Avant, pendant et après, un peu du nord de l'Allemagne
Modérateurs : Martin, Phil, tesladdict, Eric 90D

Avatar du membre
tesladdict
Equipe Tesla Magazine
Messages : 649
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 08:43

Avant, pendant et après, un peu du nord de l'Allemagne

par tesladdict » dim. 28 mai 2017 21:52

dimanche 28 mai

Youpladi, youplada, ma Tesla, nous voilà

Coucou vous tous, ravie de vous retrouver un an plus tard et de vous embarquer à bord de Første II pour une nouvelle aventure en terre inconnue de bibi en tout cas. Første II, je sais, ça peut friser le ridicule mais j’aime les bouclettes et suis fidèle en amour. La « seconde Première » ne peut que faire ricaner les malheureux qui ne connaissent pas l’exception qu’est une Model S dans le complexe et cruel monde de l’automobile. Alors j’assume. C'est la mienne, c’est LA meilleure. Depuis novembre notre silencieuse, courageuse, nerveuse et merveilleuse Pégase -celui qui tente onéreuse je lui envoie mon technicien financier recta pour une courte mais efficace leçon de pépettes- nous emmène à la montagne, à la campagne, à la neige, sur et sous le bitume urbain avec un chouia de peps et d’autonomie de plus que son aînée, 450kms contre 405, de la 85D à la 90D, les 45 bornes de bonus faisant souvent la différence lors de nos pérégrinations. Et nous découvrons d’autres choix de Sioupertchargeurs et ça c’est rigolo.
Bref c’est que du tout bon et nous voilà à nous arracher de la maison et de nos gnomes familiers pour découvrir les côtes du Nord de l’Allemagne, tirer à l’ouest jusqu’ au nord de la Hollande puis dégringolade sur la carte de l’Europe jusqu’à la prise triphasée qui nous attend fidèlement sur le mur Est de notre habitation, surveillée avec attention par notre chat. Qui nous attend lui aussi. Cool, no stress, il profite largement de la patience d’un voisin, esclave consentant à son service. Les plantes aussi l’apprécient à la mesure de leur soif qu’il apaise avec talent. Merci Dan pour ceux qui te connaissent.
Bref encore, cette année les occupations et soucis préliminaires à la virée ont été plus que denses. Aussi, ni avertissement, ni avis de publication : dans le dur de suite pour ceux qui veulent.

Embarquez.

8:30 « I’m so excited and I just can hide it… » hurlent les Pointer Sisters dans la voiture. Moi aussi. On ne change pas une stratégie payante. Deux coffres, avant et arrière : notre dressing est empilé nez au vent. Derrière nous chaussures, vestes et deux valises cabines contenant à demeure les trousses de toilettes. Le soir on y glisse les vêtements du lendemain. Hop, le tour est joué. Pas d’immense et pesante malle à déménager quotidiennement.
1.jpg
1.jpg (29.18 Kio) Vu 3120 fois
« Wake me up before you go-go ». Wham a pris le relais et on go-go sur l’itinéraire Sisteron-Briançon-Montgenèvre. Il fait plus que beau, super chaud et Eurythmics martelle « Sweet dreams » avec lesquels on est bien d’accord. Mon Doudou, infatigable pédagogue a mis l’Autopilot en fonction pour que la petite en apprenne toujours plus. Elle apprend d’autant plus volontiers qu’il a pensé à nettoyer le capteur à l’avant de la caisse et elle semble vraiment avoir perdu un peu de ses hésitations passées. Ce qui ne l’empêche de vouloir parfois suivre plus volontiers les bretelles de sortie que l’axe principal. Bucolique la petite? Ou simplementt maline? « Il fait attention à ce que je fais le zozo? »
4.jpg
4.jpg (13.49 Kio) Vu 3120 fois
5.jpg
5.jpg (26.08 Kio) Vu 3120 fois
Nous avons verrouillé le coffre à 19 degrés provençaux mais le thermomètre s’enthousiasme assez rapidement. Mon homme aussi qui à deux heures du départ, rate un embranchement sur sa gauche, histoire de laisser les fofolles GPSisters nous emmener bucoliser sur d’étroits chemins que des fois on pourrait y rester coincés. On n’est tout de même pas encore en Norvège? Cette situation va nous permettre d’entendre de la bouche de gamins qui nous voient passer dans la ruelle de leur village « Ouah, elle est belle votre voiture ». Connaisseurs les mioches! On n’aura pas coupé court à travers bois et champs pour rien.
2.jpg
2.jpg (17.75 Kio) Vu 3120 fois
3.jpg
3.jpg (24.54 Kio) Vu 3120 fois
On passe la frontière à Montgenèvre. 15°. Un douanier de dos qui consulte son téléphone. La routine. Mais surprise à la sortie du premier long tunnel : 5 fringants carabinieri ostensiblement armés surveillent de près les véhicules qui en sortent. Et en arrêtent. Pas nous, pas nous, pas nous.

Quand on voyage loin, les premières étapes sont longues et l’usage de l’autoroute indispensable. Où avais-je parlé d’onéreux. Pour arriver à Côme, c’est la Racket Autostrada. Certes les tunnels se succèdent quasi autant que les péages mais tout de même! Plus de 30€ parce que l’invraisemblable embouteillage au dernier des 7 octrois m’a fait oublier de regarder la somme réclamée par le seigneur local pour pénétrer son royaume…
Faut dire qu’avant ce bouchon y avait degun. Vraiment. Du jamais vu.
6.jpg
6.jpg (17.26 Kio) Vu 3120 fois
Au SUC de Cavaglia on a dépassé les 30 degrés. Vive la terrasse ombragée du club de golf pour attendre que la belle se refasse. Et puis « Andiamo » jusqu’à Appiano Gentile se reposer dans le merveilleux jardin du B&B . Første II, sereine, en carosse contemporain profite du chant des oiseaux dans la cour de la si belle batisse du XVIIIème siècle et « Questa sera ceneriamo al albergo « Luna rossa» ». Z’avez l’habitude de mes comptes-gardés gastronomiques. Question repas il n’est pas question de rendre quoi que ce soit… Ça ferait dépit.
12.jpg
12.jpg (32.81 Kio) Vu 3120 fois
7.jpg
7.jpg (19.33 Kio) Vu 3120 fois
8.jpg
8.jpg (35.54 Kio) Vu 3120 fois
Italia, amore mio…
9.jpg
9.jpg (29.92 Kio) Vu 3120 fois
10.jpg
10.jpg (31.74 Kio) Vu 3120 fois
11.jpg
11.jpg (21.89 Kio) Vu 3120 fois
Non je ne décrirai ni ma gourmandise, ni mon plaisir, ni les kilos que j’ignorerai avec superbe demain. Pèse-personne, loin des yeux, loin du coeur. Juste un moment de remarquable bien-être avec ma moitié (pas en masse volumique!)

Et j’ai bien fait d’attendre avant de mettre en ligne pour pouvoir vous joindre ces photos de pur péché et l’anecdote qui les accompagne.
Pour ceux dont les origines avoisinent la période historique que mes impitoyables trolls de moins de 7 ans qualifient de « à l’époque » Don Camillo et Pepone doivent évoquer des souvenirs d'enfance amusants. Nous avons en dinant vécu l’actualisation du conflit. En pleine campagne électorale municipale, -l’élection a lieu dimanche prochain- un meeting se tenait au café d’à côté avec force musique et sono à donf. Mais que peut une humaine installation contre le pouvoir des cloches du clocher, juste en face? Rien. Comme fait exprès, dans un timing parfait, à chaque prise de micro du candidat, les cloches de tintintintinabuler et re, re, re. Intervention divine? "No lo so". Remake du vieux film, sûrement. Un incroyable moment littéralement orchestré et qui nous amène à notre lit, un grand sourire aux lèvres.

Je l’ai écrit, je confirme, c’est avec un max de plaisir que je me remets au clavier pour ce nouveau road-trip auquel j’espère que vous serez nombreux à participer. Mais on a beau être dans Tesla-Mag c’est de plus en plus difficile de parler de la voiture. Tout ce qu’elle fait avec talent nous semble tellement normal. 512 kms aujourd’hui à 200 kWh. Même temps de conduite qu’une thermique plus une heure à se rafraîchir, paresser, commencer à rédiger mes sottises. Que demander de plus?
La suite pardi.

A domani tutti.
Model S100D premium 11/2018 qui va encore mieux que la S90D de 2016 :D Image

Avatar du membre
marc35
Actionnaire
Messages : 453
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 08:56

Re: Avant, pendant et après, un peu du nord de l'Allemagne

par marc35 » dim. 28 mai 2017 22:56

Les tesladdicts on the road again ?
Oh Ye !
Have a nice trip !
Image MS85 03'15 bleu nuit. :D 103000 km en 06'18... Ça roule !

Phil
Equipe Tesla Magazine
Messages : 1339
Enregistré le : sam. 26 mars 2016 10:03

Re: Avant, pendant et après, un peu du nord de l'Allemagne

par Phil » lun. 29 mai 2017 09:32

Magnifique !
De plus , je connais bien la route entre Serre-Ponçon et Montgenèvre pour la pratiquer chaque année (été comme hiver) .
Puisqu'on est entre amis , je vous refile un de mes lieux préférés sur cet itinéraire : l'abbaye de Boscodon ( gîte possible)
Un lieu retiré , superbe , peu connu et magique : http://www.abbayedeboscodon.eu/
Et pour les amoureux de la petite reine , Briançon est le point de départ des plus beaux cols des Alpes : Izoard , Galibier ,...
Merci Tesladdict de m'avoir fait parcourir ces lieux en pensée ! Plus que 1 mois avant le départ :-)

Have a nice TeslaTrip :-)
Image

Avatar du membre
tesladdict
Equipe Tesla Magazine
Messages : 649
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 08:43

Re: Avant, pendant et après, un peu du nord de l'Allemagne

par tesladdict » lun. 29 mai 2017 23:30

lundi 29 mai 2017

Où l’on rencontre des chantiers plus craignos que mes articles.

Merci Marc 35, merci Phil pour vos encouragements à continuer mes soulants bavardages. Z'êtes résistants. Bravo.

(Caramba, va falloir que j'aille discuter sérieux avec le concepteur du site, qu'il m'explique comment faire avec mes photos que je me casse le ... pour vous faire participer et rêver un chouia. Je vous dis pas le barda que je me trimballe et les transferts à faire chaque soir... Et tout ça pour quoi? Si je les importe "petites" comme hier ça fait cheap, en "moyen" que j'ai tenté ce coup ci, il faut déjà cliquer dessus pour les voir complètes! Zoute et floutte la technologie. Mais c'est pas de ma faute... Et tant qu'on y est, ô grand Manitou des polices, les italiques ça ne marche pas non plus)

(Respiration)

