L’action de Tesla Inc (anciennement Tesla Motors) atteint des sommets inattendus avec une valeur de 272$ au lieu de 192 $ fin novembre.

Alors que ses actionnaires sont parmi les plus heureux de la planète boursière il est temps d’essayer de comprendre pourquoi cette embellie est arrivée à contrario de la plupart des prédictions des analystes qui voyaient l’action descendre sous les 100$.

Certains recommandaient même de ne pas les garder tant l’aventure de l’Autopilot allait ruiner Tesla.

100$ est justement le plancher de verre que doit atteindre le coût des batteries au kWh de capacité commercialisé pour que la voiture électrique soit vraiment concurrentielle avec les véhicules thermiques d’autonomie équivalente.

Les analystes attentifs et indépendants du lobby pétrolier n’auront pas manqué de prendre en compte la dernière campagne promotionnelle faite par Tesla dans ses stores, campagne faisant état d’une baisse de 35% de celui-ci alors qu’elle s’apprête à commercialiser le Model 3.

Elon Musk a déclaré à plusieurs reprises au cours des années 2015 et 2016 et donc avant la mise en route de la Giga Factory que les Model S et X étaient équipées de packs de batteries pour un prix de 190$ le kWh.

Si l’on prend en compte la réduction de 35% annoncée c’est donc à 124$ du kWh que seraient construits les nouveaux packs de batteries des Model 3 et des futures S et X.

Soit pour 50kWh et une autonomie de 300 kilomètres un total de 6 200$ tout à fait compatible avec le prix du Model 3 de base : 35 000$.

Alors que le coût des batteries est passé de 400$ le kWh il y a 6 ans à 227$ début 2015 soit une baisse de 80% très importante certes mais insuffisante pour espérer la commercialisation de véhicules électriques grand public, Tesla ajouterait à son palmarès un nouveau tour de force ou de magie en l’abaissant de 45% à 124$ soit tout proche du fameux plancher de verre réputé infranchissable. Bien plus qu’une nouvelle : l’amorce d’une révolution industrielle !

Comme le répète son charismatique patron : c’est quand c’est impossible que ça devient intéressant d’essayer de le faire. Et cette réussite programmée pour un futur très, très proche explique probablement la valeur actuelle de l’action tant l’avenir de Tesla Inc et de la voiture électrique paraissent pouvoir très vite emprunter une véritable autoroute du succès.

Moi qui sort d’un bouchon où seule voiture électrique je roulais en toute sécurité sanitaire grâce au filtre HEPA de ma S, je ne peux que m’enthousiasmer à l’idée que demain ou après demain mes enfants et petits enfants regarderont avec curiosité les dernières voitures thermiques circuler à leurs côtés.

(Si d’ici là quand même les grands méchants du pétrole n’ont pas réussi à l’empêcher)

 

 

 

 

 

Rejoignez les 15000 inscrits
Recevez des invitations, news et bons plans

Envoyer 
Transmission 100% sécurisée

Vous aimerez aussi

6 thoughts on “Cours de l’action Tesla et coût des batteries. Le courant passe !

    1. Ah les rumeurs ! c’est comme les complots il n’y a que les naïfs pour y croire. Il y’a bien un peu plus de 400 000 Model 3 réservées.5 000 c’est pour la France ?

  1. Pouvez-vous donner vos sources ? Parce-que le dernier article que j’ai lu sur le prix des batterie Tesla mentionnait un prix de 190 $ et c’était il y a même pas un mois.

    1. Nous sommes d’accord. Comme expliqué dans l’article c’est la vidéo diffusée dans les tesla stores aux US depuis la semaine dernière qui fait état d’une baisse à venir de 35% du coût des batteries.

  2. Effectivement l’action grimpe mais Tesla replonge dans le rouge avec la publication de ses résultats,le solaire n’est pas au rendez vous malgre le climat propice des desert Californiens.

Laisser un commentaire

*