PHOTOLISTE_20090625175102_chine_pekin_cbd_600_

Après six mois de discussions, Tesla Motors a décidé de conquérir le pays du soleil levant. Peu de personnes le savent mais la Chine est un marché très prometteur pour les énergies renouvelable. Si ce pays a connu des révolutions énergétiques successives en un siècle, il s’avère qu’aujourd’hui le choix de Tesla Motors est stratégique.

Nous avions évoqué dans un article (à retrouver ici) que Tesla Motors devait faire face à une bataille judiciaire pour défendre le nom de Tesla Model S.

Mais Tesla Motors a décider de relever un à un les défis que la Chine lui dressait. Vous retrouverez la liste de ces défis: ici.

Contexte de lancement

Grâce a son modèle de distribution novateur, Tesla Motors a ouvert sa boutique en ligne en chinois le 16 décembre. C’est la matérialisation des premiers pas de Tesla Motors en Chine.

En effet, aujourd’hui il est uniquement possible de pré-commander une Tesla Model S. Aucun délai de livraison n’est avancé.

Pourtant la volonté de Tesla Motors est forte.

Des promotions spéciales

Etant donné que Tesla Motors a tout a démontré, la société ne peut pas se permettre de réaliser des opérations spéciales ou  promotions pour vendre ses Tesla Model S.

Cependant et spécifiquement sur le marche Chinois, Tesla Motors a dû faire des concessions.

Pourquoi?

La législation chinoise impose des taxes exceptionnelles sur les véhicules de luxe provenant des marchés étrangers. A l’origine de cette loi, des difficultés entre l’Allemagne et la Chine, malheureusement Tesla Motors en profite également.

La conséquence est importante puisque la Tesla Model S devrait être proposée entre 146 000 $ et 200 000 $ en Chine. Ce sera donc une voiture réservée à une élite.

C’est pourquoi Tesla Motors a annoncé sur son site que des réductions allaient être appliquées.

Les objectifs

Tesla Motors souhaiterait vendre 5000 véhicules par an en Asie. Un challenge ambitieux compte tenu du prix de vente. Cependant il faut gager que la proposition d’automobile électrique innovante fera la différence aux yeux de la nouvelle élite Chinoise.

Pour aller plus loin

Il est intéressant de rappeler que Fisker a été récemment racheté par un groupe Chinois pour développer une proposition commerciale pour le marché domestique. Il y a donc fort à parier que la concurrence pourrait être fructueuse pour le marché de l’automobile haut de gamme en Chine.

Vous pouvez retrouver notre dossier spécial Fisker (en plusieurs parties) ici.

Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*