Tesla Magazine a le plaisir de vous faire découvrir une aventure exceptionnelle en Amérique du Nord qui s’était déroulée en 2014. Ce journal nous a été transmis par le club Tesla Québec, nous le publions pour la qualité rédactionnelle mais également pour expliquer très précisément les enjeux des Road-trips en électrique. Cette aventure comportera 29 étapes que nous publierons tout l’été, n’hésitez pas à vous abonner à notre Newsletter pour être tenu informé des nouvelles étapes.

Journal de Bord de Stéphane 

Voyage de Montréal en Californie en Tesla Model S

Etape 4 : Sault Sainte Marie, ON …. – …. Eh oui… Green Bay, WI

Total depuis le départ : 1,499.5 km , 268 kWh , 179 Wh/km Dépense pour électricité depuis le départ = 15 $ (soit 1$ du 100 km)

Aujourd’hui :
Température entre 19 et 28 nuageux puis grand soleil Distance totale : 495 km
Consommation totale : 86 kWh … donc plus que la batterie… Moyenne 173 Wh/km avec air climatise l’après-midi.

Au départ ce matin 431 km de rated range pour 475 km à faire donc il faut trouver des solutions…

Entrée aux USA jour de l’indépendance !!! sous un ciel presque brouillard… la fraicheur des grands lacs et la chaleur de l’air se marient mal… mais le pont surplombant les écluses nous a permis d’avoir une très belle vue malgré tout.

Les routes que nous prenons au nord du Michigan sont limites à 50 et 55 mph en fait j’adopte le 50 mph… avec un truc qui permet d’obtenir une très bonne moyenne. En effet le dénivelé nulle de la journée a permis de tester des choses… et si vous regardez le résultat 173 Wh/km ce qui est très raisonnable pour une voiture chargée a bloc, et avec l’air climatise.

Alors le petit truc que j’ai trouvé… c’est de baisser la suspension. Mais comment faire ? car impossible à faire a moins de 56 mph… et bien c’est tout simple… roulez 30 secondes à 58 la voiture descend… et ensuite ralentissez jusqu’à 50, et la suspension reste basse… pratique quand on a de nombreux kilomètres à faire à des vitesses comme ça. En fait le truc fonctionne jusqu’à des vitesse de 40 mph… donc en unité normale 😉 90 km/h pendant 30 secondes puis après réduire et cela fonctionne jusqu’à 60. Pour ceux qui vont en Gaspésie sur des routes limitées a 80, vous connaissez le truc maintenant. ( Gregory, interdit d’en parler aux ingénieurs de Californie… quoi qu’ils doivent déjà être au courant 😉 )

Bref, tout cela fait que après 1 h de route, il ne manquait que 30 km d’autonomie pour être capable de se rendre à Green Bay…
Ensuite nous avons pu réduire le manque à 20 km et nous étions bien parti pour un record personnel de distance sur une charge, mais les enfants ont décidé de couper l’élan… arrêt sanitaire + pique nique alors que nous passions devant une sorte de casino indien qui offrait la charge gratuite au RV… pas de chance il n’y avait que des 30 Amp, et des 110 V 12 A… mais tout est bon à prendre, donc 30 min et 1 kWh de plus tard, nous repartions.

Sur la route, le nombre de camping affichant des 50 Amp a fini par nous séduire… et nous avons pris 1h30 de pause a 50 Amp (10 kWh), qui nous a redonner 15 kWh et surtout + 20 km par rapport à Green Bay… (le tout pour 5 $)

Le Michigan reste le Michigan et que ce soit ici ou l’autre partie que nous avons longtemps fréquenté… cela se ressemble et reste des bois et des lacs… plats.
Ce soir nous avons changé d’heure car maintenant au Wisconsin… L’auto a changé d’heure toute seule, sans rien dire à personne, et alors que nous avions quitté notre recharge de 50 Amp depuis 45 min, nous avions presque la même heure que lorsque nous avions repris la route… on voyage dans le temps en plus !!!

Bref tout cela nous a mené a destination avec 32 km restant… donc la jauge en orange, mais pas encore en rouge. Le point de charge est dans le stationnement d’un mall. On l’essai et tout va bien. 14 h pour être plein ( 200 V 30 Amp)
Comme c’est le 4 Juillet (Independence Day) On se paye le luxe de reprendre la voiture pour aller voir les activités au centre-ville, surtout qu’il y a une autre bornes de recharge tout proche. Tellement proche des activités, que l’accès a la borne est impossible, car un gardien ne veut pas laisser entrer de voitures sur le parking où est la borne… seul les piétons sont autorisés… c’est peut-être pas plus mal, au moins la voiture ne sera pas victime des piétons ivres…

Apres avoir célébré un peu avec les Américains retour dans le stationnement du mall, ou la voiture dors toute seule. Voir photo

Espérons que demain matin elle sera encore là. Le gardien de sécurité du mall a pris toutes nos informations donc il veille dessus.

