Des rumeurs circulent depuis quelques mois sur un possible problème concernant un risque de casse des bras de suspension avant de la Model S.

Il n’y pas que des médias souvent peu informés mais friands du dernier scoop pour donner leur avis. Des membres du forum de Tesla-Mag vous font partager leurs analyses. Le bon sens au coin de chez vous ? Ces médias donneront ils autant d’importance aux résultats de l’enquête en cours ?

« Certains clients auraient connu ce problème hors garantie et compte tenu du prix de la réparation, 3.100$, Tesla aurait proposé à ses clients d’intervenir à 50% dans la note en échange d’un contrat de confidentialité… Ce problème est pourtant bien connu et reconnu par Tesla depuis Mars 2015. Une note technique à d’ailleurs été publiée pour l’occasion :

‪http://www-odi.nhtsa.dot.gov/acms/cs/ja … 1-9353.pdf

Hasard du calendrier, Tesla annonce son prix « cassé » le jour où la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) révèle l’affaire. L’agence enquête donc et ses conclusions ne sont pas encore connues. Que faut il en penser?…Véritable scandale? Ou pétard mouillé et énième tentative du secteur de bloquer la révolution? …

Rien de bien extraordinaire en fin de compte… Fragile comme un nouveau né, Tesla fait tout pour éviter les « bad buzz » jusqu’à ce que les 400.000 Model3 soient livrées et que Tesla soit enfin assis confortablement à la « table des grands ». Et c’est bien ce qui inquiète le secteur : voir Tesla présider cette table. Tous les coups sont donc bons apparemment, mais rien de nouveau sous le soleil de Detroit.

Vous en pensez quoi? »

1ère réponse :

« C’est en effet ridicule, tout les constructeurs sont dépendant de leurs fournisseurs !!! Pour connaître le sujet, BMW a aussi son lot de problèmes et rappels concernant des rotules et bras de suspensions !!!! ‪‪J’étais moi aussi plein de questionnement hier soir en lisant ces nouvelles. Je suivais le fil de discussion concernant ce « défaut » sur TMC, puis l’article de DailyKanban.com. Ca me troublait, mais me paraissait aussi un peu trop gros.

‪Aujourd’hui Tesla a posté sa réponse sur son blog: https://www.teslamotors.com/blog/grain-of-salt et me permet de voir la situation sous un autre angle:

‪- Il n’y a aucun NDA imposé par Tesla, mais bien un Goodwill Agreement qui est strictement lié au fait que Tesla est intervenue sur une réparation hors garantie (alors qu’elle n’était pas tenue de le faire) et que garder ce genre d’info confidentielle ne signifie pas cacher d’éventuels problèmes mais bien se protéger de potentiels emmerdements justement liés au fait que Tesla a dépassé ce que la garantie lui impose.

‪- Il n’y a pas d’enquête en cours par la NHTSA. Je m’avance parce que je n’en sais rien (à part ce qu’en dit Tesla), mais voilà un point qu’il sera facile de vérifier.

‪- « Shit happens !»: Une voiture mal entretenue, utilisée dans des conditions difficiles, peut très bien voir ses rotules de suspension s’user prématurément. La voiture en question avait plus de 110000km et à ce kilométrage il y a parfois 2 ou 3 trucs qu’il est bon de contrôler avant que ça casse. Ca me rappelle des vacances en montagne il y a quelques années, où les kilomètres sur routes non goudronnées avaient bourré les cardans de poussière, au point de générer des bruits de suspension inquiétants à chaque débattement…

‪- Il est vrai qu’il y a des milliards de $ de ventes à découvert sur l’action de Tesla (et comme sur toutes les actions, mais surtout celles où le risque de baisse est élevé) et que l’unique moyen d’en faire un bénéfice est que l’action baisse franchement. Il n’y a qu’à voir les articles du blogger du DailyKanban.com pour commencer à se demander s’il n’a pas tout simplement des intérêts financiers à ce que ça se plante. »

2èmè contribution :

« Il me semble que ce n’est pas la NHTSA qui a révélé « l’affaire », mais bien Edward Biedermeier. Je ne pense pas (encore) à une grande machination pour tenter de couler Tesla, mais bien à des intérêts financiers de quelques personnes, qui n’hésitent pas à user de leur influence pour atteindre leurs objectifs.

‪Cela dit, je me demande parfois comment Musk est encore en vie; l’industrie spatiale est autrement plus secouée par « Space X » que celle de l’automobile l’est par Tesla… Les USA ne vont plus acheter de moteurs ou lanceurs Russes, toutes les puissances spatiales sont ridiculisées et de nombreux politiciens ne recevront plus leurs dessous de table lors des financements gouvernementaux des programmes spatiaux nationaux…

Le même Edward Niedermeyer qui a mis en ligne un compteur du temps restant à vivre à Tesla il y déjà quelques années… mais le compteur tourne toujours…Un responsable de l’agence spatiale européenne disait ‘chez Tesla/space X’ il y a un pdg pour plusieurs companies. A l’ESA il y a 12 pdgs pour un programme’.

‪C’est sûr que pour réduire les coûts il y a mieux. »

3ème contribution :

« Il y a 40 plaintes ouvertes auprès de la NHTSA (organisme de contrôle officiel), et ils ont déjà identifié que 37 de ces plaintes étaient fausses…Et en parallèle, il y a pour plusieurs milliards de $ de « shortselling » sur l’action Tesla (ceux qui parient que l’action va baisser). »

Souvent, quand on additionne 1 et 1… on trouve 2… Quelque chose me dit que ce « problème » va plus être analysé par le régulateur des marchés boursiers plutôt que le régulateur de l’industrie automobile…

Alors ? Un Tesla bashing de plus et/ou une opération boursière baissière, un vrai problème de suspension avant ? Un défaut technique que Tesla prendrait le risque de ne pas contrôler depuis quatre années ? Encore un faux événement qui fera pschitt ?

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

2 thoughts on “Suspensions des models S: l’avis des membres du forum de Tesla-Mag

  1. 110 000 km pour des rotules HS, ce n’est vraiment pas beaucoup !
    Toutes mes véhicules françaises et allemandes ont tenu entre 180 000 et 220 000 km et je ne les ai changé qu’avec un léger jeu. Tesla doit corriger le problème avec des rotules beaucoup plus solides. Que comprend la réparation à 3 100 $ ? Si c’est pour 2 bras, c’est hors de prix !
    @+

  2. Il faut admettre que la réparation est un peu du foutage de gueule a 3100 $ les bras de suspension avant… il sont plaqués or a ce prix!!!!

Laisser un commentaire

*