Aujourd’hui, nous assistons au début de l’avènement du déploiement du réseau de superchargeurs Tesla. Dans le monde, on compte à ce jour (mi-septembre 2015) 514 stations, soit 2907 bornes de charge en accès libre pour les heureux propriétaires d’automobiles Tesla.

On voit le réseau de superchargeurs se densifier, sur l’Amérique du nord, l’Europe, l’Asie du sud Est, et au sud est de l’Australie. C’est d’ailleurs le but premier : compléter la carte et les « blancs ». Sur le site Tesla, de nombreuses stations sont en cours d’installation et vont compléter la toile.

De Moscou à Lisbonne, de Rome à Istanbul, en passant par Athènes !

En 2016, on va voir une explosion des destinations, car cette fois ci, le maillage « interne » étant presque complet, Tesla va s’étendre : en Europe, il sera désormais possible de rallier Moscou depuis Lisbonne, la Sicile depuis Oslo, et la Turquie, ou encore le sud du Péloponnèse en partant d’Aberdeen en Écosse. Bref. Tesla a gagné la bataille de la mobilité électrique. Par K.O. dès l’année prochaine, n’importe quel Européen possesseur de tesla pourra donc rallier n’importe quel point d’Europe depuis chez lui sans « range anxiety ».

supercharger-3

Encore une promesse tenue !


Il faut se rendre à l’évidence. Il devient difficile de lire ou d’entendre des mauvaises langues. Les rares critiques émanent de gens qui ne sont jamais montés dans une Tesla. Les autres sont conquis définitivement.

Les stations de superchargeurs évoluent aussi. Ces derniers temps, beaucoup de stations sont passées de 2 à 8 stalles, car rappelons-nous bien que Tesla entend bien installer des stations « en dur » là où l’on ne trouve que cette fameuse palette avec 2 stalles en attente d’un « vrai point de charge ».
Le principal ennemi de Tesla, c’est la difficulté pour alimenter correctement ses stations. En France, il leur faut trouver et acheter des emplacement stratégiques privés, qui disposent de place, de commodités (restaurant, hôtel, bar) et d’une possibilité d’alimentation plus que conséquente. Et le Centre, la Bretagne, là où les superchargeurs manquaient cruellement, c’est d’ores et déjà fait, ou en passe de se faire, avant la fin 2015 !

A noter : la plus grande station du monde a ouvert en Italie, 14 stalles, et est même dotée d’un toit.

La réactivité de Tesla est sans faille. Aussi, lors des jours de chassés-croisés en Europe, l’été, chaque conducteur est accueilli par un agent mandaté par Tesla qui veille au grain et qui, le cas échéant, organise l’ordre des passages aux bornes en cas de forte affluence. C’est ainsi que je me suis vu offrir des rafraîchissements gratuits au bar, un jour où j’avais du attendre (une heure) que d’autres Tesla chargent !

 

5 fois 2014 = 2015 !

On en perd notre Latin, en tout cas nos mathématiques. En 2015, la consommation mondiale sur les superchargeurs, et donc l’énergie pour permettre le voyage, a été multipliée par cinq. PAR CINQ. Cinq fois plus de distance a donc été parcourue. 5 fois plus de pétrole économisé. Une explosion sans précédent, qui laisse présager une évolution des esprits, et de Tesla, voire du véhicule électrique tout court. Il est vrai que les ventes de Tesla s’envolent aussi. Avec la médiatisation (en France, on a notamment vu des Tesla dans Auto-moto, dans Turbo, avec des présentateurs vedettes totalement admiratifs qui se pavanent avec un plaisir non dissimulé au volant de magnifiques P85D), la marque Tesla se fait connaître peu à peu, et les gens se dévissent désormais la tête pour admirer une Model S qui passe…

Le réseau de supercharge Tesla : une avancée majeure pour tous les constructeurs de VE ?

 

Si Elon Musk se dit ouvert à tout partenariat avec les autres constructeurs de véhicules électriques, pour l’instant aucun accord ne serait passé. Et pourtant… De nombreux projets fleurissent. BMW, Porsche, Aston Martin, Audi annoncent des véhicules électriques haut de gamme pour la fin de la décennie, généralement. Ces véhicules, ont, sur le papier, des autonomies de 500 kilomètres, voire plus. Il va falloir qu’ils développent un réseau sérieux de recharge, ou… Louer le réseau de Tesla. Et d’ici 2020, à l’allure actuelle, Tesla sera devenu de trèèèèès loin l’acteur majoritaire, voire unique, de la mobilité grâce à son réseau. Et Tesla sera donc incontournable. Un jour, nous verrons d’autres véhicules reliés aux superchargeurs, c’est sûr !

L’avenir sera électrique, et Tesla en sera le centre !

Et c’est là qu’on peut tirer la conclusion que ce pari incroyable, cette avancée majeure créée de toutes pièces par Elon Musk et Tesla sonnera l’avènement du véhicule électrique. Et grâce à l’avènement du véhicule électrique, Tesla et son réseau de recharge ultra rapide pourrait devenir, à terme, le constructeur automobile le plus puissant du monde.

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

4 thoughts on “Le point sur les superchargeurs Tesla !

  1. Intéressant cet article qui montre le développement exponentiel des superchargers. Rien cependant sur les « trous » sur la carte de France que l’on ne peut traverser d’Est en Ouest ! La Bretagne est équipée dites-vous, mais elle est équipée pour les Parisiens qui viennent en Bretagne ! Il y a toujours un vide pour rallier Nantes à Lyon,La Rochelle à Lyon. Je m’attendais à en savoir plus sur les prochaines installations de superchargers en France, avoir un calendrier 2015 des installations… en espèrant que ce sera bien 2015 et non 2016. Une seule prise suffirait si un bon restau est proche, en attendant la multiplication des prises. Le SC de Tours est un bon exemple.

  2. Où y a t-il un supercharger dans la région Centre comme vous l’indiquer dans l’article ? Le seul que je connaisse est le supercharger d’Appoigny-Auxerre, tout au Nord de la région, qui est vaste.

Laisser un commentaire

*