Rejoignez les 15000 Inscrits à la Newsletter Tesla Magazine. Restez informés de l'actualité, de nos événements et de nos bons plans!
Envoyer

 

 

C’est quand même étonnant. jamais accident mortel n’aura fait couler autant d’encre des deux côtés de l’Atlantique et ailleurs. On se demande pourquoi les défaillances d’ABS, d’Air Bag, de suspensions, etc et les morts qui les ont accompagnées ne font elles que quelques lignes malgré les rappels au garage de millions de voitures le tout sans grand dommages pour l’image des constructeurs concernés ou pour la valeur de leurs actions.

Seul le scandale VW continue à faire couler des flots d’encre mais peut être à juste titre car beaucoup d’argent public semble avoir été donné à tort (subventions à l’achat). L’argent intéresse donc plus que la vie. Ça c’est une surprise !

Le dernier article publié par Fortune (voir notre article précédent) relatif au fait que Tesla aurait volontairement dissimulé les informations en sa possession sur le premier accident mortel d’une Tesla ayant actionné son sytème auto pilot et donc manqué à ses devoirs de transparence au moment où Tesla  proposait sur le marché une augmentation de capital n’est pas innocent.

Cet article très relayé aux USA, en particulier sur une chaîne TV qui commence par un F, et le fond de l’histoire ont déjà coûté, si on peut dire, un milliard de dollars de capitalisation à Tesla soit une bonne partie de la dite augmentation.
On joue là dans la cour des grands. Vraiment ?

Electrek.co très bien renseigné et parfaitement au courant des grandes manoeuvres qui agitent le Landernau industriel américain en particulier dans la guerre que les frères Koch grands magnats de l’industrie pétrolière et comme par hasard grands contributeurs de la campagne de Donald Trump qui ne jure que par elle et dénie aussi bien les effets de la pollution que le réchauffement climatique, rappelle aujourd’hui à ses lecteurs (tout au moins ceux qui ont plus qu’un fil entre les deux oreilles comme le disait si joliment France Inter il y a quelques années) que Fortune est sponsorisé à coups de millions de dollars par les fameux frères Koch moyennant la publication de nombreux articles défavorables à l’électromobilité.

Ce regrettable accident qui rappelons le, à ce stade de l’enquête parait impliquer directement le conducteur, semble donc être aujourd’hui un nouveau champ de bataille entre les publications qui se battent pour faire couler jusqu’à leurs tiroir-caisses les gros dollars des frères Koch (plus de 150 ans à eux deux quand même) et qu’importe la morale et la vérité pourvu que le vent que font ces feuilles de choux continue d’agiter négativement l’écosystème de l’écologie au plus grand plaisir des magnats de l’huile qu’Elon Musk effraye quand même un peu avec ses idées révolutionnaires.

Qui finira par l’emporter ?

Les frères Koch, Fortune et son journaliste à la retraite (87 ans cette année) et leurs amis ou l’écologie de progrès qui crée de nouveaux produits, de nouveaux emplois, de nouveaux comportements et peut un peu quand même nous permettre d’espérer que la Terre ne continue pas à nous faire autant la gueule ?

Nom d’un petit bonhomme ! c’est le cas de le dire parce que j’ai déjà 13 petits enfants ( et je n’ai pas 87 ans :), j’aimerai bien qu’Elon Musk réussisse avant qu’il ne soit mangé par les petits cochons (comme on dit chez nous….).

 

À suivre sans doute…..

 

Vous aimerez aussi

3 thoughts on “L’affaire Tesla: coup de gueule !

  1. Un lobby contrebalance l’autre … il faut élever un peu le débat.
    De part sa démarche innovante, Tesla ouvre des portes qui étaient restées fermées jusqu’alors. On touche peut-être tout simplement aux limites de l’exercice de la conduite assistée. Par ricochet, c’est Tesla qui prend tout de face, parce que c’est les premiers à avoir été aussi loin.
    Sans aller très loin, simplement l’arrivée de l’ABS à laissé croire aux gens qu’ils freinaient plus court au seul motif de ne plus bloquer les roues. La conduite assistée déresponsabilise le conducteur lambda qui se repose alors totalement sur les aides. On pourra évoquer la communication sur les outils d’aide et leur réel usage, etc etc … Reste aussi que tous les conducteurs n’ont pas un niveau bac +5 leur permettant d’intégrer toutes les règles de gestion de tels dispositifs.
    A titre personnel, bien que totalement convaincu par l’écologie et le projet Tesla, je réfuterai TOUJOURS la prise de contrôle de mon véhicule par un système d’autopilotage

  2. Par comparaison, la mort du jeune acteur de Star Treck dont la cause pourrait être dut à un défaut dans la boite de vitesse de sa Jeep Grand Cherokee, a eut beaucoup moins de publicité, et pourtant Star Treck est une institution aux USA, sans parler des milliers de fans à travers le monde. Imaginé si cela avait été une Tesla!

  3. D’ailleurs l’autopilot est une option,si je me souviens bien. D’ailleurs pour les conducteurs frileux à utiliser l’assistance à la conduite: cela fait même une belle économie sur le coût final du véhicule. MAIS à mon humble avis se serait « idiot » de s’en priver:
    le Cruise control adaptatif sur Tesla S pour moi est une pure merveille, merci aux ingénieurs et techniciens qui permettent de telles réalisations,

Laisser un commentaire

*