Il a fait si chaud cette nuit que c’est fenêtre grande ouverte sur le jardin d’éden que nous avons dormi. Pas de pommier dans l’enclos mais des pépins : oiseaux siffleurs et jacassants dès potron-minet, sans minet pour les chasser. Bonjour le réveil enchanté mais précoce. Et à 7:00, Don Camillo -c’est définitivement son spectre qui hante le clocher- qui lance son carillon « Des saints et des anges... », refrain plus couplet. Les connaisseurs confirmeront qu’il est difficile de se rendormir après pareil séisme acoustique.
1.jpg
1.jpg (90.96 Kio) Vu 3061 fois
2.jpg
2.jpg (104.91 Kio) Vu 3061 fois
3.jpg
3.jpg (290.38 Kio) Vu 3061 fois
4.jpg
4.jpg (210.89 Kio) Vu 3061 fois
5.jpg
5.jpg (285.74 Kio) Vu 3061 fois
Passer sans douleur des focaccie et du Barolo aux saucisses de veau et à la bière c’est le choc culturel qu’il va nous falloir encaisser ce jour. L’épreuve est prévue à Würtzburg, 580 kms de préparation mentale et de transition géographique. La météo elle, parait plutôt linéaire : chaud et beau ou, contrepétrie belge, beau et chaud.
6.jpg
6.jpg (188.19 Kio) Vu 3061 fois
Pourquoi Würtzburg point de chute me direz-vous? Parce qu’il faut bien s’arrêter quelque part pourrais-je vous répondre pleine de facétie, parce que 580 est mon chiffre fétiche du 29 mai, parce que quoi. De fait, lorsque je prépare nos virées, je malaxe soigneusement des données de distance, d’alimentation de la bête et d’hébergement. La distance par jour est bien sûr décroissante en cours de voyage. On trace puis on découvre. L’alimentation est globalement de plus en plus facile, les SUC s’étant multipliés comme promis à grande vitesse. Et l’hébergement c’est au coup de coeur.
Un grand shaker, on remue : ce sera Würtzbug!
A l’occasion de cette étape vous dévoilerais-je une anecdote hilarante -avec le recul- sur les différences entre mâle ser(e)in et femelle plus circonspecte? C’était en camping car il a des lustres… Nous arrivions à Würtzburg et cherchions à nous garer pour la nuit. Difficile dans un premier temps. Et là, devant nous, the parking, énorme, vide. Trop beau pour être vrai. vraiment trop beau. Mais non. Pourquoi est-ce qu’il faut toujours que je cherche la petite bête? « On ne sera pas bien là?  C’est parfait, on s’installe. » Et on va même sortir les stabilisateurs malgré mon opposition féroce mais vaine.
Zzzzzz jusqu’à ce que je perçoive dans les brumes du sommeil un semblant de mouvements autour de nous. Intriguée je tente un oeil peu vif par le hublot. Il fait encore nuit, il est 5:00 et nous allons être coincés par tous les arrivants à l’embauche de l’entreprise sise un peu plus loin et que nous n’avions vue. Ruée en pyjama pour remonter les maudits stabilisateurs pendant que l’autre démarre le moteur, manoeuvre compliquée pour passer entre les véhicules déjà garés et sortie in extremis de ce guêpier. Intuition féminine? Ha, ha.

Appiano Gentile. 9:00. Nous laissons à regret notre hôte attentionné, son palais de rêve et entrons Maifelden dans la besace des Grandes Perturbées Sympathiques. Elles fouillent un petit moment, se disputent peut-être et se mettent d’accord pour nous interdire toute montée sur autoroute. Normal. Hier ça nous a couté un bras, aujourd’hui comme on a déjà la vignette suisse on ne va pas en profiter! Ce serait balot. Le préposé à la conduite de cette première étape râle bien un peu, puis plus fort mais obtempère. Elles doivent avoir leurs raisons. Dieu sait qu’on a tendance à les défendre les pauvrettes, mais ce coup-çi NON. 54 bornes d’entêtement infertile qui nous aura tout de même permis de longer le lac de Lugano. Sinon c’était taupes dans tunnel.
7.jpg
7.jpg (329.08 Kio) Vu 3061 fois
Pas de contrôle renforcé entre l’Italie et la Suisse. Personne. Mais entre le Tessin et les Grisons c’est une autre affaire. Autoroute coupée au niveau d’un parking et filtrage systématique des véhicules. Je n’aurais jamais pensé être environnée d’autant de monde à avoir des choses à se reprocher si l’on en croit la quantité de véhicules à l’arrêt sous bonne garde. On est en Suisse, pays de l’hospitalité. Confort et accueil, la camionnette de la police est équipée d’un joli store permettant au contrevenant de découvrir ses turpitudes et de régler son amende à l’ombre.

