Et Nissan inventa l’accéléro-frein…

Nissan LEAF

Au début, il y avait trois pédales. Avec l’avènement du véhicule automatique puis électrique, il n’y en a plus eu que deux. Demain, il ne pourrait y en avoir qu’une. Ou, plus précisément, toujours deux pédales mais une, celle de frein, qui verrait son utilité réduite à peau de chagrin. C’est toute la promesse de la e-Pedal que Nissan a annoncé la semaine dernière. Elle remplacera la pédale d’accélérateur. Comme elle, en appuyant dessus, la voiture prendra de la vitesse. En relâchant progressivement la pression, la voiture ne va pas simplement décélérer, elle va véritablement freiner. Enfin, lorsque la e-Pedal sera

Véhicules électriques : le décollage enfin amorcé en France

Renault ZOE

Nos confrères des Echos ont publié hier une étude particulièrement riche sur le marché du Véhicule Electrique (VE). L'étude, dont Tesla Mag reprend ici une partie de la synthèse, a le mérite de souligner tous les nouveaux business rendus possibles par le VE, pas seulement le véhicule en lui-même mais l'écosystème général dont il est au centre. De l'utopie au phénomène industriel Maintes fois annoncé, longtemps attendu, le décollage du marché de la voiture électrique est enfin amorcé. En 2016, près de 22 000 voitures électriques ont été immatriculées en France, soit un bond de 26 % par rapport à l’année précédente.

Quand Elon Musk rêve d’une Tesla « Transformer » (et de chevaux)

Elon Musk

Elon Musk a pris la parole ce 15 juillet devant un parterre de gouverneurs. Le CEO de Tesla, toujours friand de bons mots, a pris position sur le long terme. Y’aura-t-il encore des volants dans 20 ans ? Assurément non, selon Musk, puisque dans 20 ans, toutes les nouvelles voitures produites seront électriques...et autonomes. Ambitieux ? Le CEO de Tesla affiche en tout cas un optimisme farouche : dans 10 ans, la moitié des véhicules produits aux Etats-Unis sera électrique. 10 ans, 20 ans, des termes très clairs pour Musk...mais passablement optimistes. 300 milliards de lobbys On émet de sérieuses réserves. C’est actuellement la Chine

Lucid prend l’Air : 378 km/h en vitesse de pointe

Lucid Speed Test

A Tesla la différence, à Lucid la performance ? C’est en tout cas ce que la seconde tente d’imposer. La semaine dernière, ses équipes ont procédé à de nouveaux tests de vitesse dans l’Ohio, sur un anneau de vitesse. Résultat : 235 mph, soit 378 km/h. L’objet du délit, la Lucid Air Alpha Speed Car, aligne ainsi des performances hors norme. Ce sont celles d’une McLaren F1, longtemps détentrice des records de vitesse pour un véhicule de série, avant d’être (largement) détrônée par les missiles sol-sol de Bugatti, les Veyron puis Chiron qui ont gentiment relégué les McLaren au rang d’aimable auto-tamponneuse. Les précédents

Véhicules électriques : les 6 mois qui changent tout

Marché du VE en France

Il y a les rumeurs, le marketing, les projections et il y a...les chiffres. Ceux des ventes de Véhicules Electriques (VE) au premier semestre, en France, viennent de tomber. Leurs enseignements sont pour le moins surprenants : en France, à l’exception de Renault, toutes les marques boivent la tasse. En Asie, le paysage n’est guère plus rassurant. Vainqueurs du premier semestre : BMW, Renault et Tesla.   Ce qu'il faut retenir Les premières estimations le figuraient, c’est aujourd’hui confirmé : le marché du VE se porte bien en France. Il est en croissance de presque 10% par rapport au premier semestre de l’année dernière. En six

En bref: les dernières News de la planète électrique

Aston Martin RapidE - premier projet 2015

Un constructeur sort ses griffes Jaguar ambitionne de créer 5000 emplois en Grande-Bretagne. Le groupe propriétaire, Jaguar Land Rover (JLM), explique cette possibilité notamment par le déploiement du véhicule électrique (VE) dans ses gammes, dont le I-Pace attendu en 2018 mais aussi par la santé insolente de la marque au félin, dont les ventes ont bondi de 77% en 2016. Ses VE seraient donc « Made in England ». JLR est depuis 2008 la propriété du groupe indien Tata Motors. Un Bibendum chez les caribous « Movin’On by Michelin », c’est le nom de ce Davos de la mobilité qui s’est tenu courant juin à Montréal. Michelin

De la voiture propre…aux quartiers propres ?

Electromobilité

Les juristes appellent cela un « faisceau d’indices ». Les économistes des « signaux faibles ». Dans les deux cas, il s’agit de la manifestation de micro événements, apparemment sans lien entre eux, qui concourent pourtant tous au même objectif. Parlons d'électromobilité Une série de ces événements s’est produite ces derniers jours. Tous alimentent une vision relativement nouvelle de l’électromobilité : le passage de véhicules propres à des quartiers propres. Plus concrètement, comment la voiture électrique (VE) est publiquement encouragée pour donner vie à des zones urbaines propres, sans émissions polluantes. L’objectif affiché n’est donc plus tout à fait le même : avoir des quartiers « zéro émission ». Les