C’est historique dans l’histoire de Tesla Motors, un citoyen américain excedé par les batons que les Etats peuvent mettre dans les roues de Tesla Motors, a décidé de lancer une pétition.

article_Obama_articles

Pour l’administration Obama, ces pétitions sont prises au sérieux, la règle du jeu est d’obtenir 100 000 signatures en un mois. Tesla est parvenu a réunir autant de citoyens américains (102 000 pour être précis) autour de sa cause. Quels en sont les conséquences?

Le Président Obama est clair sur le sujet les pétitions parvenant à réunir le nombre de signataires nécessaire doit faire l’objet d’une étude.

La pétition a pour objet de permettre à Tesla Motors de vendre ses voitures sur internet dans tous les Etats (Aux Etats-unis, la politique locale est plus puissante qu’en France). Ce texte vise à l’adoption d’une lois à l’échelle Fédérale pour permettre aux constructeurs de vendre leurs voitures via Internet, d’être libre de choisir leur modèle de distribution en somme…

A ce titre n’hésitez pas à lire notre dossier sur les difficultés de Tesla dans certains Etats.

Pour la pétition, ce sera au pire un coup de Pub pour Tesla Motors et au mieux une étape fondatrice et cruciale dans le développement de la marque Tesla Motors. Il faut dire que c’est légèrement le combat de David contre Goliath.

En Janvier, dernier, cet engagement du Président faisait sourire car l’administration Obama avait dû répondre à une demande de construction de « l’étoile de la mort » de Star Wars.

Gageons donc qu’une réponse claire et non équivoque sera formulée pour soutenir l’unique marque Américaine qui parvient à vendre des voitures électriques.

 

 

Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*