L’enjeu de la gestion de flottes automobiles: financement, fiscalité… Les clés pour maitriser les coûts.

Chaque année, les dirigeants d’entreprises tentent d’optimiser les coûts de fonctionnement liés aux flottes automobiles. En effet la maitrise des coûts des véhicules de sociétés est un véritable casse-tête car de nombreux paramètres viennent brouiller la visibilité du TCO (Coût Total de Possession). Prendre les bonnes décisions implique une consultation mise à jour et exhaustive sur les facteurs influant la gestion d’une flotte automobile : mode de financement, choix du véhicule, fiscalité, options de remboursement des frais de déplacements et amortissements comptable…

Fiscalite-automobile

 

Optimiser le TCO des véhicules de sociétés !

Le site en ligne Fiscalité Automobile concentre toutes les informations pour contrôler les coûts à chaque étape de gestion de la flotte automobile et permettre à tout type d’entreprise de réduire le TCO des véhicules de fonction selon les besoins professionnels:

  • Mode de financement (LLD, LOA, crédit-bail, comptant..),
  • Taxes d’acquisitions et certificat d’immatriculation,
  • Taxes liées à la fiscalité comme la TVA ou la TVS,
  • Amortissement comptable,
  • Mode de remboursement et fiscalité des frais de déplacements des salariés

A chaque problématique fiscale, Fiscalité Automobile éclaire le gestionnaire sur les différentes possibilités et permet de verrouiller les lignes budgétaires.

La nouvelle fiscalité des véhicules depuis 2006 : prime à l’environnement !

Depuis 2006, les réformes fiscales sanctionnent les véhicules les plus polluants et ont changé le paramètre de mesure des différentes taxes. Les émissions de CO2 sont devenues l’étalon et incitent donc les nombreuses solutions alternatives comme les biocarburants ou l’acquisition de voiture électrique. En tous les cas la prise en compte de ce facteur est essentielle dans le prévisionnel et la trésorerie de l’entreprise.

  • Le Bonus/malus impacte directement le coût d’acquisition du véhicule avec un abattement de 7000 €pour les véhicules les plus vertueux (Taux d’émission de CO2 de 0 à 20 grammes par kilomètre)
  • Si la TVA sur les dépenses de carburants diesel peut être récupérée à 80 %, elle sera récupérée à 100 % pour les véhicules GPL.
  • Si l’amortissement de l’investissement de véhicules est déductible des résultats de l’entreprise, il est limité en fonction des émissions de CO2 des voitures.

Autant d’exemples et de clés pour que chaque dirigeant trouve sa solution sur le site en ligne Fiscalité Automobile et acquiert une vision globale de la gestion de flotte automobile.

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*