En ce 1er Avril pour les habitants Européens, le 31 Octobre sur la côte Ouest américaine, nous avons pu assister à la présentation en Live de la Tesla Model 3, et cela n’a rien à voir avec un poisson d’Avril, bien au contraire.

La première personne à se présenter à nous est le chef du design de chez Tesla, Franz von Holzhausen, qui est fier d’introduire Elon Musk pour la présentation de la nouvelle Tesla, la tant attendue Model 3.

 

C’est donc sans surprise Elon Musk, PDG de Tesla Motors qui monte sur scène pour cette révélation, mais avant, quelques explications sur le pourquoi du comment.

Pour Elon Musk, ils est très important d’accélérer la transition énergétique dans le monde des transports. A la manière de l’ex vice-président américain, Al Gore, dans le film “Une vérité qui dérange”, Elon Musk présente les courbes du niveau de CO² et de température, qui ne cessent d’augmenter depuis quelques années, ceci afin de soutenir son discours.

Tout ceci pour révéler le plan top secret de Tesla, le “Tesla Master Plan”, qui doit permettre à la marque de s’imposer comme constructeur de véhicules électrique.

1ère Étape : Tesla Roadster, petit volume de production et prix élevé

Cette première étape devait permettre à Tesla de montrer qu’il est possible de construire un véhicule électrique agréable et avec une autonomie suffisante pour des besoins quotidiens. Elon n’a pas hésité à qualifier le roadster de “la toute première voiture électrique, jolie et agréable”.

2ème Étape : Model S, volume moyen, prix moins élevé

Seconde étape du plan, la Model S doit permettre d’ajouter la dimension voyage au véhicule électrique. Disposant de nombreuses avancées technologiques, dont l’auto-pilote maintenant, et ayant même été classée meilleure voiture de l’année 2015 selon le prestigieux magazine américain Consumer Reports, ce modèle devait ainsi montrer à l’industrie automobile et au monde que la voiture électrique peut être la meilleure voiture.

De plus, les revenus des ventes de la Model S devait permettre à Tesla de financer le développement de la Model 3.

3ème étape : Model X, diversifier l’offre avec un SUV 100% électrique

Après la berline, le SUV Model X doit étoffer l’offre et surtout devenir un pavé de plus dans la mare, en démontrant la possibilité de concevoir un plus gros véhicule électrique.

4ème étape : Model 3, production en masse et prix abordable

Les informations fournies par Elon Musk sont justes des indications et ne sont pas les caractéristiques finales de la voiture de série qui sera produite par la suite. Cependant, les valeurs citées après sont les minimums que Tesla s’engage à respecter.

  • Voiture offrant un maximum de sécurité (5 étoiles dans toutes les catégories)
  • 0 à 100 km/h en moins de 6 secondes (Pour la blague, Elon Musk affirme que Tesla ne fait pas de voiture lente)
  • Au moins 350kms d’autonomie par charge (Elon espère que ce sera plus que cela cependant)
  • Auto-pilote de série sur toutes les Model 3
  • 5 places pour 5 adultes grâce à un toit vitré et à l’absence de moteur thermique à l’avant qui permet d’avancer un peu les passagers avant pour gagner de la place.
  • Comme pour la Model S, un coffre avant en plus du coffre arrière, avec de fait une capacité de rangement supérieure aux voitures thermiques équivalentes.
  • Accès aux Superchargeurs de série, pour une totale liberté de voyage.

Concernant les Superchargeurs, puisqu’il en est question, 3608 sont présents sur la planète actuellement, et Tesla prévoit qu’il y en ait 7200 à la fin de l’année 2017. Puisque l’on est dans les chiffres, fin 2017 il devrait aussi y avoir un total de 441 magasins au lieu des 215 existants aujourd’hui.

Enfin, la douloureuse n’est plus aussi douloureuse qu’avant puisque le prix de base de la Model 3 est de 35 000 $ (presque 31 000 € au taux de change actuel) et Elon Musk nous confie que même sans aucune option, la voiture sera tout de même une bonne voiture.

 

Révélation de la Model 3

Après toutes ces annonces et une petite vidéo (que vous pouvez visualiser sur le Google+ officiel de la marque), le suspense est au maximum et l’on attend de voir enfin cette voiture. L’attente n’est plus très longue puisque la scène se remplit avec trois prototypes roulants fonctionnels de la Model 3.

D’après ce que nous pouvons voir à l’image, la Model 3 aura elle aussi des poignées qui se déploient (deux modèles semblent exister, les premières identiques à celles de la Model S, alors que de nouvelles poignées avec une forme courbée à l’extrémité arrière sont aussi présentées), un écran central qui semblent aussi grand que ses prédécesseurs mais orienté dans le sens horizontal et non plus vertical, et qui regroupe les informations du compte-tours qui a disparu du tableau de bord devant le conducteur.

Enfin, de nouvelles jantes semblent disponibles, pour le plus grand plaisir de tous.

Cependant, rien n’est figé pour le moment, et comme pour la Model S et le Model X, il se peut que le design définitif, intérieur et/ou extérieur diffère quelque peu.

Déjà un record pour Tesla

Après toutes ces émotions, Elon Musk revient pour annoncer que depuis l’ouverture des réservations, pas moins de 115 000 réservations ont été effectuées à travers le monde, en moins de 24h, alors que “seulement” 107 000 Model S et X ont été livré depuis 2012.

Pour regarder la présentation (en anglais) ou réserver vous pouvez vous rendre sur la page officielle de Tesla Motors France : https://www.teslamotors.com/fr_FR/model3

Venez donner votre avis et réagir sur le forum : http://forums.tesla-mag.com/

Votre technophile averti,

Chris Madi

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer
Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

2 thoughts on “Présentation de la Model 3, un avant-gout de Noel bien avant l’heure

  1. Concernant l’affirmation suivante :
    « Auto-pilote de série sur toutes les Model 3 »
    Il y a une petite erreur…
    Tout le matériel sera installé de série mais l’auto-pilote ne sera pas activé. C’est en option. Certaine fonctionnalité seront effective (Stationnement en parallèle, etc) mais pas l’auto-pilote.

    Nuance importante.

    Concernant la traction… 2 ou 4 roue. De série ça sera une propulsion. Pour obtenir les 4 roues motrices, l’option sera à moins de 5 000 $ US.

  2. Une autre petite précision…le modèle 3 sera compatible avec les superchargeurs mais il n’a définitivement pas précisé si ce serait gratuit ou non. Qu’on pense que les premières S étaient vendus sans accès gratuits aux superchargers il est fort possible qu’à 35000US ils soient accessibles en option…WE4Z

Laisser un commentaire

*