tesla-canadian-store

Tesla Magazine a pu échanger des mails avec le Président du Club Tesla Motors Québec, ce fut une excellente occasion d’avoir un bon aperçu du développement de la société sur cette terre en partie francophone. Les conditions climatiques, les Superchargers, les accords gouvernementaux: Nous avons tout passé au crible.

Nous retranscrivons tout cela sous forme de questions-réponses avec Stéphane Pascalon.

Quelles sont les aides gouvernementales pour acquérir une Model S au Canada?

Cela dépend des provinces. L’Ontario, la Colombie-Britannique, et le Quebec sont les seules provinces à offrir des rabais, de l’ordre de 8000$ a l’achat. Le Quebec réfléchi actuellement sur d’autres incitatifs comme l’accès aux voies de circulations réservées au covoiturage et autobus etc… mais a ce jours rien n’est officiel.

Est-il simple d’installer une borne de rechargement au Canada?

Installer un borne requiert un électricien, mais la majorité des maisons ont la capacité électrique nécessaire pour accepter une borne HPWC de Tesla sans modifications d’abonnement.

Le réseau publique est-il adapté aux Tesla Model S?

Il y a suncountry highway qui a développé au Canada un réseau de bornes 80 Amp gratuites dans les hôtels/restaurants de l’est à l’ouest du Canada. Cela permet de couvrir les axes principaux. Cependant le Canada étant tellement vaste, il reste encore beaucoup à développer, mais la base est déjà là

Le réseau de Supercharger est-il développé?

Il y a actuellement deux superchargers au Quebec, cinq en Ontario, et une dizaine dans l’ouest Canadien (Alberta Colombie-Britannique) qui sont aussi reliés avec le réseau des USA, ce qui permet de se rendre sans difficultés de Montréal à Vancouver en passant par les USA ( en général on prend l’avion pour une telle distance )

Quel est le trajet le plus long que vous ayez réalisé?

Sur une charge 500 km. Sinon en Juillet 2013, j’ai fait Montréal San Francisco Aller-retour alors que les superchargeurs étaient quasiment inexistants.

En janvier cette année, j’ai pu faire Montréal-Miami en 37 h grâce au réseau de superchargeurs en place.

Combien de service center sont implantés au Canada?

Il y en a un a Montréal et un à Toronto pour l’est Canadien. Un autre à Vancouver pour l’Ouest. Plusieurs autres a venir.

Comment se comporte la Tesla Model S dans des conditions climatiques extrêmes?

La voiture se comporte très bien, et toujours mieux qu’un véhicule à combustion interne. Il est préférable de laisser la voiture branchée lorsque la température est vers -30 C. Mais mis à part une surconsommation lors des 15 premiers kilomètres, et l’absence de frein régénératif lorsque la batterie est trop froide, il n’y a rien de fondamentalement différent. Il faut compter 20 % de perte d’autonomie par froid extrême dû a l’énergie disponible moins importante, ainsi que celle utilisée pour réchauffer l’ensemble des système.

Quelle est votre autonomie moyenne dans ces conditions?

En moyenne 320 km au lieu de 420 km en été.

Est-ce que la mise à jour du système est une bonne solution pour optimiser vos trajets?

Cela aide beaucoup, mais il reste encore quelques ajustements à faire, spécialement en hiver avec la prise en compte du froid qui n’est pas encore optimal par le système.

Est-ce que la fonction de pilote automatique est fonctionnelle au Canada?

Oui avec les limites actuelle du système (le volant n’est pas encore dirigé automatiquement, mais cela est prévu pour la fin de l’été), et le système fonctionne étonnamment bien dans des conditions de routes complexe ( nuit et neige)

Plus d’informations sur le rôle du  Club Tesla Québec:

  • Rassembler les propriétaires et enthousiastes de VE Tesla du Québec
  • Obtenir le soutien de Tesla Motors pour partager notre enthousiasme
  • Organiser des rencontres / mini « road trip » / « track meeting » permettant de partager l’enthousiasme de rouler en VE Tesla
  • S’assurer d’être bien informé des événements (salons/rallyes…) reliés aux véhicules électriques au Québec et faire en sorte qu’au moins une Tesla y soit présente
  • Partager nos besoins en infrastructure avec Tesla Motors et les fournisseurs du Québec (Circuit électrique, RéseauVer, EcoRoute Québec) afin d’influer le développement électrique et de faciliter l’utilisation de nos VE
  • Faire du démarchage auprès des gouvernements (fed., prov., et municipaux), entreprises, syndicats de copropriété,  développeurs immobilier,  organismes d’autoréglementation (ex. LEED) pour promouvoir l’implantation d’infrastructures liées aux VE et favoriser l’adoption des VE au Québec
  • Faire du réseautage avec d’autres clubs de VE
  • Sensibiliser le public à l’effet que les VE sont incontournables dans le développement des transports modernes et, à travers une vulgarisation scientifique, initier le public afin que les notions de courant, tension, puissance et énergie soient mieux comprises.

 

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer

Vous aimerez aussi

One thought on “Exclusif: Le Point sur le développement de Tesla Motors au Canada

  1. Bonne idée d’échanger entre francophones !

    Il est important de souligner que le coût de l’électricité au Québec est nettement plus bas que dans d’autres provinces canadiennes et états américains.
    http://www.fsg.ulaval.ca/opus/scphys4/complements/tarifs.shtml

    Enfin, pour le bénéfice de vos lecteurs Français, le français est la seule langue officielle du Québec depuis plus de 40 ans.
    http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/2014/07/31/001-francais-langue-officielle-projet-loi-22-40-ans-liberal-robert-bourassa.shtml

    Bon succès avec votre bulletin d’information ou Newsletter si vous y tenez vraiment 😉

Laisser un commentaire

*