La densification du réseau de recharge électrique

VINCI Autoroutes, fidèle à ses engagements envers la décarbonation, accentue la densification des stations de recharge électrique sur son réseau en collaboration avec l’opérateur de recharge Atlante. La mise en place de quatre nouvelles stations de recharge ultra-rapide sur les aires de Chavanon (A89, Corrèze), Marguerittes Sud (A9, Gard), Meillac et Saint-Léger Ouest (A10, Gironde et Charente-Maritime) illustre concrètement ces efforts.

Atlante, une technologie au service de la mobilité électrique

Ces sites abriteront un total de 87 bornes de recharge ultra-rapides d’une puissance maximale de 150 kW par point. Cette infrastructure permettra aux automobilistes électriques d’augmenter leur autonomie de 300 km en 20 minutes, une durée comparable à celle d’un arrêt classique sur une aire d’autoroute.

L’accessibilité de la recharge pour tous les modèles

Pour garantir l’accessibilité à tous les modèles de véhicules électriques en circulation, chaque station sera également équipée de bornes 50 kW et de connecteurs CHAdeMO et type 2. Atlante, une filiale du Groupe NHOA, met ainsi sa technologie et son savoir-faire au service des objectifs ambitieux de VINCI Autoroutes : atteindre plus de 1 700 points de charge d’ici la fin de l’année.

Lire également :  La lutte de Tesla contre le monopole des stations de recharge en Allemagne passe devant la Cour européenne

Une démarche respectueuse de l’environnement

Chaque station, qui propose une électricité 100% issue de la filière renouvelable, est conçue pour minimiser l’impact environnemental. L’utilisation de pavés drainants pour les revêtements de sol illustre cette démarche, réduisant l’imperméabilisation des sols. De plus, Atlante réalisera un bilan carbone pour chaque projet.

Multiples options de paiement pour plus de flexibilité

Les usagers auront le choix entre plusieurs méthodes de paiement : carte bancaire ou pass référencés auprès de la plateforme d’itinérance GIREVE, le leader européen, dont le pass Ulys Electric. Cette flexibilité d’usage reflète la volonté d’Atlante et de VINCI Autoroutes de rendre l’électromobilité aussi accessible et pratique que possible.

« Atlante, un partenaire de choix pour VINCI Autoroutes » – Entretien avec Jacques Galvani

« Nous sommes particulièrement heureux et fiers d’avoir été choisis par VINCI Autoroutes […] C’est une formidable opportunité de démontrer le savoir-faire d’Atlante. Nous espérons pouvoir continuer à approfondir ce partenariat, » a déclaré Jacques Galvani, CEO d’Atlante France.

Un réseau de stations de recharge toujours plus dense

Le plan de France Relance, initié par le ministère de la Transition écologique, soutient financièrement le développement de ces stations. Ce support gouvernemental met en évidence l’importance croissante de la transition vers la mobilité électrique. Avec l’arrivée d’Atlante sur le réseau de VINCI Autoroutes, il est désormais possible de traverser l’Hexagone sans se soucier de l’autonomie de son véhicule. Grâce à ce genre d’initiatives, la transition vers une mobilité plus durable semble chaque jour plus réalisable.

Publications similaires

Un commentaire

  1. Ces chargeurs sont ils raccordés aux réseaux EDF ? Si oui ils ne sont pas alimentés à 100% renouvelable mais au mix que l’on retrouve dans nos prises soit 70% de nucléaire.
    Comme le dit Greta stop au greenwashing

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *