Tesla Motors atteint tous les mois de nouvelles étapes cruciales dans son développement et pour sa clientèle.
Si la stratégie d’Elon Musk à toujours été connue, peu de personnes y ont cru préférant mettre en avant les problèmes comptables.
Qu’en est-il aujourd’hui?

Aujourd’hui la donne a changée, Tesla Motors commercialise la meilleur voiture du monde et c’est aujourd’hui le seul constructeur d’automobile électrique qui parvient à vivre.
Dès lors, la sphère politique et économique accorde tout son crédit aux avancées de Tesla Motors.

La récente Pétition pour que Tesla puisse commercialiser ses véhicules directement par internet, qui a été lancée par un fan puis relayée par le presse spécialisée permet d’illustrer ces propos.
Si cet élément ne sert pas directement les intérêts de Tesla, cela fait incontestablement de la publicité gratuite.

Tesla Motors à pour but de devenir un constructeur grand public, si ça n’est pas évident aujourd’hui, le plan stratégique d’Elon Musk est sans équivoque. Tesla Motors se voit construire 200 000 véhicules électriques par an une fois que les économies d’échelles seront suffisantes pour produire une citadine révolutionnaire au prix de la concurrence: Nissan Leaf, Chevrolet Spark.

Pour parvenir à cet objectif, Tesla doit encore être soutenue par la sphère politique et acquérir de nouvelles capacités de production.

Le chemin est toutefois moins mystique que celui de Facebook.

Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*