Tesla-Mag réunit pour vous les impressions de personnes qui ont eu la chance de tester la Tesla Model S. N’hésitez pas à nous envoyer les vôtres, elles seront publiées!

En Famille

J’avais mon essai cette après-midi en famille…

A chaque accélération, on a le sentiment que la voiture est prête à décoller (mais elle reste d’une stabilité exemplaire) et on avait droit à des cris des enfants installés dans les deux sièges dos à la route dans le coffre. Et ensuite des « encore papa » dès que je lâchais l’accélérateur… Bref mieux que Space Mountain…

Même Madame a dit que c’était une superbe voiture, très confortable, spacieuse, …

Avec les petites options qui vont bien, j’arrive à un prix de 86000 €.  (hors option sur l’entretien).

Parmi les infos que j’ai pu avoir et qui n’ont, à ma connaissance, pas été reporté, il y a :
– la Model S sera bien capable de se recharger sur tout type de borne via des adaptateurs (en AC, type 2, … ou DC type CHADEMO, …). Ca c’est plutôt une bonne nouvelle, reste le souci d’accessibilité des bornes
– pas possible d’avoir un crochet d’attelage : on peut mettre des galeries (il y a des ancrages) ou un porte vélo sur le hayon
– par rapport au déploiement des superchargers : leur objectif est de se projeter à dans 15 ans immédiatement et de déployer 100 stations en Europe d’ici fin 2014 (dont 25 en France). Si ça se confirme dans les faits, c’est une excellent nouvelle
– pour l’entretien, il n’y a effectivement pas d’obligation (par rapport à la garantie) mais cela permettrait de mieux préserver les batteries par une action de « remplissage » (je reprends le terme de Timothée) des batteries dans le but de les rééquilibrer (comment ils procèdent, il n’en a aucune idée, bref c’est un peu obscur). On peut imaginer, en fonction de l’usage que l’on fait de la voiture (nb kilomètres / an) faire un entretien tous les 2 ans…
– le pack Grand froid offre un système de réchauffement des batteries plus efficaces et sophistiqués que la version standard (mais utile uniquement pour des pays comme la Norvège par exemple)
– le système embarqué est un système propriétaire qui va être ouvert aux développeurs très prochainement : on peut imaginer un arrivée massive d’applications dans le futur

Le passionné

A mon avis la grosse fonctionnalité qui manque dans l’onglet de configuration de la voiture, c’est un réglage du bridage de la puissance, qui aurait par exemple 3 positions, 50%, 75%, 100%, afin de limiter les chevaux en conduite normale.
Car honnêtement, ça pousse vraiment très très fort, trop fort !!! Ca coupe presque le souffle, on bloque instinctivement sa respiration quand on met le pied au fond, et on est incapable de regarder le compteur de vitesse, car les yeux restent littéralement figés sur la route. Quand on lève le pied et qu’on regarde le compteur…….
Et c’est hallucinant de ressentir le train arrière qui bagote légèrement de gauche à droite et entendre les pneus en limite d’adhérence grâce à l’antipatinage, sur de l’asphalte bien sec et bien chaud

Sinon que dire de plus ? Si, ils vont pas se ruiner en plaquettes de frein chez Tesla dans le contrat de service
Le freinage régénératif en mode standard est vraiment top, il freine ni trop, ni pas assez. Juste ce qu’il faut pour pas être projeté en avant si on lève le pied brusquement, et suffisamment pour n’avoir jamais à utiliser les freins si on sait conduire avec avec un chouia d’anticipation.

En fait les freins ne servent que sur les derniers mètres pour stopper la voiture la fusée, quand on sent le mode creep qui redonne une légère consigne de couple.

J’ai regardé vite fait les différents défauts qui sont évoqués à droite à gauche. Le plus gênant semblait être la partie basse du pare brise qui déforme un peu la vision. Bon c’est très léger et en fait ça ne se voit que si on est tout petit et le siège positionné tout en bas, autrement la vision à travers cette partie du pare brise tombe au niveau du capot et du coup ça gène absolument pas.
Après la lucarne derrière est en effet petite, mais ça gène pas non plus, au pire on peut activer en permanence la caméra de recul, ça fait un rétroviseur géant à plan large c’est pas mal !!

Après le manque des rangements dans les portières me semblent pas un problème, car plus besoin de stocker des CD car on passe en usb, plus besoin de stocker des cartes il y a google map sur l’écran, etc…
Et dans le rangement central il y a pas mal de place, et possibilité de rajouter une console en option pour ceux qui veulent.
Finalement c’est pas plus mal qu’il n’y ait pas trop de rangement, car sinon les objets n’arrêteraient pas de bouger violemment d’avant en arrière   Par exemple à un moment à un feu j’ai eu le pied un peu lourd, la boite à gant qui était trop pleine et mal fermée s’est ouverte et tout le contenu s’est retrouvé sur les genoux de Timothée

Niveau finitions intérieures je pense que ça pourrait être mieux pour le prix, certains trucs bougent, mais bon, ils n’ont pas des décennies d’expérience, ça s’améliorera sans aucun doute très vite. Et ça n’est pas un frein à l’achat bien entendu.

Question autonomie, pas grand chose à dire non plus, un Lyon Paris en VE, d’une traite, impossible !? Si monsieur c’est possible avec la Tesla !!!
Du coup je pense que je ne la ferai pas livrer chez moi, mais à Paris, pour pouvoir la ramener à la maison par un Paris-Nantes….

Bon allez maintenant je vais essayer de m’endormir, c’est pas gagné

L’envouté

Nous avons donc essayé hier la fameuse TESLA MODEL S. Depuis le temps que j’attendais cela. En un mot ou peut-être un peu plus : FABULEUSE, hallucinante, magnifique, classe, zen, sportive, furieuse, spacieuse, geek, silencieuse, une nouvelle ère, une nouvelle philosophie, envoûtante, incroyable, pullman, Les enfants sont conquis… et moi aussi.

Il faut vraiment l’essayer pour comprendre à quel point TESLA vient d’inventer une nouvelle génération de voitures ! Ils ont réussi à concilier zéro emission de CO2 par le véhicule, confort de conduite inégalé et plaisir de conduire.

Le résultat est à la hauteur des espérances suscitées par TESLA depuis 2-3 ans et au-delà de ce que je pouvais imaginer.

Seul bémol : on ne pourra pas mettre les vélos sur la boule d’attelage, le véhicule n’est pas prévu pour tracter. Fini également le navire tracté pour aller en vacances.

Autre bémol… mais qu’il ne soit pas question d’argent entre nous ! Le prix est tout de même très élevé, bien au-delà des premières estimations présentées au tout début du projet.

Quelques chiffres :

– Zéro émission

– 100% électrique

– 500 km d’autonomie à 90Km/h

– 400 km d’autonomie à 130 km/h

– 4,6 secondes pour aller de 0 à 100km/h

– 416 chevaux

– 8 ans de garantie de la batterie, kilométrage illimité

– 2 coffres : un derrière et un devant

– 1800 litres de capacité totale de chargement

– 17 pouces : la taille de l’écran du tableau de bord

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer