Le marché chinois est un marché stratégique pour l’automobile électrique. En témoignent l’ambition dont Elon Musk  fait preuve pour conquérir ce pays et la forte concurrence locale émergente. Les conditions d’accès à ce marché sont complexes et comportent de nombreux défis: la barrière de la langue, les freins économiques, les diverses taxes…

De nouvelles technologies émergent en Chine et Tesla Magazine a souhaité mettre en lumière la NIO EP9. Une nouvelle démonstration des performances de l’automobile électrique.

Qui construit la NIO EP9?

La start-up chinoise NEXT EV Inc., un challenger dans la course à l’automobile électrique qui entend concurrencer Tesla Motors en s’en donnant les moyens. La société réalise actuellement une levée de fonds d’un milliard de dollars dont 500 millions  ont déjà été collectés auprès de fonds connus (Sequoia Capital et Joy Capital).

Cette société fait partie de la myriade de startups soutenues par le gouvernement Chinois dans le cadre de son plan d’amélioration de l’industrie.

Son fondateur, William Li, construit selon ses mots « un véhicule électrique sous l’angle du consommateur en insistant sur le plaisir de conduire ses véhicules« .

Son plan de développement est quelque peu similaire à Tesla Motors. Next Ev souhaite mettre d’abord sur le marché un supercar, la NIO EP9, puis un véhicule plus accessible qui serait commercialisé moitié moins cher que la Tesla Model S en Chine (620000 Yuan / 90918 €).

 

Lancement de la NIO EP9

C’est le 21 Novembre à Londres que Next EV a dévoilé sa super car.

  • Ce supercar a déjà réalisé un record en automobile électrique sur le circuit de Nurbergring avec un chrono de 7 min 5.12 s
  • Le pilote Nelson Piquet JR a remporté le grand prix de Formule E en 2015 avec la marque NextEV.

Les performances de cette voiture sont stupéfiantes. Sur circuit, ce véhicule est capable de passer de 0 à 100km/h en 2,7 s avec une vitesse de pointe à 313 km/h. Sa particularité principale se trouve dans ses roues. Chacune d’elle abrite un moteur électrique disposant d’une boite de vitesse indépendante. A eux quatre ces moteurs déploient une puissance totale de 1000KW (1360ch).

La marque annonce une autonomie de 427 km sans préciser les conditions d’utilisation. L’habitacle du véhicule se veut futuriste conçu pour respecter toutes les contraintes physiques liées à la puissance de ses moteurs.

A ce jour, William Li a prévu de produire 6 exemplaire de la NIO EP9.

Nous suivrons donc avec attention l’évolution de cette société qui avance dans le sens d’un avenir plus durable mais aussi pour le plaisir de performances exceptionnelles.

 

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*