C’est une information encourageante relevée par l’AVERE, l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique : l’Allemagne prévoit de se doter de 1 000 bornes de recharge rapide pour véhicules électriques d’ici 2020. 

Ce nouvel objectif prend la suite de plusieurs autres annonces du même type. En janvier 2007, Le Ministère allemand des Transports annonçait l’installation de 400 bornes de recharge rapide d’ici la fin 2017, grâce à un accord avec la société Tank & Rast qui gère déjà 400 stations-services sur les principales autoroutes du pays. L’opérateur néerlandais Fastned suivait avec l’implantation de 14 aires de recharge rapide dans les prochains mois chez son voisin allemand, après un accord similaire déjà engagé à Londres. L’ensemble prenait place après un plan d’aide fédéral de 2 milliards d’euros, décidé en janvier 2016 pour promouvoir (via incitations) la mobilité électrique.

Station Tank & Rast en Allemagne. 400 d’entre elles seront prochainement équipées de bornes de recharge rapide.

Quels effets concrets ?

Selon ChargeMap, il y un an, l’Allemagne comptait 4819 prises de recharge dans le pays, contre 7000 cette année à la même période, soit 45% d’augmentation. Une belle augmentation mais qui masque une profonde disparité géographique.

Ces recharges sont en effet disponibles à seulement 3% en station service, confirmant que le réseau de bornes allemand se développe encore essentiellement en parkings, concessions et entreprises. Traduction : l’Allemagne met la priorité au développement de la mobilité urbaine. Espérons que l’accord avec Tank & Rast, centré sur les autoroutes, favorise à son tour la mobilité électrique longue distance.

A lire aussi : Auchan, des hypers très branchés

Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*