Les conducteurs de véhicules ultra-basses émissions pourront bientôt recharger en mouvement, utilisant une nouvelle technologie prometteuse.

sdfsdf-1-736x414

La technologie

Une nouvelle technologie va être testée par les autoroutes britanniques, elle permettra aux possesseurs de voitures électriques de recharger leur véhicule tout en roulant.

Ces essais seront les premiers de ce genre et ils permettront de voir comment la technologie peut fonctionner sur les routes anglo-saxonnes, permettant aux conducteurs de parcourir de longues distances sans avoir besoin de s’arrêter pour charger la batterie de la voiture.

Au Royaume-uni, les ventes de voitures électriques et hybrides sont en pleine croissance avec un total de 9 046 véhicules très basses émissions immatriculés durant le premier trimestre 2015, soit une augmentation de 366% comparée à la même période en 2014.

Soutien gouvernemental

Le gouvernement espère que cette technologie incitera plus de conducteurs réticents à passer à l’électrique, total ou hybride, à cause du réseau de points de charge actuel.

Les essais sur circuit fermé de la technologie appelée Dynamic Wireless Power Transfer devrait commencer cette fin d’année, après un processus d’achats nécessaire à la réalisation du projet.

Les essais consisteront à équiper des véhicules avec la technologie de recharge sans-fils et tester l’équipement, installé sous la route, en reproduisant les conditions de conduite réelles.

Le Ministre Britannique des Transports, Andrew Jones, a annoncé :

“La possibilité de recharger les véhicules électriques en mouvement ouvre la voie à des possibilités excitantes”

“Le Gouvernement prévoit actuellement de débloquer 500 milliards de livres sur les 5 prochaines années pour faire en sorte de rester le pays leader en ce qui concerne cette technologie, ce qui permettra de booster l’emploi et la croissance dans ce secteur.”

“Comme le montre cette étude, nous continuons d’explorer des options pour améliorer les voyages et rendre les véhicules basses émissions accessibles, aussi bien aux familles qu’aux hommes d’affaires.”

Mise en place

Ces tests devraient durer approximativement 18 mois et, selon les résultats, ils pourraient être suivis par des essais sur des routes ouvertes au public.

Le Gouvernement Britannique s’est engagé à réduire les émissions de 80% d’ici 2050. En 2013, 25 % des émissions de CO2 provenaient des transports, il est donc important d’augmenter le nombre de véhicules émettant peu de produits nocifs dans l’air.

Source : http://news.sky.com

 

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*