Mercedes « Le meilleur sinon rien », phrase emblématique de la marque, devise de Gottiieb DAIMLER (dont le groupe est désormais notre fameux « Mercedes BENZ ») respecte ses principes avec son modèle Classe S500E.

La classe S500E qu’est-ce que c’est ? Il s’agit du modèle de Berline (voir Limousine) le plus luxueux de la gamme Mercedes en version Plug-In (rechargeable). Imaginez une voiture confortable et vous serez encore bien loin du compte. Cette voiture est tout simplement un bijou soignée sur tous rapports.

Découverte du véhicule

IMG_8486

 

C’est une longue berline de plus de 5 mètres de long et près de 2 mètres de larges qui attend sagement dans le parking que l’on en prenne possession. Elégante, avec son étoile apposée sur le capot (et non inclus dans la carrosserie) qui la distingue des autres véhicules de la marque, la Classe S nous impose son image de Luxe. On ouvre la portière et l’atmosphère intérieure confirme l’idée que nous avions, un intérieur cuir des plus distingués, un volant mi- cuir mi-bois splendide, un tableau de bord composé lui aussi avec du bois… On retrouve des lumières d’ambiances de tous les côtés, réglable selon vos goûts (et surtout selon l’ambiance que vous voulez faire ressentir à vos invités), du blanc au rouge en passant par des teintes bleutées, rosées. Il suffit de s’installer dans le siège pour comprendre que la route sera un plaisir. De toutes les voitures que j’ai pu conduire, je n’ai jamais eu un siège aussi confortable et c’est dès ce moment-là que l’on comprend que le plus chanceux dans cette voiture n’est pas celui qui la conduira, mais celui qui s’installera à l’arrière. L’appui-tête pourrait presque se confondre à un coussin.

DCIM103GOPROGOPR4275.

La grosse fausse note de la voiture se situe au niveau du coffre, celui-ci comprenant la partie hybride de la voiture se retrouve tronquée (395 litres). Contrairement au GLE 500e (autre modèle hybride dont l’essai est disponible ici ), le coffre réduit n’est plus à « plat » mais « en escalier », du coup il faudra être un as de Tétris pour pouvoir placer plusieurs valises.

DCIM103GOPROGOPR4248.

Démarrage

IMG_8394

 

Comme pour le Mercedes GLE500E, le démarrage du moteur se fait dans un silence absolu avec toujours, au début, un sentiment de frustration de voir un tel monstre ne pas vrombir. La voiture possède plusieurs modes pour gérer le côté hybride : E – Mode (100% Electrique) / E-Save (de manière à préserver le niveau de batterie) / E-Charge (N’utilise que le moteur thermique pour permettre de recharger la batterie via le système de récupération d’énergie au freinage) / Hybrid (la voiture choisie elle-même son mode de gestion électrique selon la conduite du chauffeur et la route). Pour ma part, je me suis fait un plaisir d’utiliser le mode « Hybrid » qui nous ôte une épine du pied, plus qu’à se concentrer tranquillement sur la route !

Départ en plein timing de bouchon pour partir des Hauts de Seine (92) jusqu’au Val de Marne (94), autant vous dire que le trajet de plus d’une heure habituellement très énervant va me permettre de découvrir un peu plus le véhicule. Et c’est en ayant traversé plusieurs autoroutes que la voiture a déjà pu m’impressionner par ses performances, malgré tous les embouteillages, je n’ai pas perdu le moindre pourcentage d’essence, à tout cela s’ajoute le confort du siège et une musique écoutée avec un son de qualité grâce au système de sonorisation BURMESTER (on peut même cibler les zones de sorties du son, en plus de la gestion classique des basses, etc…).

Sur de longs trajets (et hors bouchons cette fois !), le plaisir de la conduite se fait vraiment sentir et les nombreuses options vous prouvent que Mercedes vous a placé dans son vaisseau Amiral. Avec ses détecteurs d’angles morts, ses vibrations de volants lorsque vous roulez sur une ligne blanche, un régulateur de vitesse qui anticipe et ralentit lorsqu’il rencontre un véhicule à une distance trop proche puis accélère de nouveau lorsque la distance s’allonge… Autant vous dire que Mercedes met à disposition tous les outils nécessaires à la sécurité de ses clients. En plus d’être équipés de sièges chauffants / climatisés pour tous les passagers du véhicule, les sièges avants possèdent eux des soutiens lombaires que vous pourrez déplacer selon votre morphologie (il existe aussi une option pour les sièges massant) et ça, n’importe quel chauffeur vous dira que ça fait la différence ! Une dernière option intéressante, un système à activer permettant à la voix du conducteur de mieux se répercuter à l’arrière (et oui, elle est si longue !).

Concernant son moteur non hybride, la S500E est équipé d’un V6 essence, auteur de superbes reprises lorsque la voiture passe de l’électrique à l’essence, on ne ressent à aucun moment son poids (pourtant de + de 2 tonnes) tant celui-ci se laisse porter par son moteur. La voiture possède 3 modes de conduites : Sport (car ce serait mal connaitre Mercedes que de ne penser qu’à une simple voiture confortable) / Economy (mode classique) / Economy + (un mode plus poussé sur la gestion intelligente de la charge de la batterie).

Malheureusement, pendant la phase de test du véhicule, le temps n’était pas au rendez-vous cependant c’est encore mieux car nous pouvons vraiment le tester dans les pires conditions. Malgré une légère tempête de neige, la tenue de route de la voiture était impeccable, ses 4 roues motrices aidant ! Le seul point négatif a été l’encrassage des capteurs radars qui ont par moments empêchés l’utilisation du régulateur de vitesse.

Evidemment, avec ses 5,246m, ce n’est pas forcément la voiture avec laquelle on a envie de se garer. SAUF QUE, la voiture vous demande juste de cliquer sur un petit bouton pour pouvoir activer le park assist, et là, c’est le bonheur absolu. Donnez-lui un coup de main en mettant, si besoin est, la marche avant ou arrière.

Recharge

En termes de recharge, nous avons fait un test sur une prise domestique et dans un parking public proposant un système de charges, autant vous dire que pour 3h de parking, vous aurez rechargé à peine la moitié de la batterie. Il vous restera alors comme solution le mode E—charge, et là, ça fonce ! Votre batterie sera rechargée en quelques dizaines de minutes selon votre trajet (autoroute, ville,…) mais votre consommation d’essence augmentera très fortement. Sachant que vous récupérer de la batterie et que le mode Hybride vous calculera ça comme il se doit sur votre gestion de consommation ultérieure, vous n’êtes jamais vraiment perdant.

Conclusion

De par son prix (début de gamme dans les environs de 110 000 euros), la Mercedes classe S500E est réservée à une certaine élite. Cependant si vous en avez les moyens, c’est un réel bijou dont vous auriez tort de vous priver. Un véhicule plus « vert », une consommation plus faible, un confort maximum, des options toujours de plus en plus nombreuses, ce qui est sure c’est que Mercedes assure très bien son développement de véhicules hybrides.

 

Auteur: Zack

Galerie

DCIM103GOPROGOPR4267.

DCIM100GOPRO

DCIM103GOPROGOPR4245.

DCIM103GOPROGOPR4246.

DCIM103GOPROGOPR4248.

DCIM103GOPROGOPR4270.

DCIM103GOPROGOPR4272.

DCIM103GOPROGOPR4271.

DCIM103GOPROGOPR4275.

DCIM103GOPROGOPR4279.

DCIM103GOPROGOPR4362.

DCIM103GOPROGOPR4369.

 

 

 

 

Rejoignez le mouvement en faveur de la cause électrique.

Inscription gratuite, bons plans, articles, événements...
Inscription
Envoyer

Vous aimerez aussi

One thought on “Essai de la Mercedes classe S 500 E: Une hybride qui sert de transition…

  1. design pataud. Mais les finitions ont l’air parfaites. Les classe S sont douées de capacités sportives. vivement qu’ils se mettent à l’electrique

Laisser un commentaire

*