TeslaModel3campaign

Devenue la voiture électrique qui se vend le mieux au monde, la Tesla Model 3 doit son succès à sa polyvalence, sa facilité sur les autoroutes et sa sportivité sur les routes de campagne. Nous avons testé la version Performance sur un parcours qui nous a permis de vérifier ses vertus

Thierry Vautrat

C’est désormais la grande vedette du marché de la voiture électrique. Lancée en 2018, la Tesla Model 3, est devenue en quelques mois la voiture à zéro émission la plus prisée au monde. C’était le but d’Elon Musk : proposer un modèle compact, de grande diffusion, qui plaise au plus grand nombre. En France, où elle se heurte à la popularité de la Renault Zoe, elle est vendue à un prix d’entrée de gamme de 49.600 € (bonus déduit) ou en LOA à 393 € par mois. Il s’agit de la version Standard+, dotée d’un moteur arrière de 320 chevaux et d’une batterie de 57 kWh pour une autonomie de 409 km WLTP. Il faut débourser 57.800 € pour la version Grande Autonomie et sa batterie de 75 kWh et 64.890 € pour la version Performance.

Petite Model S

Nous avons testé cette version Performance sur un trajet de plus de 1.400 km, en grande partie sur autoroute mais aussi sur routes de campagne. Cette déclinaison est dotée de deux moteurs, un sur chaque essieu, lui offrant la transmission intégrale, pour une puissance totale de 462 chevaux. Elle  produit des performances de super-sportive : ainsi accélère-t-elle de 0 à 100 km/h en 3,4 s, pour  atteindre 261 km/h en pointe. Quant à son autonomie, elle est affichée à 530 km en cycle WLTP, grâce à sa batterie de 75 kWh.

Avec 4,69 m, cette Tesla reste une familiale, même si elle est 28 cm plus courte qu’une Model S (4,97 m). Elle lui ressemble beaucoup, avec le même profil de berline coupé mais propose une partie avant plus basse et, à notre goût, beaucoup moins esthétique. Il n’est jamais facile d’adapter la ligne fluide d’une grande berline, à une voiture aux dimensions plus réduites. Cette Model 3 s’illustre par son immense toit vitré qui, outre son intérêt aérodynamique, permet aux passagers arrière, par sa finesse, de ne pas se cogner la tête sur le plafond, à cause de la ligne de toit très descendante. Elle est équipée de jantes performance de 20 pouces.

Cette voiture se déverrouille grâce à son Smartphone. Ou par une sorte de carte de crédit que l’on applique contre un lecteur placé sur le montant central. Les poignées escamotables sortent en partie de leur logement, pour vous laisser ouvrir les portières. On est alors frappé par l’extrême sobriété de l’habitacle, avec des plastiques assez durs et une impression générale sans rapport avec ce que l’on trouve sur les meilleures productions allemandes. On ne trouve aucun compteur devant soi et les deux boutons sur le volant ne règlent que les rétroviseurs, la radio et le volant lui-même. Tout le reste passe par l’écran central, deux fois plus petit que sur la Model S et placé en position horizontale. Le coffre, avec 425 litres, est assez spacieux et l’on dispose d’un espace de rangement supplémentaire à l’avant, pour loger un ou deux sacs.

Tesla Model 3 supercharger
Tesla Model 3 au Supercharger

Une vraie sportive

Rouler en Model 3 est d’une facilité enfantine. On enclenche la marche avant via le commodo  Mercedes et vogue petit bolide. La voiture avance en souplesse, vous donne tout de suite l’envie de rouler pour rouler. Elle se laisse aussi piloter, avec des accélérations supersoniques et grisantes. Cette Tesla se montre très stable dans les grandes courbes, alors que l’on peut entrer très fort dans les virages serrés, grâce à un train avant mordant, cela en dépit de son poids de 1.900 kg. Et l’on en ressort en force, grâce au couple du moteur et aux quatre roues motrices.  En conduisant aux limitations sur les routes de campagne, avec de la douceur dans le pied droit, on arrive à tenir un excellent 19 kWh/100 km, soit une autonomie d’environ 340 km.

Quant à voyager en Tesla, c’est assez simple. Avec plus de 70 stations de Superchargeurs en France, plus de 400 en Europe, on peut gérer ses voyages comme on l’entend. On peut traverser le pays dans tous les sens, aller jusqu’au nord de la Norvège ou le sud de l’Italie. Effectuer un Bordeaux – Marseille est un jeu d’enfant. On peut s’arrêter à Langon, Toulouse, Narbonne, Nîmes et Aix. Sauf à le faire exprès, il est impossible de tomber en panne. Toutes les stations sont désormais équipées de connecteurs combo CCS, prise adoptée pour la Model 3.

Sur autoroute, cette voiture vous offre l’impression de glisser. Vous branchez l’Autopilot qui, pour vous, effectue les dépassements, écoutez votre sélection Spotify et profitez du plaisir de rouler dans un engin unique. A 120/130 km/h, on parvient à tenir une moyenne de 22 kWh aux 100 km. Cela implique de doser son accélération mais cela lui garantit une autonomie de 340 km. Rouler en permanence à 130, voire au-dessus, fait monter la consommation à 24/25 kWh aux 100 km.

Au total, sur notre parcours, nous avons consommé 286 kWh, à une moyenne de 20 kWh, en effectuant six arrêts recharge, alors que quatre auraient suffi.  Mais en Tesla, on apprend vite à recharger quand on en a l’occasion et pas forcément quand la batterie devient faible. On dessine son voyage au fil des superchargeurs, avec l’idée d’apprécier les pauses et de savourer le plaisir de rouler sans dégager le moindre gramme de C02.  

Nous avons aimé

  • La facilité d’utilisation.
  • La sportivité.
  • Le déverrouillage par smartphone.

Nous n’avons pas aimé

  • Dessin avant moyennement réussi.
  • Intérieur trop spartiate.
  • Les sièges trop durs.

Vous aimerez aussi

One thought on “Essai Tesla Model 3 : La précieuse polyvalente

  1. Précisions: L’option Autopilot n’effectue pas les dépassements, cela est le rôle de l’option FSD (conduite complètement auto) qui est une option nettement plus chère. Lorsqu’on roule, les 2 molettes au volant servent à régler la force de l’audio à gauche, et à droite la consigne de vitesse pour l’autopilot et l’accès au micro.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.