Rejoignez les 15000 Inscrits à la Newsletter Tesla Magazine. Restez informés de l'actualité, de nos événements et de nos bons plans!
Envoyer

 

 

by Tesladdict

 

Ça fait des mois que vous en entendez parler et habitués que nous sommes à bénéficier gratuitement des mises à niveau que nous propose Tesla pour nos voitures, beaucoup d’entre nous s’attendent probablement à profiter de la version 2 du système d’Autopilot.

De fait, cette nouvelle configuration n’est susceptible d’être mise à la disposition que des  futurs propriétaires de Model X et S et potentiellement des actuels propriétaires de ces mêmes voitures si elles ont été produites il y a peu de semaines .

Pourquoi limiter cet upgrade à ces seules Tesla(s)?

Ces véhicules sont en effet déjà équipés de série des faisceaux de câbles et du boîtier indispensables à l’installation du nouveau système de caméra triple et son montage ne nécessiterait en conséquence que peu de main-d’œuvre, main d’oeuvre qui est le plus souvent le principal problème à résoudre pour réaliser à de multiples exemplaires les mises à niveau du hard de toute machine.

La nouvelle version de l’Autopilot, V2, reposera en effet en grande partie sur l’utilisation d’un nouvel équipement de caméras de face qui seront au nombre de 3 au lieu de l’unique caméra actuelle des Model S et X déjà commercialisés.

Pour ces heureux bénéficiaires tout semble donc en place pour un échange relativement rapide de la configuration de la caméra frontale.

Enfin presque…car il y a cependant d’autres éléments qui doivent être mis à niveau pour que fonctionne complétement la future version Autopilot 2.0.

L’Autopilot 1.0 repose en partie sur le Media Control Unit (MCU) qui transmet les informations du pilote automatique aux commandes du groupe motopropulseur. Dans le nouveau système Tesla a choisi de mettre en place un canal de calcul dédié et là aussi il semble bien qu’un échange ou l’ajout d’une voie de calcul soit relativement facile sur les Model X et vraisemblablement sur le nouveau Model S.

Alors prêt pour la version 2 ? Non pas vraiment car il restera encore à équiper les véhicules concernés avec les points radar supplémentaires que nécessite le fonctionnement du nouveau système. Comme ils sont installés dans les pare-chocs, cela implique qu’il faudra en changer ! Aïe c’est déjà moins facile…

Près de 10.000 véhicules déjà commercialisés sont éligibles en théorie à cette « mise à jour » de leur système d’Autopilot. Mais l’ensemble des mises à niveau à faire  pourrait générer une pression supplémentaire et probablement impossible à gérer pour les Services Centers de Tesla déjà souvent overbookés.

Au final il est  peu probable que Tesla puisse proposer la version V2 aux propriétaires actuels de Model S et X pré-équipées et probable qu’il ne soit disponible que sur les véhicules venant à être fabriqués.

Electrk.co souligne devant ce constat que sans l’ajout des points radar, ce serait un programme de mise à jour beaucoup plus facile à réaliser (voir paragraphe main d’oeuvre) et plusieurs améliorations à l’Autopilot pourraient être installées juste avec la nouvelle caméra triple à l’avant de ces voitures. Pourquoi pas ?

Mais pour moi comme pour la majorité d’entre vous c’est cuit ! Et il est certain qu’il me faudra accepter, sans pleunicher sur une version V1 qui malgré toutes les suspicions médiatiques qui l’entourent est quand même un formidable progrès à l’assistance au pilotage de ma TMS 85D, d’attendre que ma tirelire soit à nouveau bien garnie pour en profiter moi aussi en changeant de modèle tout simplement (et c’est pas demain la veille 🙁  )

Au moins puis-je espérer avec vous, pauvres pionniers 🙂 heureux d’une nouvelle conception de l’automobile, qu’une prochaine mise à jour de la version V1 m’apporte quelques fonctionnalités supplémentaires ou l’amélioration de celles en place, mais aucune information importante n’a encore fuité à ce sujet….

 

Vous aimerez aussi

6 thoughts on “La version V2 de l’Autopilot pas pour tout le monde.

  1. Bonjour,

    Je viens de lire vos commentaires sur le sujet du passage à la version 2 et je partage.
    Voilà une semaine que j’ai activé l’auto pilote car j’ai reçu l’invitation pour le tester un mois gratuitement.
    Je dois avouer que si le système est bluffant pour faire le spectacle, il en est autrement de l’utilisation régulière.
    Sur autoroute, lorsqu’il y a des virages un peu serrés, les trajectoires ne me semble pas sécurisantes, je ne met pas en doute l’efficacité mais les sensations que procurent les corrections permanentes de trajectoires: elles sont un peu sèches et parfois effrayantes et stressantes et du coups, après l’avoir testé sur 400 kms, j’ai décidé de ne pas opter pour cette option.
    Payer 3400€ pour avoir peur, non merci.
    vivement donc une deuxième version mais du coups, faudra changer de modèle: raté pour moi aussi donc.
    Cordialement

    1. merci pour votre commentaire que…je ne partage pas sur la V1. Je n’ai pas peur quand je l’utilise. Je l’utilise conformément aux recommandations du constructeur et j’ai constaté comme cela m’avait été dit que le système embraqué a besoin de plus de 400km d’usage pour devenir plus souple et précis (comme moi même d’ailleurs…°. Je persiste: la version actuelle est déjà un formidable outil d’assistance à la conduite.

  2. Diantre! « les Services Centers de Tesla souvent overboockés » est-ce vrai? Y-a-t-il tellement de problèmes ou est-ce principalement lié a la difficulté des utilisateurs pour appréhender les nouvelles technologies?
    Cordialement,

    1. Quel mauvais esprit 🙂 ! Les services center sont surtout très occupés à délivrer les voitures commandées. Pour bien connaître les acteurs d’un Center français je vous assure que cela leur prend plus de temps que le SAV. Pour ma part en 40 000km deux passages :
      l’un pour changer un feu arrière qui prenait l’humidité et l’autre pour un reset profond de l’Autopilot qui ne pouvait se faire via Internet…

  3. on nous disait que nos Model S s’améliorerait pendant notre sommeil et déjà celles achetées il y a quelques mois ne pourront l’être. La confiance va commencer à s’effriter. Attention futur acheteur des promesses.

    1. Ok mais je me rappelle quand même Noël en mai 2015 quand la vitesse de ma S85D a été upgradée et Noël en octobre dernier quand j’ai reçu l’application Autopilot V1 et les améliorations qui ont suivi après….Je peux aussi ajouter la « livraison » gratuite de: Spotify, du parking automatique, des mises à jour de la navigation, etc !

Laisser un commentaire

*