VE : le Japon contre-attaque (bientôt)

Nul besoin de rappeler l’importance de l’Asie dans le commerce automobile mondial. Toyota est numéro 1 mondial (plus de 10 millions de véhicules / an), tandis que Nissan soutient Renault à la quatrième place. Hyundai-Kia occupe la 6ème place et Honda la 8ème. En typologie de véhicule, la Chine est – de loin – le premier fournisseur & acquéreur de VE (véhicules électriques). Aussi, quand Toyota et Mazda annoncent leur alliance, il y a de quoi faire trembler l’échiquier. Certes, elle n’est pas nouvelle : les deux constructeurs collaboraient déjà depuis 2015 sur divers sujets. Aujourd’hui, c’est un pacte capitalistique qui les