Tesla Cybertruck (Source : Tesla)

Le Cybertruck de Tesla, très attendu, sera enfin disponible fin novembre. Initialement, une clause controversée dans le contrat d’achat interdisait aux premiers acheteurs de revendre leur véhicule durant la première année. Cependant, Tesla a décidé de retirer cette restriction face aux critiques.

Clause de non-revente supprimée

Electrek a révélé le 14 novembre que Tesla a supprimé la section « For Cybertruck Only » de son accord, éliminant ainsi la clause spécifique au Cybertruck. Bien que les termes généraux concernant les revendeurs soient maintenus, ils s’appliquent principalement aux concessionnaires. Electrek souligne cependant que cette clause pourrait réapparaître dans des versions futures de l’accord.

Livraisons et production du Cybertruck

Les livraisons du Cybertruck débuteront le 30 novembre 2023, selon Elon Musk. Bien que la production ne puisse pas être augmentée immédiatement, Tesla a mis à jour son bon de commande avant les premières livraisons. Les clients qui ne respectent pas la clause de revente pourraient faire face à des poursuites judiciaires, avec des dommages-intérêts pouvant atteindre 50 000 dollars ou la valeur de la revente.

Mesures contre la spéculation

Tesla autorisera des dérogations pour la vente du Cybertruck dans la première année, mais sous certaines conditions. Le constructeur aura la priorité pour le rachat à un prix réduit, ou pourra autoriser la revente à un tiers, mais seulement avec son consentement écrit.

Production et demande

La production du Cybertruck sera progressivement augmentée, avec une prévision de plus de 125 000 unités par an pour le moment, et potentiellement 250 000 en 2025. Avec plus d’un million de réservations, de nombreux clients devront patienter avant de recevoir leur Cybertruck.

Lire également :  Pourquoi Tesla est le Leader de la Mobilité Électrique Durable ?

Conclusion

Tesla cherche à éviter la spéculation sur les premiers modèles du Cybertruck. La suppression de la clause restrictive montre une adaptation de l’entreprise aux réactions du public et aux besoins du marché.

Partagez vos pensées et attentes sur ce nouveau modèle révolutionnaire dans les commentaires.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *