By Tesladdict

Lors d’un article publié le 15 août dernier nous vous annoncions la prochaine commercialisation des Model X et S avec une batterie de 100kwh.

C’est avec 10 jours de retard que les médias grand public s’emparent depuis hier de cette annonce faite par Tesla. L’occasion pour Tesla-Mag d’y revenir et d’en faire une analyse plus complète.

Avant toute chose, il convient de rappeler que l’autonomie annoncée et reprise par tous les médias de 613 km pour la seule Model S P100D (D pour Dual Motors et non Diesel, petits plaisantins ! ) est une autonomie constatée dans des conditions d’utilisation normées exactement comme celles annoncées par tous les constructeurs d’automobiles thermiques quand ils vantent la consommation de leurs modèles avec des 3,5l aux 100 km parcourus par exemple.

De la même façon qu’une thermique consomme une certaine quantité de carburant, les Tesla(s) brûlent un certain nombre de Watts/h pour avancer. Et cette consommation dépend dans la réalité de la vitesse, du poids embarqué, des annexes utilisées (climatisation, éclairages) et des conditions de circulation : pluie, vent, température et profil de la route emprunté, ce qui n’a rien d’original mais qu’on oublie presque complètement au volant d’une thermique….

Dès lors la question qui se pose est de savoir si l’on peut vraiment parcourir 613 kilomètres avec une Model S P100 D. Dans la pratique de tous les jours la réponse est définitivement non. Et ce pour plusieurs raisons.

Il est évidemment facile de comprendre que l’on consommera plus d’énergie quand il fait 0° plutôt que 20°, quand on transporte 4 passagers plutôt qu’un seul. Tesla qui joue la transparence depuis le début met à la disposition des curieux sur son site un simulateur assez remarquable de l’autonomie en fonction des paramètres externes essentiels et de la vitesse de 70 à 120km/h mais ne tenant pas compte du profil de la route ou du nombre de passagers transportés. (Ce simulateur n’est pas encore à jour du modèle 100kwh.)

1 2  4 5

Mais ce n’est pas tout. Alors que dans une thermique presque 100% du carburant embarqué est utilisable, ce n’est pas le cas des 100kwh chargés dans les batteries de la Model P100D comme de tous les autres modèles d’ailleurs. Et Tesla pour qui veut bien réfléchir ne le cache pas.

Sur les 100kwh, 4 sont réservés à la protection des composants de la batterie et au fonctionnement « interne » de la voiture à l’arrêt. Comme par ailleurs il est recommandé afin de ne pas s’exposer à la panne lorsque la réserve atteint 4% du total, c’est donc dans notre cas de 92 kwh à 96 kwh (à la limite) qui sont réellement disponibles.

 

6

Alors que fait on dans la vraie vie avec 92 à 96 kwh en Tesla ?

Après 42 000 km sur tous les types de route, par toutes températures, avec ou sans climatisation, de nuit ou de jour, avec ou contre le Mistral, je peux attester (comme tous les contributeurs au forum de Tesla-Mag) qu’en conduisant en respectant les limitations de vitesse (ce qui n’empêche pas de déchainer les chevaux en cas de dépassement court mais sécuritaire), avec de 1 à 7 passagers (il y a deux sièges enfants escamotables dans le coffre) j’ai consommé en moyenne 207 wh  par kilomètre parcouru. (Évidemment certains font plus en roulant plus vite mais ont moins de points sur leurs permis, en principe…!).

Ce qui au final nous donne une autonomie remarquable tout de même mais moins sensationnelle qu’annoncée de 445 à 465 km. On est aussi loin des chiffres normés qu’avec les thermiques. Bon si vous êtes prêt à rouler à 90 km/h seul, sans vent contre, à 20°et sur une route plate, vous atteindrez les 600 kilomètres  et vous tutoierez même les 700 km à 70 km/h .

À tout vouloir dire conformément aux « habitudes », Tesla, particulièrement en vue médiatiquement tant cette société fait le buzz depuis quelques années, s’expose inutilement aux critiques. Et c’est dommage car 445 km d’autonomie réelle pour un véhicule 100% électrique c’est déjà un record qui sera difficile à battre rapidement.

Et puis quelle importance ? Tesla a implanté des super chargeurs qui permettent de regagner 250 km d’autonomie en 20 minutes, c’est à dire de voyager sans l’anxiété de la panne et sur un rythme parfaitement adapté aux conditions de circulation actuelles. (Et je sais de quoi je parle en revenant d’un trip de 20 jours de 6 000km en Europe….).

Tesla est une société qui apporte de nombreuses solutions de rupture avec les modèles classiques (voitures, batteries domestiques, trains, camions et fusées). Je suggère qu’elle s’exonère aussi du logiciel commercial pseudo technique (« la vérité si je mens... ») des autres constructeurs automobiles auquel plus personne ne croit.

 

 

 

 

Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

28 thoughts on “Tesla : autonomie portée à 613 km ?

    1. Surtout continuez à rêver à votre 60D ! Tesla est une machine à rêves qui les réalise pour vous et nous. En moins de deux années on est passé d’une autonomie réelle de 350 km à près de 450 ! Et même avec une 60D aujourd’hui vous avez toute latitude pour faire des AR de 130km (au total 260km) depuis votre résidence ou des trajets jusqu’au Super chargeur: il y en a presque tous les 200km environ en France. et puis Chargemap vous dira aussi où trouver une prise type 2 où vous charger hors les SC de Tesla.

  1. Il y a une petite erreur : « j’ai consommé en moyenne 207 kwh par kilomètre parcouru. » Il faut lire « j’ai consommé en moyenne 207 Wh par kilomètre parcouru. », autrement dit 20.7 kWh/100 km.

    C’est une consommation tout a fait raisonnable au vu du gabarit de l’engin !

    Sinon, où peut-on retrouver ce simulateur ?

    1. Oui vous avez raison. Décidément j’ai du mal avec les kwh et les wh ! je corrige immédiatement.
      Le simulateur est en bas de la page du site officiel de Tesla consacrée à la Model S….

  2. Sera-t-il possible d’échanger les batteries de 400 kw d’un modèle S95P de 2015 pour des batteries de 600 kw? Et si oui, comment (rendez-vous dans quelle station, délai d’attente) et à quel coût ?
    J’oubliais de dire: fantastique Tesla!

    1. je n’en sais rien. Tesla n’a pas communiqué sur les modifications apportées aux voitures pour passer à 100kwh de capacité. C’est une question qui est débattue sur le forum de Tesla-Mag….À savoir tout de même qu’il est proposé aux propriétaires de 85kwh de les upgrader à 90 kwh moyennant beaucoup d’€ supplémentaires. Alors peut être en sera t il de même pour votre voiture.

  3. Les 207 W au km sont réaliste .je ai fait un col

    Avec des pointes à 750W
    Mais à l arrivée la moyenne était de 187W
    Car vérité de Lapalissade quand il y a une montrée
    Il y a une descente qui suit.

  4. J’aimerais avoir des informations de mon coin, je demeure en banlieue de Sherbrooke, qui est dans le Québec.. J’apprécie le forum, mais pour moi savoir ou sont les borne en France ne me donne aucun avantage , j’aimerais savoir si c’est possible et avoir toute les informations qui pourrait être utile pour moi dans mon coin de pays !!!!!
    Merci pour l’info et l’attention à mon commentaire !!!!!
    Richard

    1. Bonjour Richard,
      c’est super de savoir que tesla-mag est lu au Québec (que j’ai visité en thermique (aïe) il y a quelques années). C’est aussi super dur pour nous d’écrire des articles comme vous le demandez car ici en « vieille France » on n’a que très peu d’infos sur ce qui se passe en « nouvelle France ». Ceci étant l’utilisation d’une Tesla au Québec n’est pas différente en Alsace ou en Provence.Nos trucs ou commentaires sont partageables des deux côtés de l’Atlantique.Au moins puis je vous suggérer d’aller sur http://www.chargemap.com où vous trouverez tous les emplacements et conditions d’accès à des point de recharge au Canada. Ces infos sont collectés par un Alsacien depuis Strasbourg ! Pour des articles « au Québec » pourquoi ne pas m’envoyer vos infos, suggestions et questions ? je m’engage à ouvrir une rubrique dédiée à la « belle province » sur Tesla-mag si vous m’y aidez. Vous pouvez me contacter directement à l’adresse : tesladdict@tesla-mag.com

      1. Pour les résidents du Québec il suffit de consulter le site du « Circuit électrique » qui vous donnera l »emplacement des bornes du circuit et bien plus…dont les bornes de recharge rapides…Je vous laisse la surprise du nombre de bornes totales au Québec. Je peux presuqe à ce jour faire le tour de la gaspésie avec les nouvelles bornes de recharge rapides…ils en manque que quelques unes et hop !

    2. Pour les résidents du Québec il suffit de consulter le site du « Circuit électrique » qui vous donnera l »emplacement des bornes du circuit et bien plus…dont les bornes de recharge rapides…Je vous laisse la surprise du nombre de bornes totales au Québec. Je peux presuqe à ce jour faire le tour de la gaspésie avec les nouvelles bornes de recharge rapides…ils en manque que quelques unes et hop !

  5. J,si présentement une p85d et lorsque je la recharge pour de long voyage j,obtient seulement 399km au début j,avais 420 km est ce normal j,si présentement 28000km au compteur

    1. Nous avons tous constaté une petite perte de capacité après plus ou moins 20 000km. De l’ordre de quelques % au plus puis plus d’évolution à la baisse. Tesla a aussi modifié son algorithme de calcul de l’autonomie utilisable en ramenant à 185wh/km la consommation typique au lieu des 200wh/km initiaux. Ce qui a regonflé l’autonomie calculée du même pourcentage. Je suis ainsi remonté de 396km à 426km par la magie d’une mise à jour wifi. L’important c’est de constater que je peux voyager partout sans anxiété et avec le plus grand des plaisirs.

      1. La consommation spécifique n’est pas la même d’un modèle à l’autre. les Duals consomment moins que les Performances, aussi suite aux mises à jour certains ont vu leur autonomie augmenter et d’autres diminuer. Si nous, comme dit plus haut, il est normal de constater une légère perte dans les premiers mois. À 100000km la perte d’autonomie apparaît chez certain autour de 5 à 7%

  6. Le diagramme dans l’article montrant un découpage de l’énergie disponible dans un pack 85kwh n’est pas juste. Ce schéma a en effet beaucoup circulé depuis la sortie de la Model S, mais Tesla a indiqué qu’il ne reflétait pas la réalité. Même si il existe bien une quantité d’énergie destinée à protéger le pack de « l’effet brick »,( cette valeur de 4kWh a été récemment trouvée par des hackers après avoir lu des morceaux de code au travers du bus CAN) , il n’y a pas de protection ou de réserve utilisable sous le zéro, comme le montre le diagramme. Il peut se faire que la voiture ne s’arrête pas à l’atteinte du zéro de la jauge mais cela veut juste dire que l’algorithme de calcul de l’énergie restante est décalé. Il faut considérer que la voiture peut s’arrêter à tout moment passé ce seuil. C’est d’autant plus vrai si la demande d’énergie est importante ( en montée par exemple).

    1. Bon 4kw pour l’effet brick au lieu de 5 vous avez raison. Pour le reste les Tesla-boys vous indiquent bien qu’il y a une réserve de 30km à 70km/h soit 4kwh de capacité au delà du zéro calculé. Certains membres du forum en ont d’ailleurs rendu compte en leur temps. Au final ça ne change pas grand chose : selon vos chiffres vous ferez entre 445 (normalement) et 465 km (si vous aimez stresser) avec une batterie de 100kwh si vous roulez « classiquement ».Et jusqu’à plus de 700 km à 70km/h sur route plate, sans vent,etc….et au delà du zéro calculé. Que nos lecteurs ne se méprennent pas : ça reste formidable quand même !
      Ceci étant votre post m’a amené à me relire et oh horreur j’ai constaté avoir fait une erreur que je viens de corriger: je me suis trompé dans mon calcul de capacité disponible: ce n’est pas 86 et 91 mais 92 et 96 kwh ! d’où les chiffres modifiés d’autonomie réelle de 445 km à 465.
      Pardonnez moi cette erreur.

  7. La quantité d’énergie que peut restituer le pack dépend de la façon dont on le vide. En effet, la batterie à sa propre résistance interne et plus le courant demandé est élevé plus il y aura de perte de kwh par effet joule ( échauffement) dans le pack. On aura donc une quantité d’énergie utilisable plus importante en vidant le pack à 60kmh qu’à 130kmh.

    1. ça me parait discutable, mais je ne suis pas un spécialiste. L’effet joule dans le pack est entièrement contrôlé par le système de refroidissement indispensable à la sécurité combustion des cellules qu’il contient….L’énergie qu’il utilise vient elle du pack de batteries ? ?

      1. La régulation thermique fait son travail pour maintenir le pack à bonne température bien sûr, ce travail est obtenu aussi par l’énergie du pack soit dit en passant. Mais une chose est certaine, le pack possède une résistance interne (certes très faible) , mais plus le courant demandé en sortie de pack augmente ( jusqu’à 1500A en Ludicrous) plus le courant traversant les cellules augmente entraînant leur échauffement, ce qui implique une augmention de puissance perdue à faire chauffer le pack plutôt qu’à être utilisée en sortie du pack pour faire bouger la voiture. Le pack ne peut pas restituer en énergie utile la même quantité d’énergie qui a été absorbée et mesurée pendant la charge : 2 fois pour la même raison
        1) parce que pendant la charge une petite partie de l’énergie est partie en chaleur ( charger une batterie la réchauffe) et n’est donc pas stockée ni restituable.
        2) à la décharge idem. Plus le pack va être sollicité, plus une partie de sa capacite va être transformée en chaleur et ne sera donc pas disponible sous forme electrique . Faites l’essai de vider votre pack plein sur une autoroute allemande à vive allure,retenez le chiffre des kwh utiles qu’a pu donner votre pack et faite le meme essai sur route tranquillement. Vous aurez une idée de la différence d’énergie utile.

  8. L’annonce de Tesla pour 613km se base bien évidemment sur la norme européenne NEDC afin de pouvoir comparer d’un vehicule à l’autre, ce qui est son seul avantage. Aux US la norme EPA est bien réaliste des chiffres dans la vraie vie.

    1. Intéressant mais j’ai des doutes sur l’origine des infos communiquées: le simulateur officiel de Tesla fait ses calculs avec une vitesse max de 120 km/h … De plus tesla.free ? Personnellement je préfère anticiper mes déplacements avec http://www.evtriplanner.com . Ca me semble à l’expérience beaucoup plus proche de ma réalité de consommation.

Laisser un commentaire

*