nous les connaissions dans le métro et bien elles existent aussi chez Autolib’. Le matin, midi et soir vous trouverez difficilement une voiture disponible et/ ou une place et vice-versa. Mais c’est le prix à payer pour un service qui veut être rentable dans un temps record quitte à dégrader légèrement l’expérience utilisateur.

Je souhaite ajouter que j’utilise Autolib’ au moins une fois par semaine et que par cette démonstration il ne faut pas voir un mauvais système mais simplement un système qui ne remplit pas son rôle entièrement et nous empêche d’utiliser Autolib’ comme voiture principale et donc diminuer le nombre de véhicules polluants en région parisienne.

Pour ne pas détruire le système, je souhaite tout le même relever des points très positifs:

  • Le fait de pouvoir réserver sa place en plein centre de Paris reste un luxe réservé aux utilisateurs Autolib’.
  • Un gain substantiel en termes de réduction des coûts d’un foyer qui n’a pas besoin d’une voiture principale, qui n’a pas de foyer fixe (les jeunes).
  • Un formidable moyen de renforcement pour les personnes qui auraient perdu la main et qui veulent reprendre confiance avant d’acheter son véhicule principal.
  • Pour les jeunes conducteurs, vous pourrez dès l’obtention du permis disposer du service Autolib’ et ainsi vous perfectionner et ne pas embêter vos parents pour avoir votre voiture hors de prix. « 

Merci à Monsieur X pour cette analyse du service loin des commentaires et avis évangélistes que nous pouvons trouver sur différents blogs. Nous vous avons trouvé juste et cohérent avec la réalité d’un système balbutiant.

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

14 thoughts on “Autolib’ se confond avec la RATP

  1. Pour répondre à la question du GPS, je ne pense pas qu’il y a là une volonté d’Autolib à faire ainsi. Ce sont des GPS de quelle marque ? Parce que je n’ai jamais entendu qu’Autolib fabriquait des systèmes de navigation. Les problèmes existent, c’est vrai, mais soyons indulgents avec les entreprises qui veulent faire bouger les choses (surtout dans l’automobile).

    1. Hello,

      Je ne connais pas la marque du GPS, je vous avoue que je n’en suis pas également persuadé mais c’est tout de même un ressenti utilisateur.

      Tesla-Mag

    2. Je confirme d’après une source sûre, que Autolib n’a pas la volonté, (ni même l’intérêt je pense) de faire emprunter les chemins les plus longs à leur client.

      Il vrai aussi que le GPS ne tient pas (encore) compte du trafic, live, ou estimé en fonction du jour et de l’heure. Le ressenti utilisateur est peut être différent le weekend par rapport à la semaine, mais le GPS indique exactement le même chemin, et le même temps de parcours.

  2. il y a beaucoup d’arguments que je ne comprends pas ici :
    – quel est le problème par temps de pluie ? l’écran est mouillé ?
    – le signal GPS n’est pas capté dans le parking ? ok mais en même temps vous connaissez beaucoup de GPS qui captent dans un parking ? Ares les stations en parking peuvent être compliquées a trouver, je n’ai jamais expérimenté ça…
    – il existe des procédures d’équilibrage qui consistent à offrir les trajets banlieue-paris aux banlieusards entre le jeudi et le dimanche. C’est très imparfait mais ça existe. Idéalement les trajets devraient être tarifés sur la base de son plus ou moins bon impact sur la régulation.

  3. après clairement leur GPS est scandaleusement pourri, je doute que ce soit intentionnel.
    Idéalement ils auraient du mettre Android comme OS avec une surcouche Autolib. Le service rendu par l’écran de la bluecar serait nettement meilleur.

