Contexte

C’est une triste folie qui s’empare des enfants, des ados, des adultes…bref de presque tout le monde (Il s’agit de Pokémon GO!) qui alors  se trouve une âme de dresseur de Pokémon. Il faut les attraper depuis son smartphone, marcher et cultiver des oeufs. Il paraît également que c’est contagieux. Même les conducteurs de Tesla Model S semblent touchés…

L’exploit

Des sites tout à fait sérieux comme Tom’s Guide, Electrek.co ont relayé la vidéo d’un chauffeur (chauffard ?) qui a annoncé avoir hacké sa Tesla Model S pour y installer Pokémon Go et qui ainsi peut se vanter aux yeux du monde de pouvoir capturer des Pokémon depuis son siège conducteur !

En toile de fond, il faut y voir le piratage d’une voiture où la technologie est fondamentale. Même si c’est amusant de pouvoir jouer à Pokémon sur sa Tesla Model S, Tesla a toujours été très clair sur le fait que l’installation d’applications tierces était totalement prohibée pour protéger le système.

Donc réussir à installer une version de Pokémon Go sur sa Tesla est une possibilité qui peut faire sourire mais aussi inquiéter si cette information était vraie.

Le grand bluff

Tout a été bien ficelé mais malheureusement, les images et la raison ont eu raison de cette annonce quasiment officielle. C’est tellement facile de nos jours d’incruster une vidéo dans une vidéo que je m’étonne que la news ait pu faire le tour du monde. Il faut dire que le conducteur a un visage sympathique.

Je vous laisse donc apprécier la blague mais il faut dire que je ne sais pas si nous n’allons pas croiser de vrais pokémons dans quelques mois. 🙂

Et n’oubliez pas de réserver votre carte de membre!

by Armand

catchfootage

 

Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*