Nous approchons du col du Saint Bernard, chouette grimpette aménagée sur une large route qui alterne zones de dépassement où pas. Le cadre est pas mal faut dire. Første II se fait une joie de scotcher sur place les lambins. Yesssss!!! « Baby you can drive my car, yes I gonna be a star » on ne roule pas, on vole. Pouf au sommet. Le versant descente est franchement joli une fois finis les tunnels. Près de la vallée c’est un festival de renoncules à pertes de vue dans lesquelles les vaches s’engloutissent avec délectation.
8.jpg
8.jpg (157.98 Kio) Vu 3061 fois
9.jpg
9.jpg (236.96 Kio) Vu 3061 fois
10.jpg
10.jpg (185.05 Kio) Vu 3061 fois
11.jpg
11.jpg (137.38 Kio) Vu 3061 fois
12.jpg
12.jpg (135.08 Kio) Vu 3061 fois
13.jpg
13.jpg (196.97 Kio) Vu 3061 fois
Nous retrouvons l’autoroute enrichis de tous les kWh gagnés à la descente. De 15% de stock à destination nous passons à 25%. Tant mieux. Parce qu’on va en gâcher. LA JOURNEE POURRIE. Sur près de 250 kms, vitesse no limit en théorie. En pratique, 7 zones de chantier de 4 à 6 kms de long, limités à 80 c’est à dire, 65 au mieux. Camions, camionnettes, angoissés … Plus les erreurs qui fâchent.
Exemple 1 : quand dans une zone de travaux, sans information complémentaire on vous dispatche sur deux files séparées par des glissières infranchissables, que vous enquillez celle de gauche et que 5 Kms plus loin faut sortir à droite, comment faire? A Bregenz, où cette fantaisie nous est arrivée, des turlututus, jouant à saute-frontière dans la campagne environnante entre Suisse, Autriche, Allemagne, tout ça sur route parce que payer la vignette autrichienne pour moins de 10 kms « Ça je ne fais pas » dirait avec toute la sagesse de ses 4 ans notre Hugo préféré.
Exemple 2 : quand dans une zone de travaux vous êtes -les conneries ça va bien- sur la voie de droite et que traumatisé et induit en erreur par la circulation et le panneautage une fois encore déficient vous sortez … quand il faut poursuivre tout droit! Nous on ne fait jamais « remi-tour ». même quand c’est possible. On a choisi de bien profiter de la campagne et des petites routes de rattrapage, à l’ancienne, sous un ciel de plus en plus menaçant.
orage.jpg
orage.jpg (149.56 Kio) Vu 3061 fois
14.jpg
14.jpg (238.68 Kio) Vu 3061 fois
Que vous dire encore de cette journée? Que l’arrêt SUC chez Heidi à Maienfeld était plutôt sympa et efficace. 5 postes actifs sur 6, tous occupés nous compris mais quand même 465 kWh/h dans la perfusion. Et 6 postes supplémentaires à venir imminement sous peu.
Nous avons eu la chance d’y découvrir l’alerte « Dégage où … » quoi en fait? Tellement surpris qu’il a été mon Zouzou de voir s’afficher sur son mobile qu’il avait 5 minutes pour se débrancher compte-tenu de l’affluence qu’il en a oublié la capture d’écran. Pfff! Il est où mon scoop?
SUC Maienfeld3.jpeg
SUC Maienfeld3.jpeg (80.32 Kio) Vu 3061 fois
SUC Maienfeld.jpeg
SUC Maienfeld.jpeg (379.82 Kio) Vu 3061 fois
SUC Maienfeld2 .jpeg
SUC Maienfeld2 .jpeg (268.85 Kio) Vu 3061 fois
Le SUC d’Ellwangen lui cumule la tendance mixte usine à bouffe + station pour routier mais l’équipement de recharge est OK, combinant SUC , chargeurs électriques classiques et … voiture ventouse. Rien n’est parfait.
SUC Ellwangen .jpg
SUC Ellwangen .jpg (295.81 Kio) Vu 3061 fois
Würtzburg nous voilà. Malgré tout de très bonne humeur et pas plus fatigués que ça. On part en joyeuse exploration. C'est la fête partout.
IMG_1245.jpg
IMG_1245.jpg (195.59 Kio) Vu 3061 fois
IMG_1251.jpg
IMG_1251.jpg (218.48 Kio) Vu 3061 fois
IMG_1259.jpg
IMG_1259.jpg (63.33 Kio) Vu 3061 fois
IMG_1262.jpg
IMG_1262.jpg (193.08 Kio) Vu 3061 fois
IMG_1270.jpg
IMG_1270.jpg (79.61 Kio) Vu 3061 fois
IMG_1298.jpg
IMG_1298.jpg (220.75 Kio) Vu 3061 fois
IMG_1299.jpg
IMG_1299.jpg (223.88 Kio) Vu 3061 fois
IMG_1301.jpg
IMG_1301.jpg (170 Kio) Vu 3061 fois
IMG_8227.jpg
IMG_8227.jpg (279.44 Kio) Vu 3061 fois
IMG_8228.jpg
IMG_8228.jpg (185.63 Kio) Vu 3061 fois
IMG_8229.jpg
IMG_8229.jpg (190.44 Kio) Vu 3061 fois
On est des Tesla warriors. Et on le prouve!
gut app1.jpg
gut app1.jpg (344.1 Kio) Vu 3061 fois
gut app2.jpg
gut app2.jpg (277.64 Kio) Vu 3061 fois
Mais bon, ça va bien maintenant. "Gute Nacht!"
der.jpg
der.jpg (196.72 Kio) Vu 3061 fois
Model S100D premium 11/2018 qui va encore mieux que la S90D de 2016 :D Image

Phil
Equipe Tesla Magazine
Messages : 1339
Enregistré le : sam. 26 mars 2016 10:03

Re: Avant, pendant et après, un peu du nord de l'Allemagne

par Phil » mar. 30 mai 2017 09:21

Toujours amusant de suivre vos pérégrinations !
J'ai bien ri à vos mésaventures sur les autoroutes en travaux ; cela me rassure que je ne sois pas le seul à jurer sur le mauvais choix de bandes ou de routes . Quand on rate la sortie vers le SUC avec moins de 10 kms d'autonomie , comme cela m'est arrivé, on coupe chauffage , radio,... Et on serre les fesses pour arriver à la pompe à électrons avant la panne :lol:
Image

Avatar du membre
tesladdict
Equipe Tesla Magazine
Messages : 649
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 08:43

Re: Avant, pendant et après, un peu du nord de l'Allemagne

par tesladdict » mar. 30 mai 2017 22:22

mardi 30 mai

Ist das erregend!
(Comme c’est énervant!)