Demain encore plus d’ouest… Nous allons rencontrer Tim… un prof de College en automobile propriétaire de Leaf qui propose de charger chez lui et qui salive déjà à l’idée de voir une Tesla en vrai… puis si tout va bien nous rejoindrons Austin, MN ( au sud de Minneapolis) avant de faire la 90 vers l’ouest…
Un dénivelé de près de 300 m nous attend en fin de journée, donc on prend de l’altitude 😉 et on attaque les plaines avec la chaleur qui devrait être étouffante hors de la voiture ( la clim fonctionne merveilleusement bien !)

A demain, quelque part au Minnesota…

dash-volanttesla-garée

 

Etape 5 : Green Bay, WI – Rochester, MN

Total depuis le départ : 1,948 km, 351 kWh, 180 Wh/km Dépenses pour électricité depuis le départ = 15 $

Aujourd’hui :
Température entre 21 et 31 soleil
Distance totale : 449 km
Consommation totale : 83 kWh … mais beaucoup de charge dans la journée
Moyenne 184 Wh/km avec air climatise toute la journée, vitesse plus rapide et dénivelé… bref on remonte la consommation moyenne.

On part à l’ouest… sous la chaleur, mais en voiture on ne s’en rend pas compte, sauf sur la consommation. Visite éclair chez Tim, qui nous a permis de reprendre un peu de courant, mais plutôt à lui de découvrir une Tesla Model S en vrai pour la première fois… dans son garage ! Il va probablement en rêver cette nuit.

Découverte des cultures intensive américaines… un avion qui fait de l’épandage qui a fortement impressionner les enfants… et la quantité d’eau qui est dépensée pour arroser ces immenses étendues en plein soleil … il va falloir penser à sauver notre eau aussi…

Pour le reste route sans soucis majeur autre celui des enfants qui se demandent parfois dans quelle aventure ils se sont fait amener… ce qui nous fait réfléchir sur le fait que nous avons peut être présume de la capacité à suivre. Espérons que non. Quoi qu’il en soit on connait le chemin retour ( si on prend le même) car la voiture joue au petit poucet… (voir photo)

En fin d’après-midi traversée du Mississipi (le fleuve pas l’Etat) qui nous amène dans les premiers reliefs (minime mais on voit tout de suite l’impact sur la consommation) et dans le Minnesota.

Charge chez Cory (que nous ne connaissons absolument pas, trouver par Plugshare), qui nous a laisser son garage ouvert pour charger l’auto alors qu’il n’était pas la de la soirée… plutôt confiant les personnes d’ici c’est rassurant.

Demain traversée des plaines dans la chaleur. Les connexions internet sont plus rare, et l’absence de 3 G limite l’accès aux cartes routières. Heureusement le turn by turn fonctionne encore, mais requiert une adresse exacte contrairement a google qui trouve avec les mot clés. Bref les cartes papiers pourraient servir, et il va falloir faire quelque calcul de distance avant d’être vraiment au milieu de nulle part.

Le défi a été de trouver de quoi dormir et charger en même temps ce soir…et cela risque d’être pareil demain à cause du long week end, les hôtels et camping sont pleins… espérons qu’à L’ouest ça soit moins le cas.

Demain, probablement Sioux Falls, SD, ou plus loin si nous y arrivons, mais ca se complique, les charges sont rares, la route monte plus, et il fait très chaud….

En terme de dénivelé encore 250 en plus, mais sur une plus longue distance…donc cela paraitra sans doute plus sur la consommation….

A demain (si wifi accessible), quelque part au Dakota du Sud…

map-dakota-du-sud

Etape 6 : Rochester, MN – Mitchell, SD

Total depuis le départ : 2,463 km, 445 kWh, 181 Wh/km Dépense pour électricité depuis le départ = 15 $

Aujourd’hui :
Température entre 22 et 32 soleil Distance totale : 515 km Consommation totale : 94 kWh Moyenne 182 Wh/km

1,948 km, 351 kWh, 180 Wh/km

Donc aujourd’hui, nous avons pas mal roulé et même réussi à dépasser notre destination prévue… pour finir la journée au Dakota du Sud… mais encore plus a l’ouest que nous l’espérions. Dans une ville appelée Mitchell… qui cache une merveille que vous ignore tous, et que seul une Tesla peut vous aider à découvrir… the « CORN PALACE » eh oui vous vous en doute, nous somme au pays du maïs, alors ici ils fabrique des salle de basket en maïs et en font une sorte de musée.