  4. il y a un truc à savoir. Autolib a changé ses conditions générales. Avant il n’y avait pas reconduction tacite. maintenant si.

    et surtout, Autolib te fait accepter discretement. J’explique : j’ai voulu prendre un véhicule. la borne demande de valider si tu as ton permis, tu as bu… et en plus la borne présente une case de plus à valider. pour avoir mon véhicule j’ai validé, sinon je n’aurai pas eu la véhicule.

    en fait, Autolib avait glissé les conditions générales. Mon abonnement devait arrêter le 1er septembre 2013, en fait ils m’ont bloqué un an de plus.

    Pourtant je voulais les quitter, eux disent que j’ai accepté le renouvellement. Allez lire 17 pages de conditions générales sur le trottoir alors que tu veux un véhicule…

  5. J’ai essayé uen voiture à Paris 15ème avec le badge d’une amie.

    La seule chose qui m’a refroidi de prendre un abonnement c’est que cette voiture m’a fait une mauvaise impression. Le freinage était très, mais très sensitive (sensible), à peine j’effleurais mon pied sur la pédale, la voiture s’arrêtait pile comme un cheval qui se cabre devant une souris. Je ne vous dis pas le danger en circulant un samedi après-midi dans un quartier avec de larges avenues bondées de voitures avec des parisiens qui roulent très vite, pressés toujours, collés à un mètre derrière ma voiture. J’ai tenté d’appuyer plus doucement, ç’était mieux un petit peu mais toujours le freinage brutal et sec, mettant tout le monde en danger, moi comme le conducteur pressé derrière. Alors, en arrivant à un feu rouge, je désaccélerais en douceur et c’est à un mètre du passage piétons que je mettais le pied sur le frein.

    C’est normal ce freinage sec et cambré pour toutes les voitures ou j’ai eu la malchance de tomber sur une défectueuse?

    1. Pour les « freins sensibles », c’est une erreur courante de gens qui ne sont pas habitués à conduire une automatique ou une électrique.
      Les freins sont en fait tout à fait normaux. Il faut freiner avec le pied droit et non le pied gauche. Ceci car on n’est pas habitué à appuyer en douceur avec le pied gauche.

      1. Je pense ou du moins j’espère que personne ne conduit une voiture électrique avec les deux pieds…
        Cependant, il est vrai que le frein des Autolib’ est dur, il faut le connaître en somme, il n’a rien d’anormal.

  6. rien d’anormal c’est vite dit, il manque tout de meme l’ABS, équipement obligatoire depuis 2004…

    mis à part ca, ca freine pas trop mal, et comme dit plus haut, le frein moteur est conséquent, on peut presque conduire en n’utilisant que la pédale de droite

  7. J’ai etais aussi tres decu d’autolib’. extremement Cher et a chaque fois que je l’ai pris cela m’a coute une vingtaine d’euros et j’ai ete a chaque fois en retard car perdu a cause du gps hyper pourri. Au dela de ca, le service client est un des pires que j’ai jamais rencontré. De tres mauvais esprit, pas serviables et surtout pas en mesure de trouver une solution logique a un probleme. Ils te repetent betement ce qui est ecrit sur leurs fiches et c’est tout. Je leur avais egalement ecrit apres ma premiere utilisation d’autolib’ pour leur dire tout naivement que la voiture etait sale et que ca sentait la cigarette (je ne savais pas que c’etait la norme!). Je recois quelques jours apres une reponse qui disait qu’ils etudient mon message et qu’ils allaient me repondre. Que dalle. Jamais. Par contre quand ma CB a expiré et je devais renouveller les coordonnees je peux Vous dire qu’ils repondaient dans la minute! Bref, j’arrete mon abonnement et je deconseillerais a tous d’y souscrire.

  8. c’est utile car pas besoin de louer une voiture chez un concessionnaire ou bien un loueur de voiture qui exigent des documents, des empruntes de CB. Par contre, c est petit, parfois très sale, et surtout on n’en trouve pas; toujours la ou l’on souhaite les utiliser, donc il faut aller chercher beaucoup plus loin sous la pluie parfois :), donc intéressant!!!!!

Laisser un commentaire

*