by Tesladdict

 

Depuis jeudi Tesla a commencé à publier sa dernière version des logiciels qui permettront une meilleure utilisation des fonctions disponibles sur les Model S ou X.

Pour l’instant cette mise à jour n’est faite qu’aux US mais sera « envoyée » dans quelques jours en Europe dont la France.
Rappelons que pour bénéficier de ces améliorations il n’est nul besoin de passer par la case garage, tout se faisant par Internet « à la maison ».

Précisons aussi qu’elles sont gratuites comme l’ont été les précédentes mises à jour :

  • amélioration des performances en juin 2015
  • mise à disposition de la fonction Autopilot en septembre 2015
  • amélioration de l’autonomie en janvier 2016
  • mise à disposition de Spotify début 2016

C’est donc la cinquième mise à jour qui est proposée par Tesla dont la partie relative à l’utilisation de l’Autopilot était la plus attendue.

Les notes relatives à cette version ne comptent pas moins de 17 pages d’explications !

Ne l’ayant pas encore téléchargé sur ma voiture (et pour cause) les explications qui suivent sont nécessairement parcellaires et décrites à partir des communications de Tesla. Un second article dans quelques jours (j’espère) vous rendra compte des effets de cette mise à jour après un usage personnel.

Pour commencer, la version 8.0 du logiciel apporte une refonte complète de l’interface graphique, « la plus importante depuis le lancement de la Model S » selon la compagnie.

1

L’interface utilise maintenant les codes esthétiques du flat design, semblables à ceux d’Android ou d’iOS. Elle est plus intuitive et donc plus facile d’utilisation.

Une fonction entièrement nouvelle apparaît pour rendre nos voitures plus sûres et pas seulement en roulant: la protection contre la surchauffe de l’habitacle. Cette fonction le maintiendra à une température inférieure à 40°C, en puisant sur les batteries et en enclenchant automatiquement la ventilation ou la climatisation si nécessaire. Le système fonctionnera si besoin pendant douze heures, de quoi laisser largement le temps nécessaire à une intervention car l’application permet ainsi de protéger un animal de compagnie ou un enfant « oubliés » .

Des fonctions existantes mais inexploitables car utilisables jusque là en anglais (avec l’accent américain de préférence) bénéficient de commandes vocales en français.

 

2

Le téléphone (enfin !) mais aussi la navigation. Il suffit d’annoncer le lieu de destination pour que l’interface de l’application s’en saisisse.

Elles sont en outre plus faciles à utiliser : une retranscription écrite permet de voir et donc de valider que la voiture a bien interprété la commande ou à défaut de pouvoir recommencer en articulant mieux les mots incompris.

3

La refonte porte aussi sur la fonction de navigation qui s’affiche maintenant jusqu’au bord supérieur de l’écran. La barre d’état ne s’affichant plus qu’en transparence. Des « boutons » et des « gestes » (en glissant le doigt) permettent de programmer la navigation jusqu’à son domicile ou son lieu de travail.

L’interface du lecteur multimédia reçoit elle aussi une nouvelle définition graphique. Une mosaïque permet d’accéder directement à ses favoris, à ses écoutes récentes et aux musiques populaires.

4

Son moteur de recherche est désormais accessible à tout moment et il permet de restreindre la recherche aux artistes, aux albums ou aux morceaux de musique.

Pour finir cette première description, la fonction Autopilot n’est bien sûr pas en reste. Il a été réglé pour être plus réactif et plus fluide dans le trafic discontinu.

autopilot-dashboard

Comme annoncé les exigences de sécurité sont augmentées : le système se désactive automatiquement si les avertissements de tenir le volant sont ignorées. Le déplacement automatique de la voiture bénéficie des informations enregistrées depuis le début de la fonction pour plus de fluidité et de meilleures approches des virages. Il permet surtout de « voir » la deuxième voiture au delà de celle qui vous précède (voir photo) pour déclencher en temps utile un freinage d’urgence si besoin. Le changement de voie est facilité et mieux sécurisé car mieux « vu ».

Le pictogramme signalant que le maintien dans la file est disponible puis enclenché est devenu plus lisible. La représentation de ce que « voit » la voiture affiche désormais correctement l’orientation des autres véhicules. Tout cela grâce à une prise en compte des informations transmises par le radar, informations qui une fois collectées à partir de tous les véhicules en faisant usage permettra dans un deuxième temps une nouvelle amélioration de la fonction Autopilot. (voir explications complémentaires)

En attendant cette V8.1 je vais bientôt (très vite j’espère)  profiter de la V8.0 et avec moi mes passagers !

 

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

2 thoughts on “Mise à jour V8.0 des Tesla S et X : c’est parti !

  1. Merci beaucoup Tesladdict … !
    J’utilise l’AUTOPILOT depuis 1 mois avec beaucoup de vigilance, et j’attends justement la V8 depuis 1 semaine.
    Question : comment as tu obtenu les photos des écrans ? Car mon interlocuteur TESLA ne semblait pas avoir d’infos précises sur le « contenu » V8 ( en milieu de semaine ).
    Bonne soirée
    Chris90D

    1. les photos ont été publiées sur un site américain jeudi (et depuis 15 heures sur tesla France). Une intervention technique sur WordPress m’a empêché d’en rendre compte avant aujourd’hui après midi….

Laisser un commentaire

*