Rejoignez les 15000 Inscrits à la Newsletter Tesla Magazine. Restez informés de l'actualité, de nos événements et de nos bons plans!
Envoyer

 

csm_ferme_solaire_Topaz_Californie_Sarah_Swenty_USFWS_9ee20369c1

Une prise de conscience internationale

Depuis plusieurs années, l’humanité semble avoir pris conscience des dangers que représentent le réchauffement climatique et la pollution. Le secteur du transport est l’un des responsables de ces nuisances. Le recours aux énergies fossiles comme le pétrole est source de problèmes humains, économiques, politiques voire même religieux. Il engendre des risques de conflits dont nous constatons chaque jour les effets dévastateurs. Les derniers évènements tragiques de Paris en sont une terrible illustration.

L’ électromobilité, une des solutions

En créant Tesla, Elon Musk a ouvert la voie à une nouvelle façon de se déplacer. Par conséquent, la mobilité électrique est l’une des grandes réponses à ces questions posées. A condition que l’énergie électrique consommée provienne d’énergies renouvelables, que le recyclage des batteries soit réel, le véhicule électrique apporte des solutions aux grands défis de l’humanité. De plus, la voiture électrique peut nous permettre d’accéder à une indépendance énergétique, source de paix.

Les coûts dus à la pollution sont gigantesques : décès prématurés, maladies très graves comme le cancer et autres problèmes pulmonaires, maladies nerveuses dues aux bruits, pollutions des nappes phréatiques et cours d’eau, nettoyages onéreux des bâtiments publics, etc…
Afin de « limiter » la pollution et le réchauffement climatique, les grands pays du monde doivent prochainement se réunir au cours de la prochaine cop21.

La COP21

Le 30 novembre prochain va s’ouvrir à Paris la COP 21. Elle se déroulera jusqu’au 11 décembre au Bourget. Cette 21ème réunion de 195 pays + l’U.E ,Conferences Of the Parties, réunira quelques 140 dirigeants du monde. Son rôle est, depuis 1992, de définir des accords entre les pays afin de limiter la hausse moyenne de la température sur terre à 2° pendant ce siècle. Vaste et difficile programme, il doit aussi être question de limiter la moyenne de ppm de CO2 (parties par millions) dans l’air. Ce chiffre était de 270 au 19è siècle, il est aujourd’hui de 400 !

Cette conférence est capitale pour l’avenir de l’humanité. Sans ambitions et accords importants, le sort de centaines de millions d’individus est menacé. Il a été calculé que la température moyenne sur terre pourrait s’élever jusqu’à 4 à 6° à la fin du siècle si rien n’est fait !

L’apport de Tesla

Dans ce contexte mondial, il faut savoir que tout est lié. Les évènements naturels ont aussi un lien avec nos façons de vivre. Les grands industriels et politiciens de la planète ont donc un pouvoir primordial quant à notre devenir. Des enjeux économiques colossaux sont au cœur du débat.
Le grand innovateur que représente Tesla a compris cet enjeu crucial. Le véhicules électrique ne rejette pas de gaz toxiques, ni de nox. Les pollutions dues aux carburants, huiles et divers filtres sont absentes. Même le système de freinage est moins polluant puisqu’on sollicite beaucoup moins les freins !(les plaquettes et disques libèrent des particules fines durant le freinage)

Tesla augure une ère nouvelle. Cette « nouvelle » société est en marche, inéluctablement. C’est une opportunité pour la terre, un atout majeur pour l’ environnement.

Jean Pierre BOUQUET

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*