Source : SpaceX

Le 8 décembre, à 00h03 PT (08h03 UTC), depuis le Space Launch Complex 4 East de la base spatiale de Vandenberg en Californie, un Falcon 9 a mis en orbite un nouveau lot de 22 satellites Starlink.

Le lancement de minuit de la mission Starlink Groupe 7-8 a été marqué par un événement inhabituel. Normalement, un extrait du décollage est partagé, mais lors du lancement de la nuit dernière, la diffusion en direct n’a pas fonctionné pendant le lancement et n’a repris que 20 secondes après le vol, avec une mauvaise qualité de diffusion. Actuellement, il reste difficile de revoir la mission sur la plateforme.

Récapitulatif du lancement

Le Falcon 9 a décollé à l’heure prévue, a traversé le maximum de pression dynamique (Max Q) et a effectué la séparation des étages. À ce moment-là, le premier étage du Falcon 9 a commencé son retour, tandis que le second étage poursuivait sa route vers l’orbite.

Le rôle clé du Booster 1071

Le premier étage, Booster 1071, a réalisé son 13e voyage après avoir précédemment lancé 6 missions Starlink, 2 satellites espions top secrets, 2 missions Transporter, 1 mission scientifique pour le CNES, la NASA et l’ASC, ainsi que la mission SARah-1.

Atterrissage réussi sur le droneship

B1071 a réussi à atterrir sur le droneship « Of Course I Still Love You » huit minutes et demie après le lancement. Le booster a eu un délai de rotation de 27 jours depuis sa dernière mission, un peu plus rapide que la moyenne grâce à un atterrissage dans la zone d’atterrissage 4 au lieu d’un droneship. Le site de lancement a connu un délai de rotation de seulement environ 6,5 jours, ce qui en fait l’un des délais les plus courts, sinon le plus court, entre deux lancements pour SpaceX depuis Vandenberg. Réduire encore ce délai permettrait d’augmenter la cadence de lancement l’année prochaine.

Lire également :  SpaceX : lancements attendus en 2021

Prochaines étapes pour SpaceX

Le prochain lancement prévu est celui du Falcon Heavy OTV-7 (avion spatial X-37B), que SpaceX n’a pas encore confirmé. Cependant, le Space Systems Command a publié un communiqué de presse indiquant une heure de lancement à 20h14 ET (01h14 UTC) avec une fenêtre de lancement de 10 minutes aujourd’hui (le 10 décembre).

(Mise à jour) Ciblant le dimanche 10 décembre pour le lancement de l’USSF-52 en orbite. Les équipes surveillent attentivement les conditions météorologiques, actuellement à 40% favorables pour le décollage.

Cette mise à jour indique une attention particulière aux conditions météorologiques, un facteur crucial pour le succès des lancements. Avec une fenêtre de lancement imminente, cette mission souligne l’engagement continu de SpaceX dans l’exploration spatiale et la mise en orbite de satellites importants.

Restez à l’écoute pour plus d’informations sur le prochain lancement de Falcon Heavy et les développements passionnants de SpaceX dans le domaine de l’exploration spatiale. Partagez vos pensées et vos attentes pour les futures missions de SpaceX dans les commentaires ci-dessous.

Publications similaires

Un commentaire

  1. bonjour,
    Je suis connecté Starlink depuis 48h, un vrai bonheur à mon domicile,
    J’ai déménagé en moyenne montagne Alsacienne et la fibre ici c’est pour les millionnaires !!
    Avec Starlink je suis connectée avantageusement et cela fonctionne, une véritable autoroute.
    Encore merci et un grand
    Bravo à Monsieur Elon Musk
    Claudine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *