Blax : un focus sur le conseil et la conception

Rejoignez la révolution électrique!

Située sur Bordeaux, la société Blax est qualifiée ADVENIR et Qualifelec, pour votre plus grand plaisir. En effet, tous les clients sont les bienvenus chez ces trois associés. Ils ont d’ailleurs observés un boom de la demande de recharge électrique entre cette année et l’année dernière, nous le confirme l’un des collaborateurs.

Blax : une solution « clés en main »

Comme il nous l’explique, Blax est « le fruit de l’association de deux compétences« . Ils travaillaient déjà ensemble dans la construction de bâtiments – qui reste leur cœur de métier. Face à la demande, ils ont souhaité développer une société dédiée aux bornes de recharge.

En effet, ce qui anime ces associés dans leurs métiers respectifs, c’est la volonté d’accompagner les clients. On peut la rattacher à la RSE (responsabilité sociétale des entreprises) avec le déploiement de la mobilité électrique. En plus d’être très à la mode, elle se révèle stimulante pour le secteur privé.

Leur positionnement est donc celui d’une solution clés en main. « L’achat de bornes, leur installation et la gestion des dossiers IRVE« , c’est leur problématique. Ce qui les distingue des autres installateurs de bornes, c’est qu’ils se chargent de tout ce qui se rapporte à la maîtrise d’œuvre et la conception.

En somme, ils privilégient un seul interlocuteur plutôt que plusieurs.


Vous avez un projet concret d'installation de borne de recharge ?

Faites appel aux experts pour installer votre borne. Vous bénéficierez des aides financières et crédits d'impôt proposés par le gouvernement. Que ce soit pour votre véhicule électrique ou hybride, c'est assurément le moment de mettre en place votre solution de recharge.
  • (Hybride ou électrique, toutes marques)


Blax : une phase d’études poussée

Les collaborateurs chez sont est en charge :

  • du conseil client,
  • de l’accompagnement technique (type de bornes, puissance, accès),
  • et du diagnostic.

Si la phase d’étude est importante sur les sites existants, cela vaut aussi pour des projets neufs. Ce que fait cette entreprise, c’est qu’elle se concentre sur les préalables, c’est-à-dire le conseil et la conception. Cela vaut le coup d’être souligné puisque ce n’est pas le cas de tous…

Blax traite assez peu avec des particuliers, « pas par manque de volonté mais parce ce sont les industriels ou les promoteurs qui viennent les voir en premier lieu« . De part leur corps de métier initial (le BTP), il est vrai que cela leur donne une certaine légitimité. Les gros groupes de ce secteur d’activité sont d’ailleurs particulièrement porteurs. Et leur réalisation pour ces clients sont les plus emblématiques à leurs yeux.

Véhicule Car2Go branchée sur une borne de recharge

La société a une vraie valeur ajoutée sur les parcs conséquents. En effet, ces derniers ont besoin de puissance et d’usages différents que ceux des particuliers. L’analyse et les conseils de ces associés spécialisés leur sont alors précieux.

Blax : une disponibilité accrue pour leurs clients

Travaillant pour des entreprises classiques, le secteur viticole ou l’hôtellerie, ce spécialiste ne déplore pas leur manque d’envie pour l’électrique. Au contraire, il souligne que ce qui peut être bloquant, c’est la « disponibilité des interlocuteurs« .

Les professionnels de leur domaine mais qui ne connaissent rien à l’électrique doivent en effet être guidés. Ils ont besoin qu’on leur explique ce qui existe et ce qui convient à leur site et besoins. Par exemple, le groupe Millésime (hôtellerie de luxe) est particulièrement dynamique sur le sujet, contrairement à ce que l’on reproche souvent aux hôtels.

On note ainsi les « sensibilités en éveil » de la plupart des entreprises. L’idée étant pour elles soit de « commencer et voir plus tard » ou d’y « aller fort ». Cela dépend bien évidemment de la taille de l’entreprise car les coûts liés à la transition énergétique doivent pouvoir être absorbés.

Blax : des développements à venir

  • Faire comprendre aux syndicats de copropriétés que ce qui est le plus confortable pour eux, n’est pas forcément la meilleure solution pour les (co)propriétaires. S’ils favorisent des solutions clés en main et notamment la location par mois, le coût est plus élevé que dans le cas d’une autonomie.
  • Développer les relations avec les collectivités, qui sont porteuses et ont un rôle à jouer dans la transition énergétique. La société étant encore jeune, elle doit d’abord s’assurer de solides bases avant de cibler trop de prospects. L’objectif étant de « prendre le temps de bien faire les choses » et d’être reconnu comme « un interlocuteur fiable« .
  • Se qualifier au niveau 3 afin d’être en capacité d’installer des bornes de recharge rapide, ce qui est prévu dans le courant de l’année. Bien qu’ils répondent en collaboration sur des appels d’offre, cela leur assurerait davantage d’expertise.
  • Enfin, se positionner sur les départementales afin de les doter en charge rapide.

Beaucoup de projets à venir donc, et pour cette entreprise, et pour le milieu de l’électrique ! Restez connectés sur Tesla Magazine et n’hésitez pas à nous retrouver dans les commentaires.

Evy Lison
Je suis passionnée par la révolution en cours. C'est tout un écosystème qui est en train d'émerger et je m'attache à présenter les innovations sous un angle objectif. Vous pouvez réagir à toutes mes publications en commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -
- Publicité -
Actualités du jour

Vivez l’expérience Pop Air en famille

Vous avez envie de vous déconnecter, alors n’attendez plus et venez vous amuser tout seul ou en famille dans...
- Publicité -