Dernière partie de notre dossier rétrospective sur le constructeur automobile Fisker Automotive…

La série noire

Fin 2011, A123 Systems et Fisker signalent un possible dysfonctionnement sur la batterie de la Karma : environ 50 véhicules sont concernés. En Mai 2012, dans l’état du Texas, une première Karma prend feu : le » bad-buzz » suit immédiatement, tout comme pour Tesla plus récemment. L’enquête menée par Fisker conclura que le système de stockage d’énergie n’était pas en cause. En Août, une seconde voiture prend feu, cette fois-ci en Californie. Sur cette vidéo, on peut voir que le feu débute depuis la partie génératrice thermique de la voiture.

[embedplusvideo height= »360″ width= »640″ editlink= »http://bit.ly/1k1cnZa » standard= »http://www.youtube.com/v/JzWbWBfd91w?fs=1&hd=1″ vars= »ytid=JzWbWBfd91w&width=640&height=360&start=&stop=&rs=w&hd=1&autoplay=0&react=1&chapters=&notes= » id= »ep2655″ /]

Là encore, les batteries ne sont pas en cause.

Le 16 octobre 2012, A123 Systems est placée en faillite : elle cesse alors la production de ses batteries pour la Karma. Fisker se voit donc obliger de stopper sa production. Mais la malchance ne s’arrête pas là. L’ouragan Sandy, entre le 22 et le 29 octobre 201,2 cause la perte de 316 Karma, dont 300 modèles neufs qui étaient entreposés à Port Newark. Le préjudice s’élève à environ 33 Millions de $. Les difficultés financières de l’entreprise ne font que s’accentuer.

fisker-karma-sandy

 

Mais dans le même temps, Fisker doit continuer à rembourser son prêt auprès du DoE (Department of Energy) : pas facile dans ce contexte. Ainsi le 11 avril 2013, alors qu’il reste encore 192 Millions de $ à rembourser, l’état américain prélève 21 Millions de $ directement depuis les comptes de la société. Dès cet instant, l’entreprise contacte ses avocats et licencie trois quarts de son personnel : premiers signes d’une future mise en faillite, qui se produira le 22 Novembre 2013. L’entreprise sera finalement rachetée par un groupe chinois nommé Hybrid Technology LLC.

Fisker à la postérité

Au total, 2500 Karma auront été produites. Aux Etats-Unis, le »bad-buzz » autour de Fisker a entraîné une décote très importante de la Karma sur le marché de l’occasion. L’histoire de Fisker a probablement incité Tesla à rembourser en avance son emprunt au DoE, profitant de sa santé boursière.

On peut remarquer la présence de la Karma sur grand écran dans le film Paranoïa, avec Harrison Ford & Liam Hemsworth, sorti en salle en 2013.

[embedplusvideo height= »360″ width= »640″ editlink= »http://bit.ly/1k1dic7″ standard= »http://www.youtube.com/v/KDxhGoZeaR0?fs=1&hd=1″ vars= »ytid=KDxhGoZeaR0&width=640&height=360&start=&stop=&rs=w&hd=1&autoplay=0&react=1&chapters=&notes= » id= »ep8675″ /]

A la date du 22 Novembre 2013, il restait alors Fisker à rembourser au DoE 139 Millions de $. Cependant, pour pouvoir conclure la vente au groupe chinois, l’état américain a accepté d’effacer l’ardoise, perdant de ce fait la somme due.

L’aventure Fisker n’est donc pas complétement terminée… Cependant, quelques récentes rumeurs font état des premiers signes d’un démantelement de l’usine de Wilmington dans le Delaware. On peut donc redouter un rachat intéressé, avec comme seul but l’obtention des brevets de Fisker… Affaire à suivre, donc.

Questions

Vous avez des questions ou souhaitez approfondir le sujet? Rendez vous dans notre Wiki TESLA. Participez au débat électrique.

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*