Dans une époque de transition énergétique où l’industrie automobile se tourne vers l’électrique, chaque initiative compte. Et en Lot-et-Garonne, c’est le producteur français d’énergie solaire, Corsica Sole, qui est au cœur d’une telle initiative.

Lundi 3 juillet 2023, Corsica Sole a inauguré sa nouvelle centrale solaire à Saint-Quentin-Du-Dropt, marquant un jalon important dans l’histoire énergétique de la région. La centrale est le fruit d’une campagne de financement participatif lancée en février 2021, qui a suscité l’enthousiasme et l’engagement des citoyens locaux.

Investissement citoyen et autonomie énergétique

Le projet a permis de recueillir plus de 410 000 euros, dépassant ainsi l’objectif initial de 350 000 euros. Cet exploit démontre non seulement l’engagement des habitants du Lot-et-Garonne, mais aussi de ceux des départements voisins de la Dordogne, de Gironde, des Landes, du Lot, du Tarn-et-Garonne et du Gers. Ce succès a été couronné par l’installation de 18 415 panneaux photovoltaïques bas carbone sur le site.

Cette centrale, qui offre aux habitants une chance de préserver leur indépendance en électricité, illustre le potentiel des énergies renouvelables. En plus de garantir une énergie verte, les panneaux produiront une quantité d’électricité plus importante comparée à des panneaux classiques.

Une puissance remarquable

Composée de deux parcs pour une puissance totale de 6.5 MWc, la centrale produira environ 7900 MWh d’électricité par an. Cela représente 11% de la consommation totale de la commune d’Agen. En tant que leader du stockage d’énergie en France, Corsica Sole a ainsi concrétisé son intervention auprès des territoires pour valoriser leurs ressources naturelles et atteindre la souveraineté énergétique.

Lire également :  La Suisse installe des panneaux solaires verticaux sur un mur de soutènement routier

Une transition énergétique ancrée dans le territoire

En plus de sa contribution à l’énergie renouvelable, la centrale de Saint-Quentin-Du-Dropt a une dimension écologique et agro-pastorale. Le site, implanté sur un terrain jusque-là non valorisé, sera conservé en tant que prairie pour l’agriculture locale. Ainsi, il pourra continuer à bénéficier au cheptel local, assurant un entretien naturel de la végétation.

En outre, Corsica Sole a pour ambition de réduire notre dépendance aux énergies fossiles et d’accélérer la transition vers un monde 100% renouvelable. Chaque investisseur dans ce projet contribue concrètement à cet objectif. En effet, pour chaque 1000 euros investis, un souscripteur aura contribué à la production de 1 500 kW d’électricité, soit plus d’un cinquième de sa consommation moyenne annuelle d’électricité.

Il est évident que les habitants du Lot-et-Garonne, de la Dordogne, de Gironde, des Landes, du Lot, du Tarn-et-Garonne et du Gers prennent la construction de l’avenir de leur territoire à cœur. Comme l’explique Michael Coudyser, directeur général de Corsica Sole : « Ils œuvrent aujourd’hui eux-mêmes à la construction de l’avenir de leur territoire. »

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *