drapeau-belge

Afin de poursuivre notre développement, nous avons choisi de nommer des présidents d’honneur pour toutes les régions francophones du monde. Cela pour deux choses:

  • Communiquer sur nos réalisations et les dernières informations autour de Tesla Motors.
  • Nous faire remonter des informations spécifiques et réfléchir à de nouvelles pistes de développement.

L’automobile électrique est une passion pour un grand nombre d’entre nous mais pour vivre la révolution électrique, il n’y a pas d’autre moyen que de s’impliquer.

J’ai donc le plaisir de nommer Monsieur Philippe Greisch en tant que Président d’honneur de Tesla Magazine pour la région belgique.

Vous pourrez découvrir sa personnalité

Edito de Monsieur Philippe Greisch

Tesla a le vent en poupe, mais il ne faut pas se leurrer, l’euphorie pourrait n’être qu’un feu de paille… Il suffit de se rappeler que Tesla Motors a cherché auprès de plusieurs sous-traitants celui qui accepterait de s’occuper de la fourniture des pièces embouties en aluminium qui constituent l’ensemble de la carrosserie de la Model S… Tesla n’était pas digne de confiance pour tous ces fournisseurs et c’est ainsi que Tesla a pris la décision de fabriquer elle-même ses composants de carrosserie à partir de bobines d’aluminium ! Quel culot et quelle confiance dans le projet industriel… Ça a marché et le succès rend jaloux. Le talon d’Achille de la marque aujourd’hui, c’est le stockage de l’énergie électrique et donc les batteries et il est intéressant de constater que Tesla Motors cherche à devenir autonome en la matière. Elle se penche sérieusement sur la possibilité de se libérer de la fourniture de batteries tierces (Panasonic) ceci en envisageant la construction d’une unité de production d’une capacité qui devrait assurer la construction de 500.000 véhicules Tesla par an… On est pourtant encore bien loin des productions de véhicules des plus grands constructeurs mondiaux qui produisent chacun plusieurs millions de véhicules par an. Comment ceux-ci vont-ils se positionner par rapport à la nécessité de produire des véhicules électriques dans les années qui viennent… et donc des batteries ? Comment cette transition, incontournable, va-t-elle s’opérer ? Plusieurs grands défis restent à relever: quelles ressources en termes de matières premières vont devoir être assurées, quelles vont être les avancées technologiques en matière de développement technique? Bref une nouvelle ère et le lot de questions qui l’accompagne commence !!!

Pour ce qui concerne le rachat de Tesla, je ne veux pas y croire, Elon Musk est le garant de l’image de Tesla… Il est le personnage qui va prouver que voir les choses autrement est possible, il n’a pas droit à l’erreur, la crédibilité de ses autres projets en dépend. Nul autre CEO ne peut jouer ce rôle, même pas Tim Cook. Apple et Tesla pourraient mettre en place des synergies en matière de développement software, de hardware et de design… c’est une voie qui ne peut que conforter la position mondiale de Tesla et rendre Apple encore plus présente dans le marché de l’informatique grâce à une diversification de ses activités. Les moyens humains, techniques et financiers ne manquent pas chez Apple !

Pour ce qui concerne les autres rumeurs de rachat par un autre grand constructeur, j’espère que cela restera des rumeurs… si tel ne devait pas être le cas, le rêve que Tesla Motors suscite en chacun d’entre nous risque de s’envoler sur l’hôtel du pragmatisme du business plan industriel… quel dommage non ?!?!

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*