Extreme E: Top départ en Arabie Saoudite!

Après la Formule E en 2014, un nouveau championnat de sport automobile tout-électrique va naître début avril : l’Extreme E. Après avoir réussi son pari « d’électriser » les centres urbains, l’inventeur de la FE, Alejandro Agag, veut cette fois relever le défi des terrains les plus extrêmes en organisant une compétition de SUV électriques au plus près des écosystèmes les plus fragiles, pour sensibiliser au changement climatique et inciter à la mobilité propre.

Extreme E 4

Ce sont autant de bonnes raisons pour Tesla Mag de suivre de près cette nouvelle aventure…

Par Paul Papazian

Imaginez… des courses -pardon, des « X-Prix »- dans le désert en Arabie Saoudite, en Amazonie ou même dans l’Arctique, avec des patrons d’équipe comme Lewis Hamilton, Nico Rosberg, Jenson Button ou Jean Eric Vergne, et au volant des pilotes de légende comme Sébastien Loeb et Carlos Sainz, associés à des femmes pilotes. Ca donne envie, non ? 

Qu’est-ce que l’Extreme-E?

Exteme E 3

L’Extreme E s’apparente somme toute à une sorte de rallye-raid écolo, avec des formats de courses semblables au rallycross : un tournoi qualificatif le samedi, et le dimanche réservé aux demi-finales et finale. Le SUV « Odyssey 21 » a été conçu par les ingénieurs de Spark Racing Technology, glorieux inventeurs de la toute première Formule Electrique. Il est doté d’un moteur électrique de 400 kW (550 ch) avec des pneus de 37 pouces pour un poids total de 1700 kg. Les batteries ont été développées par Williams Advanced Engineering et l’Extreme E travaille pour les rendre recyclables.

Exteme E 2

Sur des terrains de jeu extrêmes, les enjeux de robustesse face aux éléments et de transfert de technologies sont évidents, le tout dans une approche globale de défense de l’environnement et de neutralité carbone, même si l’enjeu sportif n’est jamais très loin. Il n’y aura pas de spectateurs sur les courses, mais les fans pourront suivre la compétition sur les plateformes digitales de l’Extreme E. Et de nombreuses têtes d’affiche ont signé pour l’édition inaugurale, à commencer par Seb Loeb, 9 fois champion du monde des rallyes, et Carlos Sainz, multiple vainqueur du Dakar. 

Suivrez-vous le Joker?

L’Extreme E innove aussi en nommant deux pilotes « joker », disponibles pour toutes les équipes ! La parité sera à nouveau respectée puisqu’une pilote allemande, Jutta Kleinschmidt, et son compatriote Timo Scheider sont retenus pour ce rôle qui consiste à remplacer l’un des pilotes titulaires en cas de blessure ou d’indisponibilité. Quant aux titulaires, en plus de Loeb et Sainz, favoris sur le papier, il y aura aussi un champion du monde de F1, l’Anglais Jenson Button, et un champion du monde de rallycross, le Suédois Mattias Ekström. Quant au directeur sportif de l’épreuve, Gil de Ferran, il a beaucoup roulé en F1 et en Indycar, donc il sera un capitaine de route légitime et respecté, aux côtés du promoteur Alexandro Agag.

Extreme E
| Photographer: Shivraj Gohil| Event: Extreme E Studio Shoot|Location: Paris| Country: France| Car: Odyssey 21|

Le concept d’origine prévoyait un bateau de recherche océanographique rénové pour transporter pendant plusieurs semaines les voitures et les pilotes, sans aucun contact avec l’extérieur, et donc un format façon télé-réalité plus proche de Koh-Lanta. Tout le monde s’est un peu calmé et on va donc pouvoir assister, en streaming, à des vraies courses de SUV électriques aux quatre coins du monde, dans des zones plus ou moins inhabitées, plus ou moins hostiles, avec des paysages à couper le souffle. Tant mieux !  

Les 5 étapes de la première saison d’Extreme E :

1/ Wadi Rum, Alula (Arabie Saoudite) : 3 et 4 avril 2021

2/ Lac Rose, Dakar (Sénégal) : 29 et 30 mai 2021

3/ Kangerlussuaq (Groenland) : 28 et 29 août 2021

4/ Santarem, Para (Brésil) : 23 et 24 octobre 2021

5/ Terre de Feu (Argentine) : 11 et 12 décembre 2021

Les 9 teams pionniers et visionnaires de l’édition inaugurale de l’Extreme E:

Abt Cupra XE: Claudia Hürtgen (ALL), Mattias Ekström (SUE, champion du monde de rallycross)

Acciona Sainz XE Team : Laia Sainz (ESP), Carlos Sainz (ESP, champion du monde de rallye, vainqueur du Dakar)

Andretti United Extreme E: Catie Munnings (GBR), Timmy Hansen (SUE)

Chip Ganassi Racing: Sara Price (USA), Kyle Leduc (USA)

Hispano Suiza Xite Energy Team: Christine Giampaoli (ESP), Oliver Bennett (GBR)

JBXE: Mikaela Ahlin-Kottulinsky (SUE), Jenson Button (GBR, champion du monde de F1)

Rosberg Xtreme Racing (team de Nico Rosberg): Molly Taylor (AUS), Johan Kristoffersson (SUE)

Veloce Racing (team de Jean Eric Vergne, double champion de FE, et Adrian Newey, ingénieur vedette de Red Bull F1) : Jamie Chadwick (GBR), Stéphane Sarrazin (FRA)

X44 (team de Lewis Hamilton) : Cristina Gutierrez (ESP), Sébastien Loeb (FRA, champion du monde de rallye)

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A ne pas manquer !

Publicité