Elon Musk s’est intéressé de près au marché Européen pour commercialiser au mieux sa Tesla Model S mais également gérer une file d’attente qui comprend au pire des cas 3000 véhicules.

europe Tesla

Découvrez le plan d’attaque du marché Européen.

Tout d’abord Elon Musk a étudié la perception de l’automobile électrique dans les différents pays européen. Il est apparu clairement aux yeux d’Elon Musk qu’il fallait attaquer l’Europe par les pays scandinaves.

En effet, ces pays sont très matures sur les problématiques écologiques et sont assez proche du degré de maturité de la Californie.
Ce sont donc les premiers clients à satisfaire et à servir. Bien sûr, la Tesla Model S modifie la perception du véhicule électrique et permettra aux européens d’être conquis par le véhicule électrique mais il fallait bien attaquer par un front.

Actuellement l’Europe de l’ouest peut aisément passer commande avec des délais de livraison pouvant atteindre un an. C’est plutôt bon signe pour le carnet de commande à moins que Tesla applique la même stratégie gagnante qu’Apple.

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*