elon-musk-tesla

Le PDG de Tesla Motors Inc, Elon Musk, espère qu’Apple se lancera dans le véhicule électrique.

La rumeur sur les recherches d’Apple

Durant la conférence téléphonique du premier trimestre de Tesla Motors, un analyste a posé la question suivante à propos de la rumeur d’une future voiture Apple :

“Selon de nombreuses sources – mais ce n’est pas encore officiel – Apple a réalisé quelques avancées dans la construction de véhicules et autres moyens de transports, et est en train d’investir dans des moyens physiques et humains. Commencez-vous à sentir une plus grande compétition avec la Silicon Valley en ce qui concerne votre habilité à trouver et garder des talents majeurs du développement software et automobile ? Et si Apple se lance dans le business des voitures électriques, voyez-vous cela comme un bon moyen de changer l’avis des consommateurs sur les véhicules électriques ?”

La réponse d’Elon Musk

“En fait, j’espère qu’Apple se lancera dans le véhicules électrique. Ça serait bien.

Puis il poursuit sur le problème de rétention des talents.

“Non, nous ne percevons pas d’attirance significative de nos ingénieurs pour Apple, que ce soit pour une voiture ou autre chose. Et n’importe qui peut se rendre compte de cela en se rendant sur LinkedIn pour voir le flux de personnes d’une entreprise à l’autre. Si vous regardez sur les 12 mois passés, je pense que Tesla a recruté 5 fois plus de personnes travaillant auparavant chez Apple, que l’inverse. C’est un nombre plutôt élevé.”

Apple souhaiterait attirer des talents

Une rumeur, concernant Apple, suggère que l’entreprise serait en train de monter une équipe automobile – certaines font même référence à un nom de code “Titan”. On raconte qu’Apple espèrerait commencer les livraisons en 2020. Un ancien ingénieur Ford, Steve Zadesky, serait à la tête du projet.

Selon un rapport de Bloomberg paru en Février dernier, de gros bonus et un bon salaire attendent les experts en batteries automobiles .

Tesla et Apple, deux sociétés que tout oppose ?

Qui pouvait imaginer que Tesla et Apple se retrouveraient dans des discussions communes il y a quelques années ? La premières entreprise s’est fait connaître par la production de voitures électriques alors que la seconde est connue pour ses produits high-tech, comment envisager qu’elles se fassent de l’ombre?

La réponse n’est pas simple. Tout d’abord, grâce aux nombreuses avancées scientifiques dans le domaine de l’électronique et à la miniaturisation, les frontières entre les domaines s’effacent. Maintenant, tout est connecté, et c’est en surfant sur cette vague, qu’Apple se lance dans l’automobile en dévoilant CarPlay, une version embarquée d’iOS pour les véhicules. Ensuite, c’est la volonté des dirigeants d’Apple et des actionnaires de se lancer dans la voiture électrique, qui réunit enfin les deux entreprises. Au début, Apple envisageait d’acheter la société Tesla, mais la publication gratuite des brevets concernant la propulsion électrique, et donc la perte de valeur de la firme californienne aux yeux d’Apple aurait pu donner des idées à Apple, ce n’était pas le but d’Elon Musk?

Une bonne chose pour l’électrique!

Après avoir misé sur une aventure vécue en commun, c’est donc chacun de leurs côtés que ces deux sociétés pourraient développer les véhicules électriques du futur.

Deux constructeurs full électrique sur un marché grandissant ou un seul véhicule qui regroupe le meilleur des deux entreprises, quel serait selon vous la meilleure solution ? Venez en discuter sur le forum !

 

Source : Forbes I MacG

 

 

 

Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*