Pinaise, quelle nuit ! Vers les 03:00 h rave party au dernier étage d’où nous logeons, stroboscope, tambours du Bronx et sur le parking les caisses claires des voitures qui crépitent au rythme infernal de la grêle. Gloups. Les vignes de Franconie doivent serrer les fesses. Mon propriétaire de Tesla aussi , crispé derrière la vitre à surveiller l’intensité de la rage céleste comme il guettait le retour de nos filles adolescentes. La pluie tambourine contre les carreaux, le parking disparaît dans la vapeur d’eau et les grêlons scandent leur partition. Sans dégâts heureusement. Mais ce matin on a perdu 15° et le ciel est toujours courroucé. Il n’est pas le seul à se réveiller la gueule de travers. Pour s’extraire de Würtzburg nous contournons un méchant carambolage de 4 véhicules, un chantier de remplacement d’ampoule de feu de signalisation -normal de programmer ce type d’intervention à 08:00h- un bus qui bloque un carrefour. Dans le sens entrée, 5 kms de bouchon pour un véhicule en panne sur une voie unique. « Au, au » comme disent nos amis allemands. Nous on sort pour le Superchargeur de Gramschatz. Pas de blême mais ,comment dire, la halte à l’Autohof manque un peu du charme et du raffinement du petit-déjeuner de la veille.
IMG_8231.jpeg
IMG_8231.jpeg (23.95 Kio) Vu 3021 fois
Gorgés d’énergie nous repartons sur la route de Potsdam. No limit officielle de vitesse mais 17 chantiers à la procédure identique : 120 à 2 kms, 100 à 1 km puis 80 et pour finir 60 au coeur du sujet. Sur 2 voies assez étroites pour que quasi personne ne tente celle de gauche. Plus une vingtaine de kms de tunnels cumulés limités à 80 itou. Plus la pluie. Et pour finir le suprême du meilleur, du jamais vu. Nos amis allemands sont très écolos et les champions de l’énergie renouvelable mais à force de pratiquer les éoliennes elles ont du un peu trop leur ventiler le cerveau et les panneaux solaires finir de griller les neurones efficaces.
IMG_1347.jpeg
IMG_1347.jpeg (16.35 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1348.jpeg
IMG_1348.jpeg (22.02 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1348.jpeg
IMG_1348.jpeg (22.02 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1349.jpeg
IMG_1349.jpeg (22.98 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1353.jpeg
IMG_1353.jpeg (19.36 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1354.jpeg
IMG_1354.jpeg (11.88 Kio) Vu 3021 fois
Vous circulez sur autoroute, vous vous apprêtez à prendre la sortie à droite pour rejoindre l’autre autoroute qui vous emmènera à Berlin : barrée, fermée, closed, chiusa. Sans avertissement, sans déviation mise en place, rien. « Va petit mousse, va le vent te pousse.. » Nous dépassons l’embranchement et revenons sur nos pas -façon de parler- pour constater que dans ce sens aussi la sortie est condamnée. Soyons forts. Reculer pour mieux sauter. On pousse jusqu’à la sortie suivante qui est en fait la sortie précédant tout ce que nous avons fait inutilement depuis et heureusement pas trop éloignée pour quitter l’autoroute et réattaquer par une autre montée. Du grand n’importe quoi pour lequel les 50 Kms de stock supplémentaires de Første II sont bien rassurants.
IMG_1358.jpeg
IMG_1358.jpeg (13.23 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1360.jpeg
IMG_1360.jpeg (12.38 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1364.jpeg
IMG_1364.jpeg (14.08 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1365.jpeg
IMG_1365.jpeg (13.63 Kio) Vu 3021 fois
Energie, vitesse, temps… Je suis vraiment désolée pour ceux qui cherchent des infos techniques précises quant aux performances de la voiture. J’ai pourtant étudié attentivement le superbe reportage de Marcel 75 sur sa virée. Sérieux Marcel, rationnel. J’essaie de me discipliner. Je me suis inspirée de Jarvis, j’ai même préparé un tableau avec les entrées à remplir. Peine perdue ma fantaisie exclut cette rigueur. Mais si vous voulez poser des questions de cours de physique, mon ambassadeur perso Tesla vous répondra.

Pour finir, nous sommes parvenus à destination à 14:40. Après un complément de charge à Nempitz, dans un nouvel Autohof aussi glamour que celui du matin. Mais n’allez pas croire que la vie est un long fleuve tranquille. Il pleut, on court se mettre à l’abri, routine pipi joli puis qu’est-ce qu’on boit, où on s’assied quand un jeune homme au polo logoté Tesla vient nous avertir que la borne que nous avons choisie -sur 8 de disponibles, c’était pas le jour à tenter notre chance- ne fonctionne pas. Il est un ambassadeur démonstrateur Tesla qui officie depuis ce SUC et il a connu le problème peu avant notre arrivée. Pour une fois qu’on n’a pas immédiatement connecté le téléphone pour surveiller la charge. Qu’importe : à 600 kW/h sur la seconde borne le sujet est rapidement clos.

