La mobilité électrique de demain s’invite au Salon international de l’automobile de Genève : Porsche dévoile la Mission E Cross Turismo, concept car d’un crossover (CUV) à motorisation électrique.

Long de 4,95 m, soit l’équivalent d’un Model S, ce modèle possède quatre portes et quatre places. Son architecture 800 volts lui permet d’être compatible avec un réseau de charge ultra-rapide, là encore équivalent aux Supercharger Tesla. Par ailleurs, il peut être rechargé par induction, via une borne de chargement ou via le système de gestion de l’énergie domestique Porsche. Le premier système (induction) reste plein de promesse mais n’a pas fait l’objet d’une commercialisation qui, seule, permettrait d’en assurer la validité. A ce jour, l’induction offre un taux de perte important et peut seule s’accomoder de la recharge de petits appareils électroniques domestiques. Quant au système de recharge domestique signé Porsche, comme Tesla, il sera capable de gérer les sources électriques optimales pour charger son véhicule, mettant la priorité sur l’énergie de source solaire.

Grâce à l’architecture 800 volts du véhicule, la recharge de la batterie lithium-ion est effectuée en près de 15 minutes pour une autonomie d’environ 400 km (cycle de conduite européen – NEDC), un score qui sera à modérer en réalité selon le courant disponible en borne à l’instant T.

Une silhouette reconnue


 

La silhouette se distingue par une ligne de toit sportive et infléchie vers l’arrière : la fameuse « flyline » chère aux designers Porsche. Les lignes ne sont pas sans rappeler l’arrière de la Panamera Sport Turismo. L’arrière est également caractéristique du style de la marque. Outre un béquet de toit aux lignes sportives et aérodynamiques, il arbore à l’arrière le traditionnel bandeau lumineux sur toute sa largeur. Le monogramme Porsche en lettres de verre, éclairé en blanc, est intégré à une plaque en relief ornée d’un circuit imprimé. Pendant la recharge de la voiture, le « E » de Porsche et le circuit électrique s’animent de pulsations lumineuses pour une évocation visuelle du flux d’énergie alimentant la Mission E Cross Turismo.

 

Motorisation : plus de 600 ch de sportivité électrique

Grâce à ses deux moteurs synchrones à aimant permanent (PSM) capables de délivrer une puissance cumulée de plus de 600 ch (440 kW), la Mission E Cross Turismo atteint les 100 km/h départ arrêté en moins de 3,5 secondes et les 200 km/h en moins de 12 secondes, de belles performances en phase avec les productions courantes, en deçà de celles de Tesla.

 

Il est aussi possible d’enchaîner plusieurs accélérations sans perte de puissance. Associée à la technologie de répartition variable du couple Porsche Torque Vectoring, la transmission intégrale assure une force motrice adaptée à toute situation de conduite.

 

Bienvenue à l’oculométrie…

C’est nouveau : une caméra placée dans le rétroviseur intérieur permet au système d’oculométrie d’identifier quel instrument regarde le conducteur. L’affichage qui intéresse le conducteur est amené au premier plan, tandis que ceux dont il détourne le regard sont réduits en arrière-plan. La validation s’effectue grâce à des commandes « smart touch » au volant.

 

Côté passager, un écran s’étend sur toute la largeur de sa place. Le passager peut utiliser par oculométrie ou commande tactile plusieurs applications donnant accès à différentes fonctions : multimédia, navigation, climatisation et contacts.

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*