Le Figaro publie aujourd’hui une synthèse des embûches semées sur la route de Tesla au cours de sa folle ascension. Durant ces longs mois, l’entreprise a été forcée de changer son modèle de production pour inclure plus de contrôle humain là où Elon Musk souhaitait développer « une machine pour construire des machines ». Nous annoncions les objectifs dans un précédent article, c’est fin Juin que l’objectif des 5000 unités produites en une semaine a été atteint.

Une nouvelle pression

Ce n’est que le début, Tesla a encore beaucoup à prouver pour tenir en place sur les marchés financiers, les difficultés pour atteindre ces chiffres ont mis au jour ce que les proches d’Elon Musk connaissent en trait de caractère mais il n’en reste pas moins lucide sur les objectifs à atteindre. L’entreprise n’a plus le choix d’atteindre ses objectifs où de démontrer sa rentabilité financière. Car c’est bien ce dernier point que les concurrents pointent du doigt depuis cinq ans maintenant.

L’auteur de cet article nous rappelle que la marque à seulement 15 ans:

  • Livre 10000 véhicules en 2017,
  • pour 7 milliards de dollars de chiffre d’affaires.
  • Avec une capitalisation boursière au premier août de 49 milliards de dollars

Lorsque General Motors:

  • Livre 10 millions de véhicules en 2017
  • pour 150 milliards de chiffre d’affaires.
  • Avec une capitalisation boursière au premier août de 53 milliards de dollars

La pression va donc s’intensifier sur la marque car si cet objectif intermédiaire est atteint, les engagements premiers font défauts. Elon Musk en annonçant de nouveaux projets nous rappelle son ambition et recherche une nouvelle source de confiance.

De nouveaux projets

Hier soir se tenait le call associé à la publication des résultats financiers de la société et ce fut l’occasion pour Elon Musk de dévoiler de nouveaux plans pour retrouver la confiance des marchés, voici les annonces:

  • Un enrichissement de la gamme de 3 à 6 modèles
  • La Chine est désignée en marché prioritaire après l’obtention d’une autorisation pour installer une usine de 500000 voitures par an.
  • L’installation d’une usine de même capacité en Europe.

 

Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Devenez membre Premium en cliquant ici

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*