Dans un mouvement potentiellement monumental, Tesla pourrait suivre SpaceX et Neuralink en quittant le Delaware pour le Texas, une décision stimulée par les récentes frictions légales d’Elon Musk avec l’État.

Un déménagement influencé par des décisions judiciaires

Elon Musk semble prêt à déplacer l’incorporation de Tesla hors du Delaware, une décision faisant écho au récent déménagement de SpaceX vers le Texas. Cette considération survient peu après qu’un juge du Delaware a annulé le paquet de rémunération de 56 milliards de dollars d’Elon Musk, approuvé par les actionnaires de Tesla en 2018.

Le juge Kathaleen McCormick a souligné que l’accord était mal négocié et que les actionnaires n’étaient pas correctement informés, ce qui a mené à une contestation judiciaire initiée par un actionnaire minoritaire. En réponse, Musk a vivement critiqué la décision, recommandant publiquement d’éviter le Delaware pour l’incorporation d’entreprises.

Les avantages du Delaware remis en question

Le Delaware a longtemps été privilégié par les entreprises pour son climat fiscal avantageux, ses issues judiciaires prévisibles, et sa confidentialité. Cependant, les récents événements pourraient inciter Tesla à reconsidérer sa présence dans cet État, malgré l’absence d’actions préliminaires concrètes vers un tel déménagement.

Lire également :  Trois raisons de choisir un scooter électrique

Le Texas, un nouveau foyer pour les entreprises de Musk

Le transfert de SpaceX et de Neuralink, une autre entreprise de Musk, vers le Texas, pourrait préfigurer un mouvement similaire pour Tesla. Cette transition souligne l’attrait croissant du Texas pour les entreprises de technologie et d’innovation, offrant potentiellement des avantages fiscaux et réglementaires comparables, sinon supérieurs, à ceux du Delaware.

En attente d’une résolution judiciaire

Avant d’entamer toute procédure de déménagement, Tesla et Musk attendent probablement l’issue de l’appel concernant le paquet de rémunération. Cette affaire pourrait nécessiter jusqu’à six mois pour être finalisée, retardant ainsi toute décision de déménagement.

Conclusion

Le potentiel déménagement de Tesla hors du Delaware marque un tournant possible dans la stratégie d’incorporation des entreprises aux États-Unis, remettant en question les avantages traditionnels du Delaware. Cela reflète également la tendance croissante des entreprises technologiques à privilégier des États plus accueillants sur le plan fiscal et réglementaire. Les prochains mois seront cruciaux pour observer comment Tesla naviguera dans ces eaux législatives et corporatives complexes.

Pour rester informé des dernières nouvelles sur Tesla et l’industrie de la mobilité électrique, suivez Tesla Mag.

Abonnement à la Newsletter

Pour rester à jour sur l’actualité technologique et les dernières informations de Tesla Mag, abonnez-vous à notre newsletter.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *