Qu’a-t-on appris de la conférence investisseurs de Tesla Motors ? Tenue il y a quelques jours, elle ne révélait que peu d’informations financières à proprement parler. La principale est la demande des actionnaires de l’entreprise de voir plus de membres indépendants à son comité de direction : actuellement, cinq de ses six membres ont des relations personnelles ou professionnelles avec Elon Musk. Les actionnaires actuels ont donc la volonté affichée de limiter son influence ou, à tout le moins, de renforcer l’indépendance du board. Tesla Motors s’y est montré favorable – faute d’avoir d’autres solutions ?

Quoi qu’il en soit, l’heure dédiée aux investisseurs a tourné court au bout de quinze minutes pour consacrer les quarante cinq suivantes à la vision de Musk, au gré de questions Twitter dûment choisies et lui permettant de dérouler les points clés de sa stratégie.

Supercharger névralgiques

Sans surprise, la croissance du réseau de points de charge reste l’une des priorités. Elon Musk vise un centre de Supercharger pour un bassin de 500 000 américains. Cet objectif ne vise pas particulièrement l’aisance du parc actuel (modèles S et X) mais, on s’en doute, l’essor des Model 3, Y voire du Truck, dont les premiers prototypes fonctionnels sont attendus à la rentrée. A fin 2017, Elon Musk ne vise donc rien d’autre qu’un doublement du nombre de Superchargers. Leur parc actuel sera par ailleurs « mis à jour » (« upgradé »), sans qu’il ne soit donné plus de précisions.

L’Autopilot en ligne de mire

De même, peu de précisions furent données sur l’Autopilot, pour lequel Elon Musk s’est contenté de préciser que toute Tesla sortie après mi-2016 peut en bénéficier. L’audience présente, très friande du sujet, a applaudi lorsque Musk a indiqué que son objectif était de pouvoir « rallier San Francisco à New York sans toucher le volant ». Une annonce emblématique et un effet de manche séduisant mais, bien évidemment, d’une importance très relative pour le développement de Tesla Motors.

Le mea culpa d’Elon Musk

C’est en revanche que la transition des Model S à X qu’Elon Musk s’est montré le plus critique…envers lui-même : « Essayer de déduire le Model X de la plateforme du Model S était une erreur. Cela n’avait aucun sens, nous aurions dû concevoir notre Model X en partant de ce que devait réellement être un SUV. Là, on y est allé au chausse-pied. Clairement, le Model Y ne dérivera d’aucune des plate-forme existantes ». Voilà pourquoi Elon Musk s’avère particulièrement attentif à ce modèle Y, la quatrième génération de Tesla attendue en 2019 et « qui devrait susciter beaucoup plus d’intérêt que le Model 3 ». Lequel, décidément, ne semble pas recueillir les faveurs du grand patron…

Un configurateur (très) simplifié

Dans l’immédiat, le configurateur de ce dernier sera prêt en juillet. Elon Musk vise très peu d’options disponibles : « il y avait beaucoup de choses vraiment chouettes sur le Model X mais on est allé un peu loin dans le choix des options. C’est ma faute, vraiment, c’était beaucoup trop compliqué. Avec le Model 3, vous pourrez choisir la couleur et la taille des jantes mais c’est à peu près tout ! », plaisante (à moitié) Musk.

Des délais de livraison spécifiés dès le Design Studio

Autre point sensible pour les clients finaux : les délais. Avec le Model 3, Tesla Motors indique que le configurateur en ligne sera assorti d’une date estimée de livraison. Enfin, Tesla Motors indique que l’entreprise prêtera une attention particulière aux véhicules d’occasion. Difficile d’en savoir plus pour le moment mais, d’ores et déjà, la firme indique que ces derniers pourront voir leurs batteries mises à niveau…sans que ce ne soit recommandé ! Motif : une opération délicate et onéreuse contre laquelle il vaut mieux préférer une revente suivie de l’achat d’une Tesla neuve, la cote d’occasion restant particulièrement stable et élevée.

Un peu d’ironie californienne…

Dernier ajout d’Elon Musk, non des moindres ( !) : Elon Musk planche sur un nouvel algorithme de propositions de playlist. En revanche, aucun avion Tesla n’est à l’ordre du jour. Certains s’en verraient presque déçus….

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*