Potsdam on est allé y faire un tour -c’est une ville aux nombreux restes baroques et plutôt agréable à vivre à 25°et malgré un ciel menaçant-. Je vous livre en vrac de ce qu’on y a vu. Régalez-vous du quartier hollandais, du Nouveau Chateau, siège du Parlement, de l’église Saint Nicolas et de l’ambiance bon enfant qu’on y éprouve.
IMG_1378.jpeg
IMG_1378.jpeg (20.49 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1383.jpeg
IMG_1383.jpeg (20.08 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1391.jpeg
IMG_1391.jpeg (22.07 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1397.jpeg
IMG_1397.jpeg (33.28 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1398.jpeg
IMG_1398.jpeg (29.25 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1401.jpeg
IMG_1401.jpeg (31.36 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1404.jpeg
IMG_1404.jpeg (27.31 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1413.jpeg
IMG_1413.jpeg (33.58 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1418.jpeg
IMG_1418.jpeg (25.63 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1419.jpeg
IMG_1419.jpeg (34.52 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1429.jpeg
IMG_1429.jpeg (22.6 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1451.jpeg
IMG_1451.jpeg (21.96 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1443.jpeg
IMG_1443.jpeg (19.78 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1445.jpeg
IMG_1445.jpeg (20.17 Kio) Vu 3021 fois
Rouge, on ne passe pas. Vert allons-y de ce bon pas.
IMG_1434.jpeg
IMG_1434.jpeg (12.57 Kio) Vu 3021 fois
IMG_1435.jpeg
IMG_1435.jpeg (13.19 Kio) Vu 3021 fois
Les Ampelmännchen furent imaginés en 1961 par le psychologue Karl Peglau dans un réel souci didactique. Y a-t-il eu moins d'accidents? Mais s'il était prévu de les supprimer après la réunification, de nombreux Allemands de l’Est militèrent avec succès pour les sauver et préserver cet héritage culturel et symbolique est-allemand.

Leçon du jour terminée. Au lit et sans faire d'histoires.
Model S100D premium 11/2018 qui va encore mieux que la S90D de 2016 :D Image

Avatar du membre
tesladdict
Equipe Tesla Magazine
Messages : 649
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 08:43

Re: Avant, pendant et après, un peu du nord de l'Allemagne

par tesladdict » mer. 31 mai 2017 23:20

mercredi 31 mai 2017

Donnerwetter : faut-il que je vous aime?

Gros coup au moral à l’instant de terminer de mettre en forme et en ligne mon papier du jour. Si seulement ça avait été un papier mais là, « une erreur s’est produite lors du chargement du document et gnagnagna, blblblb … Une partie a peut-être été perdue …» Des nèfles, c’est TOUT qui a disparu. Et un gros morceau de ma bonne humeur avec.

Alors que je vous narrais avec mon talent coutumier comment nous avions repris le cours de notre voyage après avoir fait un crochet au « Neues Schloss » de Frédéric II -ce serait bien M. Webmaster si les italiques fonctionnaient- et constaté combien ce dernier nécessitait de travaux de réfection extérieure -dans son état on comprend qu’il ait vu Voltaire!- voilà ma verve réduite à néant.
IMG_1479.jpeg
IMG_1479.jpeg (238 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1470.jpeg
IMG_1470.jpeg (275.15 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1469.jpeg
IMG_1469.jpeg (179.95 Kio) Vu 3002 fois
Mais comme je vous aime vraiment beaucoup je vais essayer de relancer la machine à baratin.

Résumons, réveil, passage à la garçonnière du Kaiser, petit déjeuner au Superchargeur de Blankenfelde-Mahlow et, premier adage de la journée « L’honnêteté paye ». Alors qu’on nous proposait gratuitement un café à l’hôtel hébergeant les chargeurs, nous avons décliné l’offre, préférant profiter, dans un décor de paquebot et pendant que Første II sirotait son jus survitaminé, d’un buffet plus que complet de charcutailles, poissons, fromages, fruits, viennoiseries, confitures, pan cakes, cakes, boissons chaudes et fraîches, graines pour oiseaux … Fin des régalades nous allons payer notre dû. Etonnement de la responsable de salle. Pour eux, tous les consommateurs ont passé la nuit à l’hôtel et le petit-déjeuner est inclus dans les nuitées. Bluffée, elle nous octroie une ristourne « pour notre honnêteté ». 10€ en place des 14 habituels pour une collation impériale. Et pas pour le roi de Prusse!
IMG_1485.jpeg
IMG_1485.jpeg (293.94 Kio) Vu 3002 fois
Beau ciel pommelé, autoroute agréable, pas de chantiers!! A ce rythme nous arriverons trop tôt à destination. Hop, on improvise une sortie jusqu’à Preslau en pleine jolie campagne.
IMG_8334.jpeg
IMG_8334.jpeg (247.98 Kio) Vu 3002 fois
IMG_8335.jpeg
IMG_8335.jpeg (404.99 Kio) Vu 3002 fois
IMG_8336.jpeg
IMG_8336.jpeg (358.21 Kio) Vu 3002 fois
Nous découvrons une impressionnante église luthérienne brûlée en 1945 et retapée depuis. Et, n’attendant que nous, 233 marches de géant !!! à grimper dans les 2 tours qui permettent de voir au loin les champs dans lesquels poussent à gogo mais pas avec le même diamètre tiges de blé et éoliennes.
IMG_1526.jpeg
IMG_1526.jpeg (256.37 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1515.jpeg
IMG_1515.jpeg (308.24 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1528.jpeg
IMG_1528.jpeg (317.21 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1561.jpeg
IMG_1561.jpeg (246.25 Kio) Vu 3002 fois
Le vent souffle fort qui nous pousse vers Szczecin. Essayez d’écrire le nom de la ville : vous comprendrez pourquoi leurs voisins écrivent Sellin. La ville est charmante, pleine de surprises architecturales, le château de Frédéric Ier juste incroyable, la promenade le long des quais incite à la flânerie… On a beaucoup flané. Suivez nous.
IMG_1608.jpeg
IMG_1608.jpeg (206.32 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1615.jpeg
IMG_1615.jpeg (219.58 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1617.jpeg
IMG_1617.jpeg (73.55 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1633.jpeg
IMG_1633.jpeg (206.61 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1645.jpeg
IMG_1645.jpeg (249.13 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1647.jpeg
IMG_1647.jpeg (72.55 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1648.jpeg
IMG_1648.jpeg (246.21 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1661.jpeg
IMG_1661.jpeg (244.29 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1662.jpeg
IMG_1662.jpeg (204.41 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1667.jpeg
IMG_1667.jpeg (303.8 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1668.jpeg
IMG_1668.jpeg (276.48 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1673.jpeg
IMG_1673.jpeg (249.92 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1674.jpeg
IMG_1674.jpeg (288.35 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1683.jpeg
IMG_1683.jpeg (266.93 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1685.jpeg
IMG_1685.jpeg (256.85 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1686.jpeg
IMG_1686.jpeg (221.09 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1689.jpeg
IMG_1689.jpeg (220.43 Kio) Vu 3002 fois
IMG_1692.jpeg
IMG_1692.jpeg (199.73 Kio) Vu 3002 fois
Mais là stop, plein les pattes, on vous dit « Jutro dobranoc »(*)
IMG_1710.jpeg
IMG_1710.jpeg (133 Kio) Vu 3002 fois
P.S. : Comme les gens qui une fois le manteau sur le dos n’arrivent pas à décrocher, je vous livre à chaud une réflexion qui sinon me sortira de l’esprit que j’ai léger. Alors que nous progressions sur L’A 9 ou 10, peu importe et que j’observais la circulation autour de nous je me suis rendu compte que, si de voyager en électrique modifie le mode de voyage, ça peut aussi modifier … la vitesse du voyage. je vous explique; Au moment où mon bureau ressemble à un champ de bataille avec guides, cartes, boussole, sextant plus chat roux à poils long guettant le moment faste pour bondir sur mon clavier et transformer ma police en calligraphie égyptienne -si il l’a fait-, je sélectionne les SUC en fonction du rapport vitesse/conso et ont distance de l’un à l’autre. En bonne petite Française conditionnée 130 sur autoroute et en voiture Simone. Mais ici, à l’endroit où je me trouve, dépassée sans arrêt et pas de quelques km/h supplémentaires, j’ai peut-être découvert la raison du nombre si tant plus important que chez nous des stations de ravitaillement. Les grosses berlines allemandes tartinent bien moins parcimonieusement que nous. Et si Tesla veut vendre, Tesla doit permettre d’aller vite, très vite. Or, tu fonces, tu crames. Donc il faut pouvoir charger plus souvent. Natürlich. (**) CQFD

