Update : 07/10/2021: Depuis cet article GM s’est pleinement investi dans la course à l’électrique. En tête de gondole, il y a le Hummer électrique prévu pour 2022.

gm-logo_100168934_m

Les constructeurs automobile ne peuvent pas rester sans voix devant le succès de Tesla Motors. Sur un marché hautement concurrentiel, les concurrents ne vont pas essayer de se défendre mais de riposter à la menace Tesla Motors. GM forme les rangs.

Dan Akerson, le PDG de Général Motors, a demandé la création d’un groupe de travail pour surveiller les activités de Tesla Motors pour parer à la menace éventuelle.

Cette événement est important car il fait suite à une déclaration perçue comme un aveu de faiblesse de la part du Vice Président de GM Steve Girsky. En effet, il a confié à Bloomberg, que Tesla pourrait devenir un grand concurrent si GM ne faisait pas attention.

En tant que Vice Président, GM se rappelle du choc qu’a connu la société suite à l’échec de l’EV1, un abandon de plus d’un milliard de dollars.

Ces questions sont donc légitime surtout à un an du lancement d’une Cadillac entièrement électrique.

Pour le moment GM a beaucoup de mal à écouler ses Chevrolet Volt.

Lire également :  Formule E – London E-Prix : Les Anglais règnent à Londres !

Publications similaires

Un commentaire

  1. L’EV1 n’a pas été un échec mais un succès retentissant. GM a étouffé dans l’oeuf ce succès pour ne pas faire d’ombre aux voitures thermiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *