L’innovation pour les batteries de la Model S

Changer la batterie de sa Tesla Model S, presque instantanément, pour une nouvelle entièrement chargée est un rêve pour certain, et ce rêve pourrait devenir réalité.

Il y a quelques mois maintenant, Elon Musk a dévoilé un système de remplacement de la batterie pour sa berline de luxe, la Tesla Model S, qui permet en moins de trois minutes (soit à peu près le temps pour faire un plein d’essence), de pouvoir repartir avec une batterie entièrement chargé. Après la vidéo, je vous propose de découvrir comment ça marche et quels sont les attentes vis-à-vis de cette technologie.

Tesla-Battery-Swap-3

Lien de la vidéo :

 

Le “Battery Swap”

Le “Battery Swap Pilot Program” est un programme de test réservé à quelques chanceux possesseurs Californiens de Tesla Model S. Son objectif est de tester le système de changement de batterie dans l’objectif d’étendre cette fonction au reste du monde. Actuellement, une seuls station, située entre Los Angeles et San Fransisco permet à ces chanceux de tester le dispositif.

Comme on peut le voir dans la vidéo, il suffit de placer la voiture au dessus du système, et de laisser faire le reste. Un robot s’occupe dans un premier temps de retirer la batterie, située sous la voiture, puis l’emmène dans un endroit de stockage, où elle sera rechargée pour un prochain utilisateur. Dans un deuxième temps, processus inverse, avec une batterie stockée et chargée par la station qui est ainsi placée dans la voiture. Ainsi, sans aucune manipulation de votre part, la batterie est échangée avec une autre, chargée, ce qui vous permet de repartir immédiatement sur la route.

Sur le forum de Tesla Magazine, quelques personnes se posent des questions sur le fonctionnement de ce système. Parmi elles, certaines se posent la question de la fiabilité de la batterie récupérée. En effet, en utilisant ce service, vous pourriez vous retrouver avec une batterie chargée, mais âgée et usée et donc avec une autonomie inférieure, ou une batterie d’une capacité différente de celle d’origine (60, 70 ou 85kWh). Cependant, on peux supposer que l’échange de batterie permette l’échange de batterie à capacité équivalente seulement. Ou alors, ce système (qui devrait être payant) pourrait permettre de financer un programme de recyclage et de maintenance des batteries, qui permettrait de toujours posséder une batterie de bonne capacité et donc une autonomie toujours optimale.

 

Que pourrait être la prochaine innovation pour les batteries des voitures Tesla ?

 

Depuis l’annonce de cette invention d’échange de batterie, aucun autre nouveau système n’a été développé pour les batteries des Tesla Model S. Quand aura-t-on le droit à une nouvelle idée des ingénieurs de Tesla Motors ? D’ailleurs, si un ingénieur de chez Tesla lit ces quelques lignes, voici une idée qui pourrait être intéressante.

Quelques laboratoires de recherche, en partenariat avec des constructeurs spécialisés dans les transports, commencent à concevoir des systèmes permettant la charge par induction, une technologie qui permet de transmettre de l’électricité dans l’air, et donc sans câbles, comme certains téléphones et brosses à dents électriques, sur de faibles distances cependant.

Ce système est déjà testé pour charger des véhicules stationnés sur des places de parking, mais ce système est aussi envisagé pour alimenter, ou recharger, des véhicules terrestres en mouvement (cf. http://primove.bombardier.com/). Concrètement, grâce aux champs électromagnétiques générés par des émetteurs enterrés sous les places de parking, ou sous les routes, nous pouvons recharger notre véhicule dès lors que nous sommes stationnés par exemple. La puissance transmise se réduisant de plus en plus lorsque la distance entre l’émetteur et le récepteur augmente, un des avantages des Tesla Model S vis-à-vis de cette technologie, réside dans la position, et la taille de sa batterie. Comme elle est située sous la voiture, et qu’elle s’étend sur toute la surface, cette voiture est selon toute logique, la plus à même de posséder le meilleur rendement énergétique lors de l’échange.

Cette solution reste à l’étude dans de nombreuses entreprises, on peut donc penser que l’on n’arrivera pas pour le grand public avant 5 à 10 ans.

Ces innovations vous intéressent-elles ? Vous avez d’autres idées ? Venez en discuter sur le forum

Sur le même sujet: Programme pilote de changement de betteries.

Source : Autoblog

 

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer

Vous aimerez aussi

3 thoughts on “L’innovation pour les batteries de la Model S

  1. Pour l’innovation, c’est un peu daté ! Je me suis souvenu d’articles parus il y a 4 ans ou RENAULT (eh oui … vous avez bien lu .. RENAULT) proposait ce service pour ses RENAULT Fluence en Israël avec le partenariat d’un société Californiienne nommée BETTER PLACE (qui fut rachetée en 2013 par SUNRISE).

    Avec les petits liens qui vont biens.

    http://www.autodeclics.com/voiture_bio/20696-renault_quick_drop.html
    http://www.semageek.com/innovation-les-nouvelle-stations-de-remplacement-de-batterie-ev-pour-votre-voiture-lectrique/
    https://en.wikipedia.org/wiki/Better_Place

  2. Il semble que cet article daté du 8 juin ait manqué les dernière nouvelles de la firme Tesla. Elon Musk a fait savoir cette semaine que Tesla arrête le projet Battery Swap qui ne semble pas vraiment intéresser les clients Tesla. Cette idée qui avait été lancée pour apporter une solution au temps de charge vient d’être abandonnée…. sûrement au profit d’une nouvelle idée, ils en regorgent. Cetaines fonctionnent d’autres non.

  3. Comme l’a mentionné Jakes, le déploiement des stations de battery swap est abandonné du fait du peu d’intérêt que portent les propriétaires de model S. En revanche, Elon a annoncé une nouvelle version des superchargeurs refroidi, comportant un câble plus fin et ayant la capacité de monter encore davantage en puissance. Comme si 360V/300A c’était pas suffisant 🙂

Laisser un commentaire

*