(*) Bonne nuit, à demain.
(**) Bien entendu.
Model S100D premium 11/2018 qui va encore mieux que la S90D de 2016 :D Image

Avatar du membre
tesladdict
Equipe Tesla Magazine
Messages : 649
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 08:43

Re: Avant, pendant et après, un peu du nord de l'Allemagne

par tesladdict » jeu. 1 juin 2017 21:44

Jeudi 1er juin 2017

Strandkorb
IMG_1776.jpeg
IMG_1776.jpeg (146.07 Kio) Vu 2977 fois
Ha ha, en voilà des qui ne pourront pas rentrer dans cet état dans la Tesla. Oh que non. Mais je m’en fiche, Første II charge dans le parking de l’hôtel pendant que nous nous respirons à plein poumon le vent de la Baltique. La Baltique ! Qu’ est ce que ce nom à pu me faire rêver môme. Et encore bien après. Jusqu’à aujourd'hui en fait. Ça faisait si loin, si froid, si poissonneux, si aventurier, si différent. Un monde de marins, de pêcheurs, de marchands dont les histoires faisaient frissonner mon âme d’enfant (sage). Si loin tout ça, si loin ! 1970 Kms parcourus pour arriver à Heringsdorf sur l’ile d’Usedom qu’Allemagne et Pologne se partagent. Pour atteindre très précisément l’hôtel Aurélia -toujours pas d’italiques disponibles- choisi parmi un grand nombre d’hébergements possibles pour sa particularité d’abriter un chargeur à destination. Parfait.
Sauf que le chargeur est dans la cour de l’hôtel et la route municipale d’accès décaissée tout du long sur un demi mètres profondeur pour faire passer de gros tuyaux. Oups! Mais si l’on sait revoir ses ambitions à la baisse on trouve à fureter dans le garage en sous-sol une banale mais miraculeuse prise murale accessible. Au millimètre de la longueur du câble près. Branchée cette nuit ça va le faire. Alors, profitons du ciel, de la mer, des oiseaux, des pontons interminables, des 17 degrés qui nous sont proposés sans autre option.

Depuis Sczczecin ce matin nous n’avons parcouru que 192 kms de petites routes rurales.
IMG_1721.jpeg
IMG_1721.jpeg (77.22 Kio) Vu 2977 fois
IMG_8398.jpeg
IMG_8398.jpeg (436.47 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1735.jpeg
IMG_1735.jpeg (198.56 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1736.jpeg
IMG_1736.jpeg (194.65 Kio) Vu 2977 fois
Jolies mais souvent encombrées. A parfois presque vous faire regretter l'Autobahn! De quoi avoir en tout cas le temps dans l’espace clos de la voiture de nous lancer dans d’improbables et fondamentales discussions lors de la traversée d'un village sur la fréquence supposée de passages des éboueurs au vu de la quantité de sacs poubelles dans les rues, et dan sel village suivant, de l’éventuelle législation locale qui régirait la disposition des poubelles pleines sur les trottoirs. Alignées comme à la parade il y en avait une seule dans le mauvais sens et une autre de travers. Sur plus d’une centaine !!! Anarchistes ou rebelles?
IMG_1753.jpeg
IMG_1753.jpeg (294.16 Kio) Vu 2977 fois
Nous ne chercherons pas à savoir, le plaisir de fouler le sable puis d’arpenter la promenade et les rues de la petite cité balnéaire semblant plus à propos. Jolie découverte que ces maisons bourgeoises du siècle passé, rivalisant d’élégance et de charme, converties pour la plupart en B&B, chambres d’hôtes ou appartements à louer essentiellement à une clientèle allemande. La saison estivale est courte mais dense. Il y déjà un peu d’animation en ce premier jour de juin. Mais en septembre tout est fini.
IMG_1798.jpeg
IMG_1798.jpeg (370.86 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1799.jpeg
IMG_1799.jpeg (332.76 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1800.jpeg
IMG_1800.jpeg (358.71 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1802.jpeg
IMG_1802.jpeg (341.36 Kio) Vu 2977 fois
Des Français on en voit peu nous a-t-on laissé entendre. Pourtant que l’endroit est sympathique. Activités balnéaires, vélo, promenade… Et surtout les Strandkörbe, ces incroyables « corbeilles de plage » que vous pouvez louer à l’heure, à la journée ou au mois. Pour moins cher qu’un parasol rétif et volontiers assassin au moindre coup de vent chez nous. Abrité autant des franches rafales et coulis malins que des agressions cuisantes du soleil vous profitez d’un cocon protecteur privé. Deux places. Ici, partout ces Strandkörbe montrent leur utilité. Sur les terrasses des bistrots, dans les jardins privés. Certaines sont reloockées pour des usages professionnels. Une tradition qui évolue. Mieux qu’un stand en méchant plastique criard.
IMG_1791.jpeg
IMG_1791.jpeg (271.28 Kio) Vu 2977 fois
IMG_8310.jpeg
IMG_8310.jpeg (194.27 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1875.jpeg
IMG_1875.jpeg (282.15 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1822.jpeg
IMG_1822.jpeg (273.5 Kio) Vu 2977 fois
Nous allons, venons. Aux deux extrémités d’Heringsdorf sont bâtis deux pontons. Un ancien, dans son jus -de mer je sais- avec un restaurant en début de parcours et une vue imprenable au bout. Le second plus récent vue sur la même mer et la même côte mais qui vous emmène à plus de 500 mètres de distance de la plage. Il détient le record de ponton le plus long d’Europe.
IMG_1780.jpeg
IMG_1780.jpeg (190.08 Kio) Vu 2977 fois
IMG_8315.jpeg
IMG_8315.jpeg (278.13 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1787.jpeg
IMG_1787.jpeg (206.81 Kio) Vu 2977 fois
C’est pourtant le plus vieux le plus chouette par son âge et son authenticité. Vous progressez au-dessus des vagues fouettés par le vent. Alors que le nouveau vous propose des boutiques bof bof pour vous abriter et une paroi de verre centrale tout du long derrière laquelle vous pouvez avancer sans vous faire brasser. Trop facile! Une ambiance ça se mérite.
IMG_1821.jpeg
IMG_1821.jpeg (205.35 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1851.jpeg
IMG_1851.jpeg (208.29 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1852.jpeg
IMG_1852.jpeg (178.97 Kio) Vu 2977 fois


Et certains font fort qui se baignent par 17, battus par le vent et des vagues à 12 degrés !!! Nous on va juste les regarder.
IMG_1831.jpeg
IMG_1831.jpeg (264.09 Kio) Vu 2977 fois
Et attendre le plaisir de la paisible soirée à venir en se remémorant les plus belles images...
IMG_1762.jpeg
IMG_1762.jpeg (202.67 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1766.jpeg
IMG_1766.jpeg (222.39 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1788.jpeg
IMG_1788.jpeg (311.73 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1789.jpeg
IMG_1789.jpeg (116.88 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1826.jpeg
IMG_1826.jpeg (174.4 Kio) Vu 2977 fois
IMG_1783.jpeg
IMG_1783.jpeg (297.04 Kio) Vu 2977 fois

N.B. Surprenant. La taxe de séjour que payent les voyageurs dans les hébergements touristiques est une chose connue. On règle l’hôte qui reverse la somme à la municipalité et basta. A Heringsdorf on reçoit une carte à garder sur soi et à présenter à tout contrôle d’agent municipal. Peu crédules au desk qui nous informait de cette facétie, nous avons bel et bien été contrôlés. Mieux encore, tout individu passant une journée sur le territoire de la ville doit s’acquitter de cette taxe. Regardez les distributeurs de billets. Ça ne vous fait penser à rien?
IMG_1810.jpeg
IMG_1810.jpeg (132.03 Kio) Vu 2977 fois
Bonne nuit.
Model S100D premium 11/2018 qui va encore mieux que la S90D de 2016 :D Image

Avatar du membre
Eric 90D
Equipe Tesla Magazine
Messages : 2002
Enregistré le : lun. 21 mars 2016 12:24
Localisation : BAGNEUX 92220

Re: Avant, pendant et après, un peu du nord de l'Allemagne

par Eric 90D » ven. 2 juin 2017 07:58

Bonjour Tesladict's

Tout d'abord Image et merci pour ce reportage, on s'y croirait. Il me semblait bien qu'il en manquait un à Paris :lol: :lol:
Image
Image Y a pas à dire, ça c'est de la bagnole -Tesla Model S 90D Silence ça pousse

Avatar du membre
tesladdict
Equipe Tesla Magazine
Messages : 649
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 08:43

Re: Avant, pendant et après, un peu du nord de l'Allemagne

par tesladdict » ven. 2 juin 2017 23:41

vendredi 2 juin 2017

Grosse colère ; je viens de passer plus d'une heure à mettre en ligne texte et photos et pouf. Envoyer et ... plantée.
Je vais me coucher.Bonne nuit fidèles lecteurs.
Model S100D premium 11/2018 qui va encore mieux que la S90D de 2016 :D Image

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Nous sommes le sam. 15 déc. 2018 15:45