En 2024, le paysage des aides financières destinées à l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques en France connaît des modifications significatives. Ces changements sont cruciaux pour les consommateurs et les entreprises, alors que la transition vers la mobilité électrique s’accélère. Cet article se propose d’éclairer les principaux ajustements apportés à ces aides.

La prime du Programme Advenir

Le Programme Advenir, initialement conçu pour encourager l’installation de bornes de recharge dans les espaces privés et publics, a révisé sa prime pour les installations privatives en habitat collectif. En 2024, la prime s’élève désormais à 600€, marquant un pas significatif vers une plus grande accessibilité des infrastructures de recharge en milieu urbain. Cette modification est particulièrement pertinente pour les résidents d’appartements et de copropriétés, qui représentent une part importante des citadins.

Je veux profiter de la prime pour installer ma borne de recharge

Augmentation du crédit d’impôt

Un autre changement notable est l’augmentation du crédit d’impôt pour l’installation de bornes de recharge. Auparavant fixé à 300€, le crédit s’élève désormais à 500€ en 2024. Cette augmentation substantielle vise à alléger le fardeau financier des particuliers et des entreprises désireux d’adopter des solutions de mobilité plus durables. Ce crédit d’impôt est un puissant incitatif, rendant l’installation de bornes de recharge plus abordable et encourageant ainsi une transition plus rapide vers les véhicules électriques.

Lire également :  Brève de marché : en France, Tesla progresse plus vite que ses concurrentes allemandes

La TVA inchangée

Il est également important de noter que le taux de TVA pour l’installation de bornes de recharge reste inchangé à 5,5% en 2024. Ce taux réduit est en place depuis plusieurs années et continue de jouer un rôle important dans la réduction des coûts d’installation pour les consommateurs. En maintenant ce taux de TVA, le gouvernement confirme son engagement en faveur de la mobilité électrique.

Conclusion

Ces changements dans les aides à l’installation de bornes de recharge reflètent l’engagement de la France dans la transition énergétique et la mobilité durable. Avec l’augmentation de la prime du Programme Advenir et du crédit d’impôt, couplée au maintien d’un taux de TVA réduit, 2024 s’annonce comme une année propice à l’accélération de l’adoption des véhicules électriques. Ces mesures, en facilitant l’accès à des infrastructures de recharge adéquates, sont essentielles pour atteindre les objectifs environnementaux et pour promouvoir une mobilité plus propre et plus verte.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *