shanghai

 

Un marché complexe

Tesla cherche à s’implanter en Chine. Il est primordial pour l’avenir de la marque de conquérir un marché aussi prometteur. Les espérances sont grandes, Elon Musk en est très conscient. D’ailleurs il avait déclaré il y a plus d’un an que «le volume des ventes pourrait atteindre une importance et un taux qui nous dépasse».

Malgré le grand potentiel qu’il représente, ce marché très sollicité n’est sans doute pas aussi facile à gagner par une marque qui propose des véhicules électriques haut de gamme.

Déception des actionnaires

Les attentes de Tesla ont dû être revues à la baisse. Trop optimismes, les commandes n’étaient pas au rendez-vous au début de cette année. Cette constatation a été rendue publique en janvier par le boss à Détroit. Il faut aussi souligner que la Chine connaît une expansion de sa croissance moins importante qu’il y a quelques années. (la croissance chinoise serait de seulement 1 à 2% cette année) Du coup, il y a eu comme un vent de déception parmi les actionnaires, surpris par des ventes beaucoup plus faibles que prévues : 797 «model S» au 1er trimestre.

Rebond salutaire au 2ème et 3ème trimestre

Au second trimestre, une amélioration a été ressentie puisque le volume des ventes a été de 883 voitures, puis de 1345 au 3ème trimestre. Cette tendance a été notifiée dans la lettre aux actionnaires. Ce sentiment positif s’est traduit par une volonté de faire croître les investissements en Chine: création de 1 à 5 magasins de détail, 80 emplacements de superchargeurs.

De nouvelles usines

D’autre part Tesla a l’ambition de commencer à construire des véhicules sur place, dans deux ou trois ans. Donc Tesla veut continuer à investir dans le pays, car la Chine pourrait devenir, dans les années à venir, un des marchés les plus importants pour la marque.
Pour le modèle 3, Elon Musk envisage également de créer aussi de nouvelles manufactures en Europe.
Le PDG de Tesla a prédit qu’à l’horizon 2030, plus de la moitié des véhicules vendus sur notre planète sera électrique, et la Chine pourrait représenter alors le plus grand marché pour les marques automobiles.
Même si celle-ci n’est pas aussi évidente que prévue initialement, la conquête de la Chine par Tesla est en marche…

Jean Pierre BOUQUET

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*