Tous les deux ans environ les façades sont refaites avec de nouvelles décorations de maïs. (voir photo). Bref une belle journée… Charge pleine ce matin, départ tôt, pour un arrêt à Albert Lea dans un Collège ou un panneau solaire alimente une borne de recharge… 6 kWh seulement mais ça permet de reprendre un peu pour atteindre Sioux Falls et de faire les appels nécessaires pour planifier la suite des recharge. Et entre autre une très surprenante a Hill, MN… tout près de Sioux Fall. Un monsieur de 71 ans qui nous accueille dans un village de 656 habitants… on arrive devant des garages au milieu des champs en se demandant bien ou peut être la recharge… et si on va réellement avoir 40 ou peut-être même 30 Amp …quand il voit la Tesla, on a l’impression qu’il vient de voir Dieu… Il nous montre dans son garage une borne 70 Amp toute neuve, et est ravi d’y brancher notre Tesla. LA borne fonctionne a merveille, et malheureusement je n’y prend que 10 kWh alors que j’aurais pu en prendre 15 sans problèmes avec le twin charger (2eme fois du voyage qu’il nous aurait fait gagner du temps) Il me fait ensuite visiter ses installation… alors croyez-le ou non, mais il est en train de monter avec un autre gars du village un vrai centre de ravitaillement électrique au milieu de nul part… Il a 3 prises de 50 Amp, 240 V plus sa charge, plus un autre 30 Amp qu’il finit d’installer… Il faut le voir pour le croire… Ce gars est né sans électricité chez lui, et croit dur comme fer a la voiture électrique… Il a transformé la première voiture de son père en voiture électrique ( qui n’a que 10 miles d’autonomie), mais c’est impressionnant ce qu’il a fait… Il a aussi un pick up modifier 100 % électrique… bref quand le l’ai assis dans la Tesla, il était au paradis… Il n’en revenait pas, il est parti chercher tout le village ou presque… mais pas de chance sa femme était parti , le photographe du journal local aussi etc…. il est revenu avec un livre d’or ( un simple cahier) en me demandant de le remplir car j’étais son premier « client ». Assit dans la voiture il ne savait plus quoi dire et regrettait bien de ne pas pouvoir « désosser » la voiture et voir ce que tous les couverts de tapis « cachent »

Bref le Minnesota fut une grande surprise… le maïs pousse tellement qu’il se transforme en Palace ou en Éolienne ( il y en avait partout sur plus de 300 km de long… en hiver ça ne doit pas être drôle… et en été c’est plate… mais les éoliennes font de l’électricité propre) les collages perdu au milieu de nulle part font du solaire… et après on ose nous dire que les USA font de l’électricité sale… Autant le Wisconsin était attristant, autant la monotonie du Minnesota nous a surpris agréablement. Grace à toute ces charges… 94 kWh dans la journée…et un record de distance, arrivée avec 22 kilomètres de « rated range » restant et surtout 33 degrés… la piscine a fait du bien. Le frunk (coffre avant) ou plutôt ce qui est dedans est très chaud … est parce que l’air climatise dégage de la chaleur, ou simplement car le capot absorbe de la chaleur ? à suivre…

Demain Rapid City si tout va bien ou Spearfish, SD si ça va très bien, on franchira le Missouri, et abordons tranquillement les montagnes, en débutant la journée a 400m pour la finir entre 1000 et 1200m selon la distance que nous couvrirons.
On va commencer à avoir des nuits plus fraiches… et c’est nécessaire, car 25 à 3 h du matin c’est chaud…. Ce qui va être chaud c’est de monter les montagnes sans trop consonner…

Autre anecdote du jour, le point de charge (camping) de ce soir a été utiliser par une Tesla il y a une semaine qui fait San Francisco, New York… c’est presque banal …. mais lui était sans enfants 😉

landcape 2model-s-parkinglandscapemodel-s-solar

 

Pour relire la première partie de ce carnet de voyage: Rendez-vous ici.

Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

One thought on “Voyage au Minnesota en Tesla Model S – Etape 4 à 6

Laisser un commentaire

*