By Tesladdict

 

Tesla- mag n’a pas pour unique vocation de vous informer des nouvelles relatives à la marque Tesla mais aussi de vous rendre compte de l’actualité de la mobilité électrique. Aujourd’hui la vedette c’est Renault !

La ZOË Renault avec une batterie de 41kWh ! Ce n’était donc pas une blague mais bien un projet de Renault. Un projet bousculant le paradygme habituel de cette société.

On peut dire, lire ou écrire ce que l’on veut sur Tesla, la mise sur le marché des VE de la marque et leur succès qu’aucun constructeur n’avait anticipés ont totalement rebattu un jeu bien en place depuis des décennies.

La ZOË 41 devrait être présentée au Salon de l’automobile de Paris en octobre prochain.

En attendant cette présentation Tesla-Mag en est réduit à vous faire partager des informations collectées aux Pays-Bas et en Allemagne.

Que sait-on vraiment ?

La 41 sera équipée d’une nouvelle motorisation de 65 kW..

Elle sera proposée avec des batteries allant de l’actuelle capacité de 22 kWh à 41 kWh dans la version ayant la plus grande autonomie. (Contre 60 kWh pour le Model 3 de Tesla…)

Le différentiel de prix devrait être de 2 500€ aux pays Bas mais rien n’a filtré sur le prix en France. Aux Pays Bas le prix de vente comprendra le prix des batteries et devrait être d’environ 32 000€ (Tiens ce prix me rappelle quelque chose….)

Pour la France on ignore si le système de location actuel continuera à être privilégié ou si le business modèle évoluera vers une solution « batave ». Rappelons qu’en France le prix de la location des batteries de la ZOË varie en fonction du kilométrage souscrit par son utilisateur.

mise à jour le 30 septembre:

Malheureusement le constructeur ne proposera pas d’achat de batteries mais toujours une location. Selon 2 modes: 79€ ou 119€/ mois selon l’usage. Certes à l’achat du véhicule ça  fait moins cher mais à la longue ou en fonction de l’usage…..

Si le moteur développera une puissance de 65 kW le chargeur embarqué aura lui une capacité de recharge rapide de 43 kW.

Son autonomie serait selon les normes NEDC de 400 km.

Ce qui devrait permettre dans la réalité de parcourir dans des conditions normales environ 280 km compte tenu de son faible poids à comparer avec la Model S qui pèse 2 tonnes et qui pour une batterie de 85kWh, soit plus du double, a une autonomie réelle d’environ 400km…

La vente de la 41 devrait démarrer avec le salon de Paris et être complètement opérationnelle début 2017 sur l’ensemble du territoire français.

Cet OVNI, inattendu et réjouissant pour tous les tenants de la mobilité électrique est de nature à remettre en cause l’offre jusqu’ici limitée aux Model 3 de Tesla (pas livrées avant fin 2017 voire 2018 pour la France) et aux Ampéra E (livrables à partir de juin 2017).

C’est la preuve manifeste du tournant pris par les faiseurs historiques de l’automobile de renoncer à leur « pré carré » qui leur procurait de confortables dividendes depuis si longtemps pour se tourner enfin vers un modèle qui prend en compte l’attente des consommateurs vers une mobilité propre, honnête (espérons le) et qui à terme contribuera à améliorer nos conditions de vie.

Elon Musk l’a dit et écrit : il ne craint pas la concurrence, il la souhaite parce qu’elle démontrera que sa vision est la bonne et surtout que l’avenir de la mobilité électrique sera notre présent.

 

.

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

9 thoughts on “Concurrence Tesla Model 3 : les rumeurs étaient vraies !

  1. Effectivement mauvaise technologie des batteries.
    Celles de Tesla sont garanties 8 ans avec une perte après 10 ans de seulement 19% !
    Mais où vont il loger 41kw de batterie dans une aussi petite voiture ?
    Cordialement

  2. Bonjour
    Les batteries chinoises ne sont pas performante est ne tiennent pas dans le temps.
    Je crois que la gestion de celles -ci est optimisée au maximum d’où une pls grande autonomie mais tuant
    Gravement sa durée de vie.
    De plus l’autonomie de 400km serait plutôt de 250km à 300km réelle en roulant qu’en ville.
    Merci

  3. Re
    Je viens de prendre des renseignements auprès d’un ami
    Qui travaille chez Renault et les 280 km réel ne sont établis qu’à une vitesse de 70km/h.
    Difficile pour des grands trajet mais correct pour la ville.

    1. Renault propose d’ailleurs un simulateur qui…ne cache rien. C’est à 70 km/h que l’on peut espérer faire un peu plus de 250 kilomètres. À 130 km/h c’est à peine 130 km !!! Bref rien à voir avec Tesla (Idem pour la Leaf). Ça ne peut concerner que des citadins. La Model 3 n’a vraiment rien à craindre il me semble.

      1. Oui rien à craindre.
        Je crois que tout est dans la gestion de la batterie,
        et la Tesla est champion: température constante de celle ci, optimisation des cellules, équilibrage de la tension des blocs de cellule, etc..
        Cela donne une perte annuelle d’à peine 2%.
        De toute manière dans 5 ans la technologie au graphene permettra d’obtenir des capacités de 1200 Km avec un temps de recharge de quelque minute..

Laisser un commentaire

*