tesla-powerwall

 

Tesla Motors a dévoilé Jeudi 30 avril, le nouveau produit tant attendu et annoncé il y a un mois via Twitter par Elon Musk. Ces derniers jours, Jeff Evanston, vice-président des relations investisseurs, avait dévoilé le contenu de l’annonce mais sans compromettre le show D’Elon Musk.

Il s’agit d’un nouveau produit qui reste complémentaire aux voitures électriques produites par la marque et qui répond aux problématiques des clients et prospects. Nous faisons le point.

Une super-batterie

Le Powerwall est une super-batterie, capable d’alimenter en énergie une maison tout entière en stockant l’énergie produite  par des dispositifs photovoltaïques. C’est pour Elon Musk, la pierre angulaire qu’il manquait pour développer l’adoption de ces dispositifs. En effet, dans un foyer, l’énergie que nous consommons n’est pas distribuée de façon linéaire au cours d’une journée et si les panneaux solaires sont excellents pour générer de l’énergie, il n’existait pas de moyen pour stocker l’énergie produite en journée.

Gestion de l’énergie

Au cours d’une journée, nous consommons plus d’énergie le matin et le soir. C’est ici le postulat de départ qui a servi la conception de cette batterie domestique.

Pour bien comprendre les enjeux, il faut imaginer le quotidien d’une famille du Texas vivant dans une Maison de campagne. Au delà d’une consommation non linéaire, cette maison alimentée par le réseau électrique, peut souffire de phénomène courant aux US dans certaines régions isolées: Les Blackouts (Une indisponibilité d’énergie temporaire qui peut handicaper un foyer car il survient généralement aux heures de consommation forte). Ce produit permettra donc de ne plus souffrir de ces problèmes.

Bien sûr, ce problème peut également survenir en France et dans le monde entier. Il y avait donc clairement un besoin au delà de toujours pouvoir alimenter sa Tesla Model S.

Avantage principal

L’avantage principal de ce produit n’est pas tant de stocker l’énergie mais bien de la délivrer à la demande. C’est essentiel dans l’optimisation de notre consommation et de notre mode de vie qui se doit d’être plus responsable.

L’argument commercial

En stockant l’énergie et en la délivrant sur demande, le Powerwall, optimise les coûts d’électricité d’un foyer. En effet, il est conçu de façon à prendre le relais sur l’installation électrique lorsque le coût de l’énergie est le plus élevé.

De plus, le patron de Tesla Motors a expliqué que la société était capable de produire des batteries « sur mesure » afin de répondre aux besoins des grandes maisons et même des entreprises.

Prix et Disponibilité

Ce nouveau produit sera vendu dès 3500$ aux Etats-Unis et bénéficiera d’une garantie de 10 ans. Ce prix sera certainement revu à la hausse pour l’Europe étant donné le cours Euro/Dollar.

Il sera mis sur le marché courant 2016 si tout vas bien pour les projets de la firme.

Production et perspectives

Cette batterie sera produite au sein de la Gigafactory, cela permettra de répondre à une demande importante et également de rentabiliser l’investissement en produisant des batteries pouvant être distribuées autrement qu’avec l’activité véhicule électrique.

Pour les années à venir, cette production grandissante, permettra de réduire le coût de production des batteries et in fine le prix d’achat des véhicules électriques Tesla Motors et des autres constructeurs si la marque décide de partager sa production avec d’autres constructeurs. Ce qui serait une belle revanche face aux constructeurs historiques !

 

 

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

10 thoughts on “Nouveau: Craquerez vous pour le Tesla Powerwall?

  1. Bonjour,

    Le patron de Tesla est pour moi une sorte de génie !
    Ici en France, le jour où l’idéologie socialiste aura stoppé l’électricité nucléaire, les prix du kw augmenteront. Ce sera formidable !!!!

    1. Bien d’accord sur les socialistes et les freins au développement. Mais il n’y a pas qu’eux! Il y a « l’idéologie » du tout uranium pour les centrales alors que le Thorium aurait pu nous donner des centrales sans risques si on avait investi dans une technologie civile et non pas la filière qui pouvait produire la bombe! Ce fut un choix… Aujourd’hui, toute la filière atomique a été formée et formatée sur le nucléaire avec arrière pensée militaire… On va perdre des années pour rejoindre une technologie thorium… Ça fout les boules, hein!

    2. Oui, la gogauche empêche l’innovation et réduit la crativité humaine, cela rend trop confortable, abrutit l’esprit humain, on est rendu moins loin que vous ici au Québec de ce côté, malheureusement les souverainistes amène encore plus de gogauche, ça me transforme en fédéraliste, en vieillissant on devient plus égoïste, c’est beau la nation mais quand cette nation nous laisse tomber… Pas facile d’être de droite dans un pays gauchisant.

  2. Ce qui serait encore mieux, c’est de permettre aux utilisateurs de Model S d’alimenter leur habitation à partir de la batterie de la voiture. Quand on connecte un Model S à un Superchargeur Tesla, les bornes de la batterie 400 V DC sont accessibles au port de charge, le + aux bornes L3 & N et le – aux bornes L1 & L2. Il suffirait donc de connecter un onduleur au port de charge avec un câble convenable reconnu par la voiture comme celui d’un Superchargeur et on retrouverait du 220 V AC à la sortie de l’onduleur.
    C’est ce qui s’appelle du V2H (Vehicle to Home), déjà offert par Nissan et Mitsubishi, certes avec un onduleur de petite puissance, vu la taille réduite des batteries.
    C’est quand même râlant de devoir s’éclairer à la bougie un soir de panne du réseau électrique alors qu’on a dans la cave une batterie qui dort avec quelques dizaines de kWh disponibles !

    1. Cool ton idée, mais avec les Super Charger de Tesla et la nature humaine il risque d’avoir des profiteurs qui vont aller charger leur auto au Super Charger, ceci gratuitement et ensuite couvrir tout leur besoins énergétiques aux frais de la marque, faudrait régler ce problème

      Je rêve d’un monde où chacun aurait ses panneaux solaire et une batterie genre Tesla power home tous connecter sur un réseau de distribution et partageant l’énergie du soleil selon les besoin de chacun, plus de nucléaire, plus de barrages hydro-électrique dérangeant la nature etc… Un jour peut être?

      1. À part ceux qui se chauffent à l’électricité, le consommateur moyen consomme environ 10 kWh/jour, ce qui lui coûte environ 2 €/jour. Quel propriétaire de Model S, qui a dépensé près de 100.000 € pour acheter sa voiture, va perdre son temps pour aller chercher des kWh gratuits à un superchargeur (souvent distant de plusieurs dizaines de kilomètres de son domicile) pour économiser 2 €/jour ? Il le fera une ou deux fois, par sport, puis en aura vite marre.
        Ce que je demande, c’est de pouvoir me servir de ma batterie de 85 kWh comme alimentation de secours en cas de panne de courant, de délestage ou de black-out.

  3. j’aimerais comprendre pourquoi partir de 350v/450v pour faire de du 220V.
    En effet, on ne peux pas alimenter une machine a laver le linge ou la vaisselle,ou un four;pourquoi ne partir avec la moitie des 380v et doubler donc la capacite des batteries!

Laisser un